Guide Brésil, quel transport emprunter au Brésil ?

Publié le: 04-02-2015

Voyage au Brésil | Brésil | |

(Mis à jour le: 13/04/2019)
Evaluer cet article

Avant de partir au Brésil, il vaut mieux se tenir au courant des différents moyens de transport qui y existent pour y passer un bon séjour.

Avion:

C’est celui que vous devez emprunter pour aller au Brésil. Le pays abrite trois aéroports principaux situés à São Paulo, à Rio de Janeiro et à Brasilia. Ce sont les trois plus grandes villes brésiliennes, mais les autres villes d’envergure disposent aussi d’un aéroport. D’ailleurs, de nombreux vols domestiques y sont proposés pour les rejoindre une fois sur le territoire.

L’avion est le moyen de transport par excellence à emprunter pour couvrir une grande distance au Brésil. Vous y trouverez différentes compagnies low-cost.

Train :

Quel transport emprunter au Brésil ?

Quel transport emprunter au Brésil ?

Voyager en train au Brésil est déconseillé sauf si vous n’avez vraiment pas le choix. Il faut savoir que les trains y sont plutôt utilisés pour transporter des marchandises néanmoins, vous pourrez trouver deux ou trois lignes en banlieue de quelques grandes villes. Il faut toutefois que vous vous apprêtez à un service médiocre.

Métro :

Le seul métro correct au Brésil est sûrement celui de São Paulo, mais puisqu’il n’y qu’une seule ligne, il est souvent bondé. Dans les autres villes, le métro offre un service à désirer donc mieux vaut l’éviter si vous avez les moyens. Il faut souligner que ce sont surtout ceux qui n’ont pas le choix et qui ont peu de moyens qui empruntent le métro.

Le bus :

Le bus est le moyen de transport le plus couramment utilisé par les Brésiliens.

Quel transport emprunter au Brésil

Quel transport emprunter au Brésil ?

Le bus est appelé « ônibus » en portugais et il est le seul moyen de transport à être présent dans toutes les villes brésiliennes, voire dans ses villages reculés. D’ailleurs, le Brésil abrite de nombreuses compagnies de bus qui offrent des services réguliers. Il faut néanmoins souligner que malgré la régularité des services, on ne peut jamais savoir à quel arrêt il va passer et à quelle heure. Vous pourrez passer des heures à l’attendre sous le soleil et encore, vous pourrez vous retrouver au mauvais arrêt si vous ne vous renseignez pas avant.

Côté abribus, pas de siège ni d’abri, car les arrêts de bus sont simplement indiqués par des panneaux sur lesquels ont été dessinés un bus quelconque.

Il n’y a pas non plus de ticket, mais lorsque le bus s’arrêtera, vous devez y monter, passer par un tourniquet puis payer directement le voyage auprès du cobrador.

Nos conseils : armez-vous de patience lorsque vous souhaitez emprunter le bus, ne faites pas exposition de vos richesses dans le bus, surveiller vos affaires, emmenez plutôt une copie certifiée de votre passeport sur vous et laissez l’original à l’hôtel. En général, on n’a pas besoin de passeport pour circuler à l’intérieur du territoire.

Il faut noter qu’il existe des bus pour relier les cités au Brésil. Plusieurs compagnies œuvrent dans ce secteur et certaines peuvent vous proposer des bus confortables et neufs. Leurs tarifs varient selon la distance à couvrir, mais en général, ils restent abordables.

Les taxis :

Ils sont la meilleure alternative pour circuler confortablement et au frais dans une ville. Malheureusement, ce ne sont pas des zones nationales donc il faudra vous en contenter au sein d’une ville à chaque fois. Les taxis proposent des tarifs abordables (environ 22€) donc mieux vaut dépenser plus pour un bon séjour.

Le bateau :

Quel transport emprunter au Brésil

Quel transport emprunter au Brésil ?

Les transports en bateau ne sont pas vraiment courants au Brésil sauf dans le cadre d’une croisière. Toutefois, vous pourrez en emprunter un si vous souhaitez vous rendre en Amazonie. Les fleuves sont généralement navigables, mais ils sont surtout utilisés pour le transport de marchandises.

Les voitures privées :

Il vous sera possible de louer une voiture lors de votre sejour au Brésil, mais il vous faudra alors vous préparer aux embouteillages monstres aussi bien sur les routes classiques que sur les autoroutes. N’oubliez pas d’emmener avec vous votre permis international pour pouvoir conduire.

Tags: ,

Category: Voyage au Brésil, Brésil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *