Les autorités mexicaines autorisent ouverture de nouveaux forages dans le Golfe du Mexique

Publié le: 25-06-2012

Actualité Mexique |

(Mis à jour le: 13/06/2014)
Evaluer cet article

De nouveaux forages sont offertes dans le Golfe du Mexique

On se rappelle tous de l’explosion qui a eu lieu sur la plateforme de BP dans le Golfe du Mexique en 2010 et la marée noire qui s’est propagée tout au long du Golfe faisant un bilan des plus pires.

Deux ans après cette catastrophe écologique, les autorités mexicaines ont autorisé l’ouverture de nouvelles zones de forage dans le Golfe du Mexique.

Les groupes qui ont été autorisés à faire usage des forages sont Statoil et Shell avec une offre qui a atteint le 1,7 milliard de dollars.

Nouveaux forages dans le Golfe du Mexique

Nouveaux forages dans le Golfe du Mexique

En contre partie, plusieurs groupes de protection de l’environnement ont porté plainte depuis mardi dernier afin de tenter d’arrêter ses ventes, selon eux, ce projet est danger sur l’écosystème de la zone.

Jacqueline Savitz, la vice-présidente pour l’Amérique du Nord d’Oceana a annoncé que « le gouvernement joue avec le golfe en encourageant encore plus de forage au large, plutôt que d’investir dans des énergies propres qui créent des emplois sans mettre en danger des vies et des moyens de gagner sa vie ».

Amérique du Nord d’Oceana fait partie des 5 groupes ayant porté plainte. Pour sa part, les autorités américaines ont assuré qu’une analyse détaillés et rigoureuse a été effectué afin de mesurer l’impact de la marée noire de 2010 avant d’entamer les concessions à la vente. Ken Salazar, le ministre américain aux Affaires intérieures, a souligné que « cette vente, qui fait partie de la politique énergétique tous azimuts du président, est une bonne nouvelle pour les emplois américains, pour l’économie du golfe, et va ajouter de nouvelles ressources nationales au marché ».

Des responsables gouvernementaux ont déclaré que les compagnies spécialisées dans l’énergie peuvent réaliser la production de 800 millions à 1,6 milliard de barils de pétrole et 85 milliards de mètres cubes de gaz naturel.

En février 2011, le gouvernement mexicain a offert le premier permis de forage dans le golfe du Mexique après la marée noire, mais c’est la 1ère fois que de nouvelles zones sont mises à la disposition des investisseurs.

Tags:

Category: Actualité Mexique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *