Tourisme au Pérou : découvrir Arequipa

Voyage au Pérou | Pérou

Fondée en 1540, Arequipa est la deuxième ville du Pérou. Le site a été privilégié par les colons pour sa proximité de la côte, ce qui était favorable au commerce des produits de Cusco et les mines de Potosi (Bolivie). La culture locale de blé, de maïs et de raisins a contribué à la croissance économique des régions.

La ville est entourée par trois volcans : El Misti (toujours actif, 5822m), Chachani (6075m et Pichu Pichu (5571m). Les Incas vénéraient ces volcans puisque l’eau de fusion de leurs pics enneigés forme la source de la puissante rivière amazonienne. Mais cette ville n’est pas attrayante uniquement pour ses richesses naturelles, car elle abrite de nombreux édifices à visiter.

 Plaza de Armas et la cathédrale

Plaza de Armas

La Plaza de Armas d’Arequipa est l’une des plus belles places au Pérou. Sur le côté nord de la Plaza se dresse l’impressionnante cathédrale à deux tours, fondée en 1612 et reconstruite au 19ème siècle après avoir été à plusieurs reprises endommagée par les tremblements de terre et l’incendie. Les côtés de la  Plaza sont entourés par des arcades des bâtiments coloniaux, qui abritent de nombreux cafés et restaurants. Derrière la cathédrale se trouve une jolie rue avec de nombreuses boutiques d’artisanat.

Le Couvent de Santa Catalina

Le couvent de Santa Catalina

Le « Monasterio de Santa Catalina » est le site le plus étonnant à Arequipa. Il a été ouvert au public en 1970. Le couvent a été rénové avec des meubles d’époque. Il ressemble à une ville miniature coloniale fortifiée en plein milieu de la ville. Jardins, patios, fontaines en granit et rues étroites font de ce site un endroit unique.

Le volcan El Misti 

Le volcan Misti

La montée vers ce volcan actif (5830m) peut être difficile, mais le trekker acclimaté relativement en forme devrait être en mesure de le faire sans trop de problèmes. L’escalade d’El Misti ne devrait cependant pas être tentée sans guide ni équipement approprié.

 Museo Santuarios Andinos

 

Le prix d’entrée comprend une visite guidée d’une heure. Le musée abrite la célèbre momie « Juanita – la princesse de glace » qui a été découverte en 1995 juste en-dessous du sommet de la montagne Ampato. Juanita avait été bien conservée dans la glace pendant plus de 500 ans avant l’activité volcanique qui a fait fondre la neige environnante. Cette fille Inca, dont la momie est bien emballée dans le textile, doit avoir été rituellement sacrifiée et enterrée au sommet de la montagne.

 Canyon de Colca

Le Canyon de Colca

La plupart des gens qui visitent Arequipa ne ratent pas l’occasion de faire un tour sur le Canyon de Colca, l’un des plus profonds canyons formés par une énorme faille sismique entre le Coropuna (6425m) et Ampato (6325m).

 Cotahuasi   

Cotahuasi

Cotahuasi est encore plus profond que Colca et donc plus spectaculaire. En raison de son éloignement, le trekking dans ce domaine peut être un peu plus éprouvant, ce qui fait que le plus  sûr est d’organiser la visite avec une société de guide et spécialiste du trekking. Il faut au moins sept jours pour explorer le canyon et ses villages pittoresques.

 

Category: Voyage au Pérou, Pérou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *