Pérou, le salon gastronomique de Mistura à Lima redonne de la valeur à la cuisine du pays

 

Actualité Pérou |

Le salon gastronomique Mistura au Pérou donne de la valeur à la cuisine péruvienne

Le Pérou, ce beau pays de l’Amérique du sud commence à gagner en notoriété en matière de la gastronomie et de la cuisine. Faire des études en cuisine commence également à se propager dans le pays. Devenir chef de cuisine est désormais comme devenir chauffeur à l’instar de Juan Pedro, ce chef de cuisine péruvien d’origine de Pachacutec qui s’est forgé un nom à l’international avec une série de restaurant.

Actuellement à la capitale péruvienne Lima, se tient le 5ème salon gastronomique Mistura. Un succès inédit avec un grand nombre de visiteurs et des queues interminables pour déguster les différents plats du Pérou !

Le salon gastronomique Mistura à Lima

Le salon gastronomique Mistura à Lima

Tout au long de 10 jours, les visiteurs de Mistura pourront profiter du meilleur du porc grillé, ruées sur les stands de poisson et fruits de
mer.

L’un des visiteurs du salon, a assuré qu’il est allé avec son épouse et ses deux enfants afin de « goûter à un peu de tout, du porc grillé à la braise, du poulet « au cylindre ». Nous resterons jusqu’à ce soir, en mangeant lentement ».

Plusieurs plats d’une cuisine ancestrale qui révèle l’impact des différente civilisations qui ont passé par la région avec environ 150 stands notamment l’emblématique ceviche, un poisson cru mariné dans du citron, le lomo saltado, c’est-à-dire le bœuf sauté, les anticuchos ou les ce qu’on appelle les brochettes de cœur de bœuf avec bien sur des desserts typiques, riz au lait ou crèmes sucrées à base de haricots noirs ou de fruits.

Ce salon de la gastronomie a été installé sur un terrain de sur 18 hectares dans la banlieue de Lima. Pour cette édition, plusieurs producteurs sont présents.  Comme par exemple Jesus Rodriguez, un boulanger venu de Chancay au nord du pays qui présente une recette de pains du 18ème siècle. Il a indiqué qu’avec sa famille, ils  »
incorporent au pain des céréales andines comme la quinoa et la kiwicha, des graines qui ont une grande valeur nutritive ».

Un autre producteur, spécialiste des cocktails aux couleurs chatoyantes présente ses réalisations. Nadine Heredia, la première Dame du Pérou a donné le coup d’envoi de cette foire. Elle a déclaré qu’elle espère un jour qu’à la place de parler « du régime méditerranéen, on parle un jour du régime andin ».

 

Tags:

Category: Actualité Pérou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *