Mexique: 33 morts et 121 blessés dans une explosion d une partie du siège de la Pemex

 

Actualité Mexique |

Le siège de la compagnie pétrolière publique Pemex, situé à Mexico, s’est explosé, jeudi dernier, aux environs de 16h, heures locales, en faisant un bilan de 33 morts et 121 blessés dont 52 ont été hospitalisés. Les équipes de secours, les plombiers, les agents de police et également les militaires se sont rendus sur les lieux pour sauver le maximum des personnes. Les travaux d’évacuation ont duré toute la nuit.  

 

                                                                                                                                 La tour B du siège social de la Pemex                                    

 

Mexique: 33 morts et 121 blessés dans l'explosion d’une partie du siège de la Pemex

 

L’explosion était tragique. Une grande foule
s’est déplacée pour voir l’accident. Il y avait les proches, les parents
et les amis de tous les employés travaillant dans cette société. Ils
étaient très inquiets et ils souhaitaient tous recevoir de bonnes
nouvelles mais malheureusement ce n’était pas le cas pour tout le monde.
En effet, les dégâts humains et matériels énumérés étaient très
importants : 32 morts, des dizaines de blocs, des centaines
d’ordinateurs, d’archives et de meubles de bureau. La tour B du siège
social était complètement détruite.

Selon les déclarations du
directeur général de la compagnie pétrolière publique, Emilio Lozoya,
cette explosion dramatique a mis fin à la vie de 12 hommes et 20 femmes.
Il explique ce bilan de morts en signalant que l’accident s’est produit
à l’heure de sortie des employés et que la partie basse de l’immeuble
où on a retrouvé les cadavres est l’emplacement de la pointeuse
électrique et que tous les employés doivent absolument passer par cette
sortie pour enregistrer leur présence. Il ajoute que la compagnie va
poursuivre normalement ses travaux le lendemain, vendredi, sous prétexte
qu’elle est l’une des plus importantes compagnies pétrolières au monde
et qu’elle ne peut pas arrêter ses travaux malgré la mort de plusieurs
employés et qu’elle attendra avec impatience les résultats de l’enquête
ouverte.

D’après les premières conclusions de l’enquête,
l’accident s’est déclenché suite à une accumulation de gaz au niveau
d’un local électrique.

Tags:

Category: Actualité Mexique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *