Mineurs du Chili vivants mais bloqués encore pendant des mois.

Publié le: 25-08-2010

Actualité Chili |

(Mis à jour le: 09/10/2018)
Evaluer cet article

Mineurs du Chili vivants mais bloqués encore pendant des mois.

mineurs au chili suite à un éboulement sont réfugié dans un abri de scours à 700 mètres sous terre. Ils sont vivants.
Annoncé comme miraculeux, 33 mineurs sont encore vivants dans une mine à Copiapo (Chili) après plus de 17 jours où est survenue un éboulement de terrain.

Ces hommes ont eu la chance de pouvoir aller se réfugier dans un abri de secours à 700 mètres sous terre et ont été repérés par une équipe de secours qui tentent désespérément retrouver des survivants de cette catastrophe.

La mine exploite extraction de cuivre et d’or à San José (environ 800 km au nord de Santiago).

Utilisant une petite gaine creusée le plus rapidement possible, des ravitaillements en eau et nourriture sont fourni aux mineurs pour qu’il puissent survivent.

Via une micro caméra pilotée par les secouristes, ceux-ci ont pu vérifier que ces hommes soient en relative bonne condition. Un message griffonné sur papier à pu être remonté à la surface avec ces quelques mots: « Nous allons tous bien, les 33 dans le refuge »

Le président Sebastian Pinera a transmis un message enregistré aux mineurs: « Courage, tout le Chili est avec vous ».
Alors que le ministre chilien de la Santé Jaime Manalich a confirmé qu’un appui psychologique serait primordiale pour les rescapés de cette catastrophe en déclarant:
« Nous savons qu’il faudra encore de nombreuses semaines avant de les sortir, mais eux pas. Il faut les préparer ».

En effet, Il faudra compter au moins 3 mois voir plus pour réussir à extraire un à un les 33 mineurs (dont 1 Bolivien) de leur refuge minier.

Tags:

Category: Actualité Chili

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *