Climat en Bolivie : quand partir en Bolivie ?

Publié le: 15-09-2014

Voyage en Bolivie | Bolivie | |

(Mis à jour le: 30/05/2019)
Climat en Bolivie : quand partir en Bolivie ?
4.5 (90%) 6 vote[s]

Climat bolivie

Vous projetez de partir en Bolivie, mais ne savez pas quand planifier ce voyage ? Je vous conseille de consulter d’abord la météo avant de vous décider. Pourquoi ? Parce que lorsqu’on se rend dans un pays qu’on ne connaît pas, il est plus judicieux de s’informer sur le temps qu’il fait avant de plier ses bagages. Cela vous évitera bien de désagréments et en plus, il vous sera plus facile de préparer vos bagages avec les bons vêtements et accessoires utiles. Il serait par exemple navrant de découvrir une fois au pays que vous n’avez emporté aucun vêtement chaud alors qu’il y fait un froid de canard ou que vous n’avez emporté que des vêtements chauds alors qu’il fait 40° à l’ombre. Voici donc ce que vous devez retenir pour savoir quand partir en Bolivie.

Le climat bolivien

climat bolivien

Le climat bolivien varie selon les régions géographiques. D’une vue globale, on peut toutefois dire que le climat qui y règne est le contraire du climat européen. En effet, quand en Europe il fait froid, en Bolivie, il fait chaud et vice-versa. Cela s’explique par le fait que la Bolivie se situe dans l’hémisphère sud alors que l’Europe se trouve dans l’hémisphère nord.

Il faut également souligner qu’on ne distingue que deux saisons principales à savoir :

  • l’été qui est l’équivalent de la saison humide. Celle-ci s’étend du mois de novembre au mois de mars
  • l’hiver qui est l’équivalent de la saison sèche. Celle-ci s’étend du mois d’avril au mois de novembre

Durant la saison humide c’est-à-dire après le mois d’octobre et avant le mois d’avril, on peut se trouver face à des périodes difficiles dans les plaines de l’est. De violentes inondations peuvent survenir n’importe où dans le pays au cours de cette période.

Durant la saison sèche, les températures sont très basses dans l’Altiplano c’est-à-dire dans l’Oruro, le Salar d’Uyuni, La Paz et dans la région du Lac Titicaca, surtout quand la nuit tombe. Cela s’explique par leur situation en altitude élevée. Pendant la journée, la température reste plutôt douce.

Le meilleur moment pour voyager en Bolivie

Le meilleur moment pour voyager en Bolivie

Lire aussi :

Le moment opportun pour partir en Bolivie

En général, vous pouvez vous rendre en Bolivie à n’importe quelle saison si votre motif de visite principal est un évènement culturel, mais si vous souhaitez vous baser sur le climat, voici ce qu’il faut savoir :

  • En hiver :

La saison la plus adéquate pour faire son voyage en Bolivie est la période hivernale. Durant cette période, le temps est sec et les températures sont assez douces sauf en altitude à savoir dans l’Altiplano et dans les Andes. Il faut néanmoins souligner que même à cette hauteur, les journées restent chaudes. Il n’en va pas de même pour les nuits au cours desquelles la température peut dangereusement chuter. Ainsi, si vous souhaitez vous rendre dans ces régions élevées pendant la saison hivernale, prévoyez toujours des vêtements chauds même si on a tendance à se dire dans la journée, que la chaleur est quand même présente.

En dehors des zones en hauteur, la Bolivie reste accueillante pendant le reste de l’hiver et particulièrement en avril et mai puis en septembre, octobre et novembre. La promiscuité du pays avec l’Equateur font que la température reste agréable même si on parle d’hiver. Cela est notamment le cas dans l’Amazonie bolivienne qui se visite durant cette période.

Découvrez les fêtes populaires en Bolivie

  • En été :

En été, mieux vaut l’éviter puisque la pluie abondante de cette saison rendent les pistes impraticables et la chaleur peut être étouffante. Cela est également le cas pour les zones en altitude puisque même si le froid ne sera pas au rendez-vous, la forte chaleur et les fortes précipitations freineront votre progression. Et il faut retenir qu’en été, le Salar d’Uyuni est complètement submergé par l’eau. Vous ne pourrez donc pas vous en approcher de trop près pour diverses raisons principales :

  • le site est entièrement inondé et comme il est très salé, vous ne pouvez pas vous risquer à y plonger. Même les voitures sont déconseillées parce que le sel va vite les attaquer.
  • certaines zones de ce désert de sel sont meubles donc pour ne pas vous faire engloutir, mieux vaut ne pas s’y aventurer.

Il faudra attendre le mois d’avril pour que l’eau se retire petit à petit du Salar. Elle ne laisse que quelques poches d’eau en bordure du Salar. Rassurez-vous, elles peuvent être franchies grâce à des pistes que les habitants ont spécifiquement construites pour pouvoir passer outre ces zones humides.

 

lama

lama en Bolivie

La meilleure période en fonction de vos priorités de découverte

La Bolivie est un pays plein de ressources. Elle propose à ses visiteurs de nombreux types d’activités à faire donc vous pourrez aussi planifier les dates de votre séjour en fonction de vos envies de découverte. Puisque la majorité des touristes affectionnent particulièrement les activités suivantes, j’ai jugé bon de citer les meilleures périodes qui y correspondent. Ainsi, pour ceux qui :

  • veulent profiter un maximum de la faune et de la flore du pays, il faut s’y rendre entre le mois d’avril au mois de novembre. La saison sèche est la meilleure période pour partir à la découverte de l’environnement bolivien et de ses parcs nationaux. Je vous recommande particulièrement le Parque Nacional y Area de Uso Multiple Amboro qui abrite de magnifiques paysages et de nombreuses espèces animales et végétales. Tenez aussi compte du fait que la Bolivie est un endroit rêvé pour observer les oiseaux.
  • souhaitent partir à l’aventure à travers des randonnées, la meilleure période de visite va également d’avril à novembre. L’absence de pluie facilitera votre progression et comme toutes les pistes sont accessibles à cette période, les opportunités de découverte sont plus nombreuses. Profitez-en pour suivre les chemins des Incas, pour découvrir l’Amazonie bolivienne, pour partir en quête de tous les parcs du pays, … De nombreuses agences proposent divers itinéraires de randonnées donc il ne tient qu’à vous de choisir celui qui correspond à vos attentes et à la durée de votre séjour. Il faut savoir que les randonnées peuvent également se faire à cheval pour couvrir une plus grande zone de découverte.
  • s’y rendent surtout pour des raisons sportives, la meilleure période pour faire des sports extrêmes va de mai à septembre tandis que pour ceux qui veulent seulement faire du sport moins intense comme le kayak, le rafting, …, la meilleure période va d’avril à novembre. La Bolivie est effectivement un vaste terrain de jeu pour les sportifs. Entre randonnées, équitation, kayak, rafting, … vous pourrez en faire tout au long de la saison sèche. Et si vous aspirez à des sports plus intenses comme l’alpinisme, le parapente, la tyrolienne, … mieux vaut y aller entre mai à septembre. La région de Coroico est idéale pour les sportifs.

Quelques spécificités à retenir

Salar d’Uyuni

Comme je le disais plus haut, le climat varie souvent en fonction des régions. Il est donc important de retenir les quelques spécificités suivantes :

  • le plein hiver soit la période la plus sèche se situe de juin à août
  • le plein été soit la période la plus humide se situe de janvier à mars
  • dans l’Altiplano, la meilleure période de visite va de mai à août, mais si vous souhaitez vous limiter au Salar d’Uyuni, pensez à y aller entre août à novembre. Cette région est la zone la plus élevée de la Bolivie. La température est donc agréable dans sa globalité tout au long de l’année, mais elle est plus fraîche en hiver et quasiment froide durant les nuits hivernales. En été, la température reste douce, mais il faut quand même rester très prudent si on souhaite s’y rendre puisque des inondations peuvent survenir à tout moment.
  • dans les Andes boliviennes, la meilleure période de visite va d’avril à octobre. Malgré l’altitude, la température reste agréable tout au long de l’année quoi qu’un peu fraîche au cours de la nuit. Attention, la saison sèche reste toutefois la période de visite à privilégier étant donné qu’en été, les précipitations sont importantes et peuvent freiner la découverte de la région.
  • dans les plaines tropicales, la température reste chaude à longueur d’année et monte d’un cran en été pour devenir étouffante. Vous pourrez donc vous y rendre à n’importe quelle période de l’année, mais il faut quand même privilégier la période courant entre avril à novembre et éviter celle située entre décembre à mars étant donné que les pluies abondantes rendent les déplacements difficiles.

Découvrez la Bolivie de A à Z

Tags: ,

Category: Voyage en Bolivie, Bolivie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *