Séjour en Colombie : assistez à la ponte des tortues de mer

Publié le: 14-05-2015

Voyage en Colombie | Colombie |

(Mis à jour le: 17/08/2018)
Séjour en Colombie : assistez à la ponte des tortues de mer
4 (80%) 3 vote[s]

La Colombie ne manque pas de sites à visiter ou d’activités touristiques. Outres les activités les plus courantes pour les adeptes de découvertes, il reste des moments uniques à vivre et si vous venez en Colombie au bon moment, vous aurez le privilège d’assister à quelque chose de très rare : la ponte des tortues de mer, des espèces qui vivent dans le littoral de Caribe et qui viennent dans cette partie des côtes pour préserver leurs petits des prédateurs qui risquent de s’attaquer à leurs œufs.

 


Assister à la ponte des tortues de mer non loin de la frontière colombienne

Pour vivre cet instant privilégié, il vous faut aller à Armila, sur les côtes panaméennes. Vous pourrez vous faire guider par les membres de la communauté Kuna. Vous aurez ainsi l’occasion unique d’observer de plus près ces tortues géantes, dont la carapace atteint parfois deux mètres de large. Autrefois, les Kunas avaient pour habitude de se nourrir des œufs de ces espèces uniques, mais ils ont vite pris conscience du risque de disparition de cette race de tortue, désormais rigoureusement protégés.
Il ne faut que deux choses si vous souhaitez assister à ce moment : il faut vous armer de patience et avoir la chance de vous trouver a un bon endroit au bon moment (entre avril et juin). Armila est l’endroit privilégié pour être aux premières loges de ce spectacle unique. Pour observer les tortues, la nuit est le moment le plus approprié. Il faudra vous équiper d’une lampe torche, mais il faut veiller à ne pas aveugler les tortues au risque de les perturber. Il vous faudra donc utiliser un filtre à lumière mais il est interdit de diriger la lumière vers leurs yeux.

La ponte des tortues de mer

Comment se déroule la ponte ?

A la tombée de ma nuit, les tortues de mer déposent leurs œufs sous le sable qui constituent les nids. Sur la plage Armila, il peut y avoir jusqu’à 500 nids. Le but de ces tortues est de protéger leurs œufs des prédateurs, sans trop s’éloigner des eaux où les bébés tortues devront se diriger par eux-mêmes, une fois que les œufs auront éclos. Les habitants de la communauté Kuna (qui servent souvent de guides aux touristes pour cette partie de circuit) peuvent guider les petits des tortues en les rapprochant le plus du bord de la mer. Les tortues reviennent toujours à un endroit initial pour leur ponte, et cet endroit est généralement le même sur une plage, à une fréquence de trois ou quatre ans.
Pour la ponte, la tortue se dirige vers un emplacement sur la plage. Elle utilise ses « palettes natatoires » pour se déplacer dans le sable et pour créer un « nid » pour la ponte. La tortue de mer peut creuser un trou à 80 centimètres de profondeur. Une fois cette opération achevée, elle peut se mettre à pondre instantanément une centaine d’œufs de taille similaire à celle d’une balle de ping-pong. Ensuite, elle referme le trou en utilisant ses nageoires jusqu’à ce que les œufs soient complètement recouverts.

Tags:

Category: Voyage en Colombie, Colombie

Comments (1)

  1. schultz dit :

    Bonjour et merci pour votre magazine , toutefois j’aimerai signaler un manque important concernant les lieux où pondent les tortue , en effet il y a plusieurs lieux en Colombie même ou cela se produit et particulièrement un village près de la frontière avec le Panama mais en Colombie qui se nomme Acandi et ou vient pondre entre février et juillet la plus grande tortue au monde la tortue Canaa ou Luth qui peut mesurer jusqu’a 2m et peser 500kg
    Merci de le mentionner dans vos articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *