Lima, la saisie de 16 000 hippocampes séchés et en destination de l’Asie

 

Actualité Pérou

Pérou, la saisi de 16000 hippocampes déshydratés pour l’exportation illégale

La police écologique au Pérou a annoncé la semaine dernière la saisie d’environ 16 000 hippocampes déshydratés à Lima qui ont été destinés à l’exportation illégale vers l’Asie. Victor Fernandez, un colonel a souligné que la police écologique est arrivé   » à saisir 16.280 hippocampes qui devaient être commercialisées illégalement sur le continent asiatique ».

La saisi de 16000 hippocampes séchés à Lima

hippocampes séchés à Lima

hippocampes séchés à Lima

Les 163 kilos de marchandises ont été découverts cachés dans trois caisses pendant une opération policière dans le quartier liménien de San Miguel.

A noter que dans les pays asiatiques comme la Chine, la Corée et le Japon, l’hippocampe est un animal très recherché pour ses avantages médicinaux. Il est protégé par la Convention sur le commerce international des espèces sauvages.

Category: Actualité Pérou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *