Mexique : une substance radioactive a été dérobée

 

Actualité

Mexique : une substance radioactive a été dérobée

L’incident date du mercredi 15 avril, mais n’est pas le premier en son genre puisqu’au Mexique, de nombreux vols de produits dangereux ont été enregistrés ces dernières années.

Mexique substance radioactive enregistree

Des vols inquiétants

Dans l’ensemble des cas, les produits dangereux dérobés se trouvaient toujours à bord de camionnettes. D’ailleurs, les autorités ont avancé l’hypothèse que les voleurs en avaient plus après les véhicules que les substances à bord. Or, cette hypothèse est plus dangereuse encore puisque si les ravisseurs n’ont aucun besoin des produits et qu’ils ne connaissent même pas de quoi il s’agit, ils pourraient les jeter ou les utiliser sans aucune protection. Et le fait que ces produits dangereux se promènent quelque part dans la nature est plus qu’inquiétant parce qu’il s’agit de substances mortelles.

 

Les premiers vols enregistrés

Le premier vol enregistré date de décembre 2013. En juillet 2014, on a recensé quelques vols et au mois de février 2015, les autorités ont pu récupérer trois camionnettes volées avec, à bord, du matériel radioactif à usage industriel.
Le vol du 15 avril est donc la dernière en date et jusqu’ici, on a toujours aucune nouvelle de ce qu’est devenu le produit.

 

De l’iridium-192

La substance récemment volée est appelée iridium-192. Elle a été dérobée à bord d’une camionnette dans la nuit du lundi 13 à mardi 14 avril dernier. L’iridium-192 est utilisée en radiographie industrielle et c’est une entreprise du sud-est du Mexique qui en a informé la Commission nationale de sécurité nucléaire.
L’iridium-192 est un produit très dangereux à plus forte raison, si les voleurs le sortent de son conteneur. Si jamais une personne entre en contact direct avec le produit ou le manipule sans observer les protocoles de sécurité adaptés, elle s’expose à des lésions permanentes ou à la mort. Les dégâts seront d’autant plus graves encore si le contact avec le produit est prolongé.

 

Mobilisation générale

Afin de retrouver ce produit volé, le ministère de l’intérieur mexicain a ordonné la mobilisation de cinq de ses États. Il a ainsi lancé les unités de protection civile, la Marine, la police fédérale et l’armée de terre à la recherche de cette substance.

Avec une telle succession de vols, le Mexique doit, semble-t-il, mieux contrôler et mieux sécuriser la circulation de produits dangereux sur son territoire.

Category: Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code