Montagnes de Tacarcuna : Découvrez le Cerro Tacarcuna en Colombie,

Publié le: 18-08-2012

Voyage en Colombie |

(Mis à jour le: 30/11/2018)
Montagnes de Tacarcuna : Découvrez le Cerro Tacarcuna en Colombie,
4.3 (86.67%) 3 vote[s]

Les montagnes de Tacarcuna

Les montagnes de Tacarcuna en Colombie est une région inexploitée du pays. Appelée également la Serranía del Darién, elle se situe entre la Colombie et l’est du Panamá. Le somment culminant de ces montagnes se situe juste sur la frontière des deux pays à 1 875 mètres d’altitude.

Cette région naturelle de la Colombie est célèbre pour la diversité de son écosystème. En 2009, de nouvelles espèces animales ont été découvertes.

Les montagnes de Tacarcuna

Les montagnes de Tacarcuna

Géographie des montagnes de Tacarcuna

Les montagnes de Tacarcuna ou la serrania del Darién sont situé dans la ville de Darién à l’est du Panama. Son point le plus haut Cerro Tacarcuna culmine à une altitude de 1875 mètres. La région des montagnes de Tacarcuna est connue pour son climat chaud et humide. Elle est caractérisée par une dense forêt tropicale qui héberge un grand nombre de faune et de flore.

En 2009, des explorateurs de la serranía del Darién ont découvert de nouvelles espèces d’animaux notamment de nouveaux amphibiens, 9 grenouilles et une salamandre et des espèces de mammifères, des singes et des rongeurs.

La région de la serrania del Darién

 La région de la serrania del Darién

Parc national du Darién

Tout au long de 579 000 hectares de la frontière entre le Panama et la Colombie, s’étend le parc national du Darién. Il s’agit du plus grand parc de toute l’Amérique centrale. La zone protégée commence dès la côte pacifique avec une succession de plages, de champs de mangues et de lagunes côtières jusqu’à la zone des forêts humides du Cerro Tacarcuna, qui est considéré comme le plus haut sommet de la région serrania del Darién.

Espèces découvertesaux montagnes de Tacarcuna

Espèces découvertesaux montagnes de Tacarcuna

 

Les espèces découvertes dans les montagnes de Tacarcuna

En 2009, les scientifiques ont découverts dans les montagnes de Tacarcuna 10 différentes espèces d’amphibiens inconnues, alors qu’ils étaient entrain d’assurer une expédition avec la contribution de Conservation International. Parmi les espèces découvertes, on distingue 3 types de grenouilles dites « de verre » avec une peau transparente. Egalement, des espèces qui vivaient jusque là dans des régions du sud de l’Amérique du sud notamment la salamandre.

Grâce à cette découverte, les scientifiques ont estimé que l’existence des amphibiens est un important indicateur de la santé de l’écosystème car leur peau perméable les expose aux éléments extérieurs.

Tags:

Category: Voyage en Colombie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *