Président du COB estime que le vol des dossiers du Comité de Londres n’est pas une violation grave

Publié le: 04-10-2012

Jeux olympiques 2016

(Mis à jour le: 16/06/2014)
Evaluer cet article

Le président du COB assure que les documents volés au Comité de Londres n’ont pas tant de valeur

Suite aux vols des dossiers des JO de Londres 2012, Carlos Nuzman, le président du Comité olympique brésilien des JO Rio 2016 a déclaré que ceci ne peut pas être considéré comme une grave violation vue que « la copie non autorisée d’archives du Comité organisateur des JO de Londres (LOCOG) ne représente aucune violation grave de sécurité et ne compromet aucune donnée personnelle ».

Carlos Nuzman estime que le vol des documents n’est pas une violation grave

Carlos Nuzman estime que le vol des documents n'est pas une violation grave

De son côté M. Deighton a assuré que En effet, le COB a du renvoyé 10 de ses membres pour avoir fait un téléchargement non autorisé des documents appartenant au Comité de Londres 2012.

La vedette brésilienne Romario, qui fait partie du COB a posté sur son site officielle que « le coupable dans ces cas-là n’apparaît jamais, mais nous savons très bien que c’est le président » dans une accusation direct du président du Comité.

Category: Jeux olympiques 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *