Mexique : Xochimilco en danger

Publié le: 02-04-2015

Actualité Mexique |

(Mis à jour le: 03/07/2018)
Evaluer cet article

Xochimilco est une zone hautement touristique de la ville de Mexico. Elle vous propose tourisme vert, tourisme gastronomique et tourisme culturel qui met en avant l’environnement du site et la musique mexicaine. Au-delà de cette facette touristique, Xochimilco est un patrimoine unique qui est malheureusement en danger.

Mexique Xochimilco en danger

Xochimilco : patrimoine mondial de l’UNESCO

Avec son réseau de canaux au milieu desquels flottent de charmants jardins flottants appelés chinampas, Xochimilco couvre environ 122 km². Il est le seul vestige qui nous reste de l’ancien lac Texcoco et figure au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Cette organisation a donc sonné l’alerte parce que le site est en danger comme le prouvent les bouteilles, les sacs en plastique et les boîtes de conserve qui ont tendance à couvrir les canaux depuis quelques temps. Jusqu’ici, l’Unesco ne l’a pas encore désinscrit de son patrimoine mondial, mais sans réaction de la part du gouvernement mexicain, cela pourrait être inévitable.

Xochimilco menacé

Le calme, l’apaisement et les paysages qui se déclinent en toute une palette de verts de Xochimilco sont aujourd’hui menacés par l’urbanisation sauvage et la surexploitation des ressources aquifères. Même si la mairie de Mexico, soutenue par la France a déjà lancé un plan d’action pour sauver ces quelques 7 500 hectares de canaux et de jardins, les riverains pensent que les mesures sont trop lentes. En effet, les canaux commencent à être pollués et cela s’empire tous les ans depuis ces dernières années.

Xochimilco en danger
Selon Olga Orive, présidente d’ICOMOS Mexique (conseil international des monuments et des sites), la détérioration du site s’intensifie chaque année. Elle pointe du doigt :
– L’extraction d’eau du sous-sol qui engendre l’inondation de certaines chinampas et la sécheresse d’autres jardins
– Le manque d’entretien
– L’absence de méthodes de conservation pour la culture des chinampas
– L’introduction de poissons dans les canaux
– L’autorisation tacite aux installations sauvages
Bref, le site est sérieusement en danger et les habitants du bord du lac se sont déjà lancés dans une bataille pour sauver Xochimilco. Parmi ces combattants, on cite Claudia Zenteno, une quinquagénaire qui vit en permanence sous la protection de deux policiers fédéraux à cause des menaces de mort qu’elle a reçu depuis qu’elle a dénoncé l’invasion illégale de personnes peu scrupuleuses sur le site.

Tags:

Category: Actualité Mexique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *