Le vin au Chili est l’un des meilleurs dans le monde

Publié le: 02-11-2012

Actualité Chili | | |

(Mis à jour le: 09/10/2018)
Evaluer cet article

Le Chili serait-il l’eldorado du vin ?

Le vignoble est une tradition au Chili, reconnu depuis le 16ème siècle lorsque les conquistadors espagnols et européens sont venus s’installer dans la région. Ils apportèrent avec eux la vigne qui comporte des raisins d’une très bonne qualité, la vitis vinifera.

Ensuite, il est venu le tour des français qui ont apporté leurs cépages eu milieu du 19ème siècle notamment le carmenère ou le cabernet-sauvignon.

La première date requise pour l’apparition du vin chilien remonte à 1980, lorsqu’un ensemble de vignobles aux alentours de la capitale chilienne Santiago a été créé.

Baudouin Havaux, est un organisateur d’un grand concours local au Chili, il a indiqué qu’à  » l’époque, les routes étaient en mauvais état et, avec un climat favorable, naturellement les vignobles se sont installés autour de Santiago. »

Vins chilien

Vins chilien

Vins chilien

 

Les débuts des années 1990, ont été la vraie tournure internationale du vin chilien, avec des vins réalisés sur mesure pour la critique américaine, qui utilisent des raisins en sur maturité.

Les producteurs du vins, ont entamé l’usage de plusieurs techniques de concentration, ce qui a fait du vin chilien un acharné concurrent des plus grands du secteur et positionne le Chili comme étant le 5ème exportateur de vins dans le monde.

Le Chili jouit en effet d’un climat un peu frai, ce qui donne un climat assez favorable pour la culture du vignoble.

En 1994, les autorités sont allées jusqu’à définir 5 régions administratives pour cultiver le vignoble dans la région de l’Atacama au nord de Santiago, mais la région la plus connue est l’Aconcagua avec deux vallées célèbres d’Aconcagua et de Casablanca.

La fraicheur du climat a donné naissance à des raisins de table et à un vin de très bonne qualité.

La plupart du cépage chilien n’a pas connu de greffe, en fait, étant soumis à une irrigation systématique, il n’a pas été atteint du phylloxéra, cet insecte très dangereux pour le vignoble.

Un ancien du château Pavie à Saint-Émilion et actuel consultant de la région, a souligné qu’il   » pense que c’est une erreur. J’ai tout planté sur des vignes greffées. Je ne veux pas revivre l’expérience californienne ».

Rappelons-nous, il y a une vingtaine d’année lorsque les vignobles en Californie ont été dévastée par le phylloxéra.

Actuellement, le vin chilien gagne en notoriété à l’internationale et est fortement apprécié lors des différents foires et exposition.

Tags: , ,

Category: Actualité Chili

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *