Sustain : le plus grand simulateur d’ouragan au monde

 

Actualité

Sustain : le plus grand simulateur d’ouragan au monde

La science a fait de nombreux progrès dans tous les domaines, sauf en ce qui concerne la prédilection de l’intensité des ouragans et des cyclones tropicaux. Des simulateurs ont bien été créés, mais jusqu’ici, les résultats laissaient à désirer. Avec Sustain, on croise les doigts pour avoir des résultats optimaux.

Sustain le plus grand simulateur d ouragan au monde

Sustain

Il s’agit d’une machine fabriquant du vent et des vagues. Il ressemble à un énorme aquarium et est six fois plus grand que tous les simulateurs de vent et de vagues jamais construits. Son nom, c’est Sustain et il a été inventé par Brian Haus.
– Un investissement énorme :
Pour pouvoir créer Sustain, un montant colossal de 15 millions de dollars a dû être mobilisé. Il faut également y ajouter les 47 millions de dollars qui ont permis de construire le bâtiment qui l’abrite.
– Une puissance monstre :
Sustain est équipé d’un moteur de 1 700 chevaux qui rugit lorsqu’on le met en marche. Le rugissement provient des pagaies qui vont agiter les 144 000 litres d’eau dans le réservoir du simulateur. Une fois la machine actionnée, des vagues bleu-vert vont se heurter sur les vitres du réservoir. Elles vont ensuite grossir pour finir par se déchaîner sous les vents provenant de la soufflerie. L’ensemble atteint rapidement la force d’un ouragan de catégorie maximale, la catégorie 5 avec une vitesse maximale de 251 km/h. Suite à ce déchaînement grandeur nature, des embruns vont apparaître sur les parois latérales du réservoir.

 

Les caractéristiques techniques de Sustain

Le réservoir d’eau de Sustain est en cadre d’acier. Les parois de la machine font 23 m de long et 6 m de large pour une profondeur de près de 2 m.
Des maisons miniatures dotées de capteurs seront placées au milieu de l’appareil, car en plus de simuler un ouragan de catégorie 5, Sustain permet aussi d’en connaître les effets ravageurs sur les maisons côtières.

 

Pourquoi avoir créé cette machine ?

Si Sustain a été créé, c’est surtout grâce à Brian Haus qui s’est retrouvé au cœur des deux ouragans les plus meurtriers de l’histoire. En effet, l’homme a vécu Wilma, le plus puissant ouragan des annales et Katrina dont l’intensité a aussi défié les chroniques.
Wilma a enlevé la vie à des dizaines de personnes et a généré des dizaines de milliards de dollars de dégâts matériels. C’est le plus frappant ouragan qui a fait mentir les météorologues puisqu’en l’espace de quelques heures, il est passé de la catégorie 2 à la catégorie 5.
Katrina a, elle aussi, laissé de nombreuses victimes derrière elle en Louisiane.
Face à ces deux catastrophes d’envergure, Brian Haus s’est juré de trouver les moyens de comprendre la physique de la puissance des cyclones et de découvrir comment la chaleur des océans peut les intensifier. C’est ainsi que Sustain a vu le jour.

 

Les météorologues vivent dans l’incertitude

Les météorologues disposent de nombreuses machines et appareils pour connaître à l’avance l’intensité des tempêtes tropicales et des ouragans. Wilma a toutefois démontré le contraire et c’est cette incertitude qui effraie le plus ces professionnels.
Grâce à Sustain, ils entreprendront des recherches approfondies sur la puissance de ces catastrophes naturelles et aussi tenteront de savoir comment les tempêtes arrivent à endommager les maisons côtières.
Si les chercheurs arrivent à trouver des réponses, de nouvelles normes de construction peuvent voir le jour et de nouveaux logiciels informatiques pourront refléter la réalité durant le passage d’un ouragan.

 

L’importance des capteurs sur les maisons miniatures de Sustain

Sustain n’est pas le premier simulateur que l’homme a construit, mais il est le plus grand. Malgré son ampleur, les chercheurs ont préféré utiliser des maisons miniatures au lieu de maison grandeur nature pour connaître les effets du vent sur les immeubles côtiers. Leurs capteurs permettront toutefois d’avoir des résultats très précis et d’ainsi apporter des améliorations sur nos bâtiments côtiers.

Sustain est l’œuvre de l’université de Miami et de Brian Haus qui y enseigne. Cette ville abrite de nombreux bâtiments de simulation d’ouragans tels que le Centre national des ouragans (NHC) et la division des ouragans de l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA). Ce dernier organisme en collaboration de l’Armée de l’air américaine a pour habitude d’envoyer des avions dans l’œil du cyclone pour y larguer des sondes attachées à de petits parachutes. Ces sondes servent à mesurer les mouvements des vents au-dessus de la surface de l’océan.

Category: Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code