Mexico : la ville de Mexico

Voyage au Mexique

Evaluation: 4.3/5.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 2018-05-11)

Mexico ou la ville de Mexico est la capitale du Mexique. Située au centre du pays et au cœur de nombreuses chaînes montagneuses, c’est la ville la plus peuplée du pays. Elle est souvent appelé District fédéral de Ciudad de Mexico pour bien la démarquer du pays. Ses habitants sont, quant à eux, désignés « capitalino » qui signifie « de la capitale » ou encore « defeño » qui vient de « DF » pour District Fédéral. Le gentilé « Mexicano » se réfère à tous les habitants du Mexique tandis que « mexiquense » désigne les habitants de l’Etat de Mexico. Soulignons que cet Etat n’est pas la Ville de Mexico.

L’histoire de la ville de Mexico

Les premières traces retrouvées sur le site actuel de la ciudad de Mexico indiquent que des tribus chichimèques y ont vécu avant l’arrivée des Aztèques. A cette époque, le territoire n’était qu’un ensemble d’îlots épars sur le lac Texcoco.

En savoir plus sur la civilisation aztèque

Les Aztèques sont arrivés sur place vers l’an 1300 et ont baptisé leur nouveau territoire Tenochtitlan. Même s’ils n’y ont trouvé que des îlots, ils se contentèrent de cet emplacement vu que dans les alentours, des tribus plus puissantes qu’eux ont élu domicile. Malgré les conditions de vie difficiles, ils ne se sont pas découragés et ont réussi à étendre, progressivement, les surfaces cultivées. Pour ce faire, ils ont pratiqué la culture sur chinampa. Cela consiste à concevoir des radeaux que l’on recouvre ensuite de limon. Une fois les grains semés, ils laissent tout simplement les radeaux sur le lac Texcoco.

Découvrir Mexico, la capitale du Mexique

La ville de Tenochtitlan était composée de quatre quartiers réunis autour d’une place centrale. Chaque quartier était ensuite subdivisé en 20 districts. Sur la place centrale, il se trouvait une zone entourée de murs que l’on appelait « Coatepantli ». Cette dernière abritait le Templo Mayor, quelques bâtiments publics, des écoles, des lieux pour les sacrifices et même un terrain de jeu de balle.

La ville des Aztèques était prospère lorsque les conquistadores l’ont envahi vers 1519. Suite aux luttes qui ont suivi leur arrivée, les Espagnols ont réussi à se saisir du territoire en détruisant la capitale aztèque avec tous les bâtiments conçus par ses habitants. Seul les palais de l’empereur Moctezuma ont été épargnés.

Sous le règne des colons, Tenochtitlan devient la capitale de la Nouvelle-Espagne. Elle était, à l’époque, la ville la plus peuplée de l’Amérique. La couronne fit ensuite appel à l’architecte Alonso Garcia Bravo pour en redessiner les plans et ce dernier lui donna son aspect en damier.

Pour éviter de nouveaux affrontements entre les indigènes et les colons, la ville a été divisée en deux : les Espagnols vivaient dans le centre tandis que les indigènes vivaient dans les quartiers périphériques. Les deux zones étaient séparées par des canaux avec des ponts pouvant être relevés en cas d’invasion indigène.

Au fil des ans et grâce à la main d’œuvre indigène, les Espagnols ont réussi à reconstruire la ville.

Après avoir obtenu son indépendance en 1821, Mexico a encore dû faire face à deux autres invasions : celle des Américains en 1847 et celle des Français en 1863.

Petit à petit, la ville a pansé ses plaies, a beaucoup évolué pour devenir la cité moderne qu’elle est aujourd’hui.

Mexico d’un point de vue géographique

Découvrez la capitale du Mexique, Mexico

La ciudad de Mexico est située au centre du Mexique. Sa partie Nord, Est et Ouest est délimitée par l’Etat de Mexico tandis que sa partie sud est délimitée par l’Etat de Morelos.

Située à une altitude de 2 240 mètres, elle s’étend sur un bassin endoréique vaste de 9 500 km², avec une surface plate de 1 000 km². La vallée de Mexico est entourée de diverses chaînes de montagnes à savoir :

  • la Sierra de Las Cruces au sud-ouest
  • la Sierra de Ajusco-Chichinauhtzino au sud, son sommet culmine à plus de 3 930 mètres ce qui fait de lui le plus haut sommet de la capitale mexicaine
  • la Sierra de Guadalupe au nord

Après la conquête espagnole, le lac Texcoco s’est petit à petit asséché pour ne laisser que les canaux de Xochimilco. En été, la lagune de Texcoco voit son niveau d’eau grimper à cause des précipitations.

Par ailleurs, à cause du pompage de la nappe phréatique qui sert à l’alimentation d’eau de tous les habitants de la ville, cette dernière s’enfonce de 30 cm par an. Un phénomène encore non maîtrisé et qui engendre des dégâts pouvant être catastrophiques, notamment au niveau des infrastructures ferroviaires et routières de la ville.

Volcans et séismes

Mexico abrite quelques volcans dont le Popocatépetl. Ce dernier se situe à environ 70 km au sud-est du centre-ville a repris activité en 1994.

A part ce volcan, il faut savoir que la ciudad de Mexico se situe dans une zone sismique.  Cela est due à la subduction de trois plaques tectoniques à savoir la plaque pacifique, la plaque de Cocos et la plaque nord-américaine. Le dernier séisme d’ampleur date du 20 mars 2012 avec une magnitude de 7, 8. Avant cela, un autre de magnitude 8,1 est survenu en 1985 faisant près de 50 000 morts, plus de 400 immeubles entièrement détruits et plus de 9 000 habitations endommagées.

Pour réduire les risques, la ville a mis en place des détecteurs sismiques.

Mexico, une ville moderne

Mexico, une ville moderne

Aujourd’hui, Mexico abrite de nombreux quartiers au style très varié contrairement à l’harmonie instauré au temps des Aztèques. Dans le centre-ville, on retrouve son quartier historique puisque c’est là que Tenochtitlan a été érigé par les Aztèques. Ce quartier est désormais classé au patrimoine mondial de l’Unesco et vaut vraiment le détour durant votre séjour dans la capitale. Pour la préserver et en percer tous les secrets, de nombreuses fouilles archéologiques y ont été menées et des travaux de réhabilitations ont été réalisés. A part cette part importante de son histoire, le centre abrite aussi :

  • le palais présidentiel
  • la cathédrale métropolitaine de Mexico
  • la Plaza de la Constitucion qui également classé au patrimoine mondial de l’Unesco
  • le Templo Mayor
  • le Palacio de Bellas Artes
  • la Zona Rosa
  • le jardin de l’Alameda Central
  • la Plaza Garibaldi, …

En dehors du quartier historique, les autres quartiers ont tantôt une allure moderne tantôt une allure coloniale. Ce qui est sûr c’est que de part et d’autre son noyau central, vous avez de nombreuses opportunités de découverte telles que :

  • la basilique Notre-Dame-de-Guadeloupe qui tient lieu à la fête d’anniversaire de la Vierge de Guadeloupe, célébrée tous les 12 décembre
  • La Alameda qui abrite aujourd’hui un kiosque mauresque récemment rénové
  • Le Musée Soumaya qui abrite une collection importante d’Auguste Rodin
  • Les quartiers de Polanco, de Tacuba, de Sante Fe
  • Le Parque Bicentenario qui a été inauguré en 2010, c’est le deuxième espace vert de la ville
  • Xochimilco, …

Voici ce qu’il faut découvrir au Mexique

Quand aller à Mexico ?

Mexico, du fait de son emplacement géographique, bénéficie d’un climat agréable tout au long de l’année. Il est donc possible d’y séjourner à toutes les saisons, mais avant d’y aller, pensez d’abord à ce que vous souhaitez y découvrir ou y faire. En savoir plus sur la meilleure période pour aller au Mexique

En matière de climat, vous devez savoir que :

  • D’octobre à mai, le climat y est favorable
  • De mars à juin, la température est plus élevée donc il fait plus chaud
  • D’octobre à décembre, la température se rafraîchit sans être froide
  • De juillet à septembre, la pluie est plus abondante

Dans le cas où vous souhaitez surtout y découvrir les traditions et la culture des habitants, mieux vaut y aller en période de fête. A Mexico, comme dans le reste du pays, les habitants attachent une grande importance aux fêtes religieuses. Pour voir comment ils les célèbrent, la meilleure période pour s’y rendre est celle de la Dia de los Muertos ou la Fête des morts qui se déroule vers la fin du mois d’octobre et début du mois de novembre.

La période d’avant Noël est également conseillée pour assister à la Semana Santa et à la Feria de la Piñata y Posada. Et tant que vous y êtes, pourquoi ne pas prolonger votre séjour jusqu’au Nouvel an histoire de passer Noël sous le soleil ?

Et pour ceux qui y vont dans le cadre d’un séjour culturel, n’importe quelle période est idéale puisque les sites historiques restent accessibles à longueur d’année.

Découvrez le Mexique de A à Z

Category: Voyage au Mexique

Comments (6)

  1. Jean Jacques dit :

    Le mexique
    visité mexico en 2000 j’avais beaucoup aimé
    la ville est immense, on y pense pas mais la ville est situé sur un plateau à plus de 2200 mètres c’est énorme, on sent bien cela lorsque l’on arrive
    il faut une dizaine de jours pour s’habituer
    une fois que l’on est allé à Mexico, on a du mal à n epas y retourner.
    la ville est assez magique je trouve

  2. Lola dit :

    Mexico
    On dit de la ville qu’elle est dangereuse mais pas plus qu’une autre ville comme Salvador de Bahia ou Buenos Aires
    je n’ai jamais eu de soucis
    et trouvé les habitants sympas
    c’est beau mexico, par contre la circulation et les bouchons

  3. Valéry dit :

    Le mexique
    j’étais à Atacama l’année dernière un coin génial et l’année prochaine ce sera le Mexique avec la capitale, les villes aztèques, il y a beaucoup de choses à voir au Mexique.

    les civilisations anciennes , la période espagnole le 18 et 19eme siècle ont été assez mouvementés
    je susi pressé d’y être
    que me donneriez vous comme conseil la dessus

  4. Danny dit :

    Mexico
    La ville de Mexico est un symbole de l’Amérique latine..c’est une ville très belle et merveilleuse!
    Connue pour être une région très violente et surtout à cause de la corruption mais cela ne touche en aucun cas à son charme

  5. Paul dit :

    Mexique
    Mexico c’est aussi la plus grande ville du monde je crois

    plus de 20 millions d’habitants
    énorme

  6. Anais dit :

    On n’évoque Mexico que pour parler de violences ou corruption alors qu’elle abrite l’une des plus belles vues au monde avec des fondations historiques et des régions naturelles très magnifiques.
    En plus les habitants de la ville sont chaleureux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *