Guide Patagonie, que faire en patagonie

Voyage en Argentine | Argentine | | | | | | | |

Rating: 5.0/5. From 2 votes.
Please wait...
(Last Updated On: 29/09/2018)

La Patagonie … Ce pays du bout du monde, plus précisément sur la pointe Sud du Chili et de l’Argentine est une terre pleine de promesses à cheval sur ces deux pays. De superbes glaciers, de vastes étendues de steppes, des villages semblant irréels dans ce gigantesque décor, sommets enneigés des Andes, … que rêver de plus pour un dépaysement total ? Pour découvrir et redécouvrir cet Eldorado, voici les sites incontournables.

Patagonie glacier

La Patagonie Chilienne

La Patagonie située au Chili abrite quelques merveilles de la nature qu’il faut absolument découvrir.

  • Atteindre le Cap Horn

Le Cap Horn est une falaise de 425 mètres de haut qui a inspiré de nombreuses légendes, fantasmes, mais aussi et surtout, la terreur des marins. Situé à la pointe de la Terre de Feu, il faut dire que l’accès n’y est pas des plus faciles et cela explique que les eaux qui l’entourent aient déjà été la scène de nombreux naufrages. Quoi qu’il en soit, c’est un bout de terre à ne pas rater.

 

cap horn

  • Faire une randonnée au parc national Torres del Paine

Ce parc se situe sur la zone chilienne de la Patagonie. Son nom lui vient des trois formations de granite à savoir les « Torres (tours) del Paine ». Il abrite une faune et une flore extraordinaire avec plus de 25 espèces animales différentes. On y trouve les mythiques renards colorés et les pumas. Le parc compte également plusieurs espèces de reptiles et environ 274 espèces de plantes classifiées de la steppe patagonique. Le parc national Torres del Paine est connu pour ses paysages hétérogènes qui associent les blocs de glace imposants aux montagnes, vallées et grands lacs.

Torres del Paine

  • Découvrir l’île Magdalena

Cette île qui relie les eaux du Pacifique à celles de l’Atlantique abrite plus de 60 000 couples de pingouins. Il se situe pile poil sur le détroit de Magellan.

  • Découvrir Puerto Natales

Puerto Natales est un petit port de pêche situé entre la mer et les Andes patagoniques. Il se situe sur le territoire chilien de la Patagonie. Malgré sa taille modeste, il est le point de départ de nombreuses excursions d’escalade dans les glaciers Balmaceda et Serrano. De nombreux touristes y embarquent également pour atteindre le parc national Torres del Paine.

Puerto Natales

  • Découvrir Puerto Varas

Puerto Varas est une ville chilienne rattachée à la province de Llanquihue dans la région des Lacs. On la surnomme la « ville des roses » à cause des nombreuses fleurs qui ornent ses rues. Même si elle est située un peu en écart des zones urbaines, Puerto Varas est appréciée pour son authenticité et son aspect rustique.

  • Partir pour l’île de Chiloé

Egalement connue sous le nom de Grande Chiloé, cette île chilienne est située dans la région des Lacs. C’est une destination très prisée au Chili qui émerveille les visiteurs pour son cadre naturel, son authenticité et ses maisons multicolores bien visibles avant même de débarquer sur l’île. Ce bout de terre est considéré comme la plus grande île de l’archipel, également baptisé Chiloé. A part son environnement, elle abrite aussi quelques églises en bois qui font aujourd’hui encore sa fierté. Et toujours en termes de monuments religieux, sachez qu’elle abrite 16 églises classées au patrimoine mondial de l’Unesco.

L'île de Chiloé en Patagonie

  • Admirer les glaciers Balmaceda et Serrano

Pour découvrir ces glaciers, il faut partir de beau matin depuis Puerto Natales. Au bout de quelques heures, on peut apercevoir le sommet enneigé du Mont Balmaceda. De ces hauteurs descendent un immense glacier qui, autrefois, rejoignait la mer, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. Quoi qu’il en soit, la vue qu’il offre est toujours aussi spectaculaire et cela vaut vraiment le détour.

Après s’y être attardé quelques minutes, la navigation continue pour atteindre le Parc National O’Higgins. Il est possible d’y descendre et au bout de quelques pas seulement, on atteint le glacier Serrano duquel tombent d’énormes blocs de glace dans un lac glacé. Les plus téméraires pourront y faire du kayak en circulant entre les icebergs.

Découvrir le Chili de A à Z

La Patagonie argentine

Du côté de la Patagonie argentine, il faut également s’attarder pour visiter ces quelques sites :

  • Admirer le Perito Moreno

Classé au Patrimoine mondial de l’Humanité, c’est le glacier le plus célèbre de la Patagonie qui se situe au cœur du parc national des Glaciers, dans le sud du pays. Tous les touristes affluent autour de lui pour découvrir d’eux-mêmes le côté hors normes de ce glacier. Avoisinant les 250 km² de superficie et d’une longueur de 30 km, le Perito Moreno est vraiment gigantesque même si un énorme fragment s’en était détaché en 2012.

 

Perito Moreno

  • Découvrir Ushuaïa

Oui, la Patagonie abrite aussi celle que l’on dit être la plus australe de toutes les villes au monde : Ushuaïa. De là, vous pourrez vous rendre :

  • au parc national Tierra del Fuego
  • au canal Beagle pour admirer les cormorans, les manchots de Magellan et les lions de mer qui peuplent les îles alentours

Outre sa faune et sa flore exceptionnelle, Ushuaïa se transforme en une station de ski de piste et de fond réputée en hiver, c’est-à-dire de juin à septembre. La qualité d’enneigement qu’elle offre séduit tous les professionnels.

Ushuaïa

  • Faire une croisière sur le Stella Artis

Pour vivre pleinement l’aventure en Patagonie, ne manquez pas une occasion de partir pour une croisière de trois jours à bord du Stella Australis. Durant ce voyage, vous parcourrez la baie Wulaia, passerez par le Cap Horn pour rejoindre ensuite d’innombrables canaux jusqu’à atteindre le Fjord Agostini. De là, vous aurez une vue imprenable sur les immenses glaciers. La croisière prévoit une escale sur l’île Magdalena dans le détroit de Magellan. L’arrêt est assez bref, mais en vaut largement la peine puisque dès que vous foulerez le sol de l’île, vous vous retrouverez au milieu d’une immense colonie de pingouins.

  • Visiter la Péninsule de Valdes

La Péninsule de Valdes est une réserve naturelle qui s’étend sur 3 625 km². C’est un site classé à l’UNESCO depuis 1999. Les visiteurs y vont surtout pour observer les loups de mer, les morses, les orques, les phoques et les baleines.

Les baleines font leur show en Patagonie

  • Faire une randonnée à Bariloche

Bariloche est un haut-lieu touristique en Argentine. Elle se trouve à proximité du lac Nahuel Huapi. Si les touristes l’apprécient autant, c’est parce que cette ville est le point de départ pour diverses excursions comme celle qui mène vers les Sept Lacs ou encore la randonnée qui permet de rejoindre le refuge Frey. De là, vous aurez une vue sur la lagune Toncek qui trône à 1 700 mètres au-dessus de la mer.

Bariloche

Découvrir l’Argentine de A à Z

La Patagonie : une frontière entre le Chili et l’Argentine

Et comme la Patagonie fait office de trait d’union entre le Chili et l’Argentine, les deux pays voisins se partagent quelques sites à ne pas manquer :

  • Faire une randonnée au Fitz Roy

Le Fitz Roy est un sommet légendaire qui culmine à 3 405 mètres d’altitude. Il se situe à proximité de la ville d’El Chalten, sur un massif montagneux au milieu de la frontière argentine-chilienne. Malgré sa renommée, Fitz Roy n’est pas le plus haut sommet de l’Amérique du Sud, mais c’est son ascension périlleuse qui suscite l’intérêt de bon nombre d’alpinistes, désireux de le dompter. La difficulté se traduit par le granite dont le massif est composé et le climat qui n’est pas du tout clément. Pour les non-alpinistes qui souhaiteraient tout de même se rendre au sommet, vous pourrez y aller par voie aérienne depuis l’aéroport international d’El Chalten.

Fitz Roy

  • Visiter la baie de Ainsworth et les îlots Tuckers

Elle se situe dans la cordillère de Darwin. Il s’agit d’un fjord couronné par le glacier Marinelli et totalement entouré de forêts primaires subpolaires. Une visite de ce site s’impose durant un séjour en Patagonie et il vous émerveillera avec la forêt de Magellan où les castors ont érigé de nombreux barrages ingénieux. Dans cette zone, on peut également découvrir les îlots Tuckers habités par un grand nombre de manchots de Magellan, d’éléphants de mer, de cormorans et d’une grande diversité d’oiseaux.

Tags: , , , , , , ,

Category: Voyage en Argentine, Argentine

Comments (1)

  1. merienne dit :

    Ce voyage m’intéresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *