La Paz : une ville à absolument visiter en Bolivie

Publié le: 04-06-2014

Voyage en Bolivie | Bolivie | | | | | | |

(Mis à jour le: 07/09/2018)
La Paz : une ville à absolument visiter en Bolivie
3.6 (72.5%) 8 vote[s]

La Paz est une ville typique Bolivienne qui a été créée par Alonso de Mendoza en 1548. Son appellation est un diminutif de son nom officiel « Nuestra Senora de La Paz ». Le climat y est plutôt stable pendant toute l’année ce qui en fait un lieu idéal pour passer des vacances en Bolivie. Découvrez cette ville emblématique et capitale administrative de la Bolivie.

L’histoire de La Paz

Initialement, Alonso de Mendoza a fondé la ville de La Paz sur le site de la ville de Laja le 20 octobre 1548. Ce n’est que quelques jours plus tard qu’il décida de la déplacer dans la vallée de Chuquiago Marka en la rebaptisant Ciudad de Nuestra Señora de La Paz signifiant Ville de Notre Dame de la Paix.

Découvrez la ville de La Paz en Bolivie

Cette appellation lui a été donnée pour commémorer le rétablissement de la paix après la guerre qui a opposé les conquistadors espagnols partisans de Gonzalo Pizarro et ceux qui marchaient aux côtés de Blasco Nuñez Vela, le Vice-roi du Pérou.

Lire aussi – Mendoza : découvrez la ville de Mendoza en Argentine

Après la guerre d’indépendance qui dura de 1809 à 1825, son appellation changea en La Paz de Ayacucho pour rendre hommage à la victoire d’Ayacucho. Ce nom ne fut guère retenu longtemps puisque jusqu’à nos jours, on la connaît, officiellement sous le nom de Nuestra Señoza de La Paz et plus communément en tant que La Paz.

En 1898, le siège du gouvernement fut installé à La Paz attribuant à la ville le titre de capitale administrative de la Bolivie tandis que Sucre reste sa capitale constitutionnelle.

La Paz du point de vue géographique

La vallée du Chuquiago Marka, au sein de laquelle a été érigée cette ville bolivienne, est entourée par les montagnes :

  • Huayna Potosi dont le sommet culmine à 6 088 m d’altitude
  • Nevado Illimani avec un pic de 6 460 m d’altitude

La Paz est rattachée au département de même nom et est aujourd’hui la ville la plus peuplée du territoire bolivien. Elle se situe à environ 68 km du lac Titicaca et est considérée comme étant la capitale la plus haute du monde avec une altitude de 3 610 m pour son centre tandis que son plus haut quartier, El Alto, trône à 4 100 m d’altitude.

Aujourd’hui, vue d’en haut, la ville semble avoir occupée toute la cuvette en contrebas. Et comme c’est le cas dans certaines villes d’Amérique du Sud, ce sont les pauvres qui vivent sur les hauteurs, notamment à El Alto tandis que les riches se contentent des basses terres et occupent les quartiers aisés de la Rinconada, Aranjuez ou encore Florida.

La Paz d’aujourd’hui

Après être resté un paisible village durant la période coloniale, La Paz s’est petit à petit modernisée pour devenir une cité ultra-moderne où les citadins du centre-ville vivent avec des Indiens aymaras des collines. Elle compte aujourd’hui plus de 2 millions d’habitants et son développement fut tellement important que son ancienne banlieue, El Alto est devenu une ville à part entière. Cette dernière a obtenu ce statut en 1985 et se situe actuellement à la troisième place des villes les plus peuplées en Bolivie.

Le réseau de téléphériques de La Paz en Bolivie

A part être la capitale administrative du pays, La Paz est aussi un important centre culturel bolivien. Elle abrite effectivement de nombreux monuments datant de l’époque coloniale ainsi que de nombreux marchés, assez surprenants.

Pour se déplacer et atteindre ses différentes hauteurs, la ville s’est dotée d’un réseau de téléphériques urbains, considéré comme le plus haut et le plus long au monde.

Grâce à ce qu’elle est devenue, La Paz a été inscrite sur la liste des sept nouvelles villes-merveilles en 2014.

Découvrez la Bolivie de A à Z

Les marchés de La Paz

La Paz est une ville ouverte où il n’est pas difficile de faire de petits achats. Dans les rues de Sagarnaga, des boutiques ouvrent leurs portes pour que vous puissiez faire des emplettes, surtout en ce qui concerne les vêtements nécessaires pour l’hiver, comme les gants, les chaussettes, les pulls, les bonnets… Ces boutiques ont la particularité de commercialiser des produits faits en laine de lama.

A part les boutiques, il faut également visiter le fameux marché aux sorcières, appelé El Mercado de la Brujas par les locaux. On y trouve des objets et des produits nécessaires pour la pratique de rituels et de rites magiques rattachés à la culture aymarane. Parmi les produits qui y sont vendus, on peut par exemple citer le fœtus de lama. Ce marché se situe au cœur de la ville, à proximité de la « Calle Sagarnaga », une rue hautement touristique.

El Mercado d’El Alto, même si n’est pas tellement prisé des touristes, est également à voir, car il vous permettra d’en savoir plus sur les cultures de La Paz. Il en va de même pour le Mercado Rodriguez situé dans le quartier de San Pedro. Ce dernier est à visiter, surtout en week-end.

Et pour ceux qui veulent allier promenades, emplettes et repos, rien de mieux que de sillonner la calle Belisario Salinas pour trouver un bar auprès duquel s’attabler un moment. C’est également dans ce quartier qu’il faudra se rendre le soir pour découvrir la vie nocturne très animée des habitants.

La Paz, un centre culturel

Découvrez La Paz, en Bolivie

La Paz compte plusieurs monuments, musées et patrimoines qui méritent d’être visités. Les incontournables sont :

  • le Musée National d’Ethnographie et Folklore : il figure parmi les musées les plus importants de la ville. Il est géré par la Fondation Culturelle de la Banque Centrale de Bolivie. Pour le visiter, il faut se rendre au palais des marquis de Villaverde, un bâtiment qui date de 1776, mais toujours en excellent état et plein de charme. Ce musée a été érigé pour mettre en avant les traditions des Chipayas et des Ayoreos. En savoir plus sur les masques folkloriques de la Bolivie
  • le Museo de Artes ou musée national des Arts. Il se situe au palais Diez de Medina, un bâtiment qui date de 1775. Cet édifice est également connu sous le nom de Casa de los Condes de Arana qui signifie Maison des comtes d’Arana
  • le Musée national d’Archéologie Tiwanaku : ce dernier abrite une importante collection d’œuvres datant de l’époque précolombienne. On y trouve notamment des momies découvertes à Oruro, des céramiques découvertes dans le nord de La Paz ou encore des crânes trépanés. Découvrez également le site archéologique de Tiwanaku
  • le Museo Casa de Murillo : il s’agit de l’ancienne demeure de Murillo, un personnage héroïque de la guerre de la libération du pays. A part des objets relatifs au folklore bolivien, la maison a été reproduite comme au temps de Murillo. Et puisqu’on parle de ce personnage, il faut également visiter la Plaza Murillo, qui serait le site premier de la fondation de la ville
  • le Museo de Metales Preciosos : on y trouve des objets somptueux en or et en argent qui datent de la période précolombienne
  • le Museo Tambo Quirquincho : cet établissement est entièrement axé sur « la chola», un terme qui désigne la femme de la Bolivie. On y trouve des objets en argent, de cartes anciennes, des œuvres contemporaines, des costumes typiques, des masques de carnavals, …
  • le Museo del Litiral : cet établissement se focalise exclusivement sur la guerre de 1879 qui a opposé la Bolivie au Chili

Pour pouvoir découvrir ces centres culturels, ne manquez pas de découvrir la rue Jaen, le seul lieu qui a gardé son aspect colonial à La Paz. La majorité des musées est d’ailleurs abritée par les bâtisses coloniales qui bordent ses ruelles pavées étroites.

 

Et pour découvrir toute la ville, pensez également à vous rendre :

  • au Mirador Killi Killi qui offre une vue panoramique sur La Paz
  • à La valle de la Luna avec son superbe paysage lunaire
  • à la cathédrale Métropolitaine qui se situe en face de la Plaza Murillo
  • au Palacio Quemado ou palais du Gouvernement
  • au Temple semi-souterrain situé sur la Plaza del Estadio

La meilleure période pour se rendre à La Paz

Partez à la découverte de La Paz en Bolivie

Du fait de son altitude, La Paz bénéficie d’un climat subtropical composé de deux saisons :

–          l’été durant laquelle la température oscille entre 17 à 20°C et les précipitations plus présentes d’où la fraîcheur qui y règne malgré le temps ensoleillé

–          l’hiver, toujours ensoleillé, mais sec. Durant cette période, la température oscille entre -5°C à 20°C. Même si le soleil est omniprésent à La Paz, il faut s’en méfier surtout si vous comptez prendre de l’altitude

Quelle que soit donc la période durant laquelle vous voulez visiter cet endroit, le soleil y brille toute l’année, les températures sont correctes et les nuits sont plutôt fraîches. En savoir plus sur la meilleure période pour aller en Bolivie

Tags: , , , , , ,

Category: Voyage en Bolivie, Bolivie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *