Route des 7 lacs Argentine : Découvrez la route des 7 lacs en Argentine

Voyage en Argentine | Argentine | |

Rating: 4.5/5. From 2 votes.
Please wait...
(Last Updated On: 10/08/2018)

La route des Septs lacs ou « Camino de los Siete Lagos » est un tronçon de la route nationale 234, dans la province de Neuquén en Patagonie en Argentine. Il est long de 107 km et relie la ville de San Martin de los Andes, située sur le lac Lacar à la Villa La Angustura, située sur le lac Nahuel Huapi. Tout au long de ce parcours, vous découvrirez les fameux lacs qu’il abrite ainsi que les superbes paysages de la Cordillère de Andes de Patagonie qui alternent les cimes enneigées aux vastes étendues de forêts auxquelles se joignent de sublimes lacs.

Cap sur la route des Sept Lacs en Argentine

Les « sept lacs »

Le Camino de los Siete Lagos comprend sept points d’eau à découvrir d’où son appellation. En partant du lac Nahuel Huapi vers le lac Lacar, ces sept points d’eau sont :

  • Le lac Correntoso
  • Le lac Espejo
  • Le lac Escondido
  • Le lac Villarino
  • Le lac Falkner
  • Le lac Machonico
  • Le lac Lacar

A part eux, on trouve encore d’autres lacs peu connus, mais qui valent aussi le détour comme le lac Meliquina, Traful, Nuevo, Hermoso et Espejo Chico. Sachez que tout au long de ce parcours, on peut également visiter le parc national Nahuel Huapi et le parc national Lanin.

Lire aussi : Guide Argentine, Top 10 des lieux à visiter en Argentine

Les deux parcs nationaux

La route des 7 lacs en Argentine

Sur la route des sept lacs, vous pourrez en profiter pour découvrir :

  • Le parc Lanin :

S’étendant sur une superficie de 3 790 km², ce parc est surtout connu pour ses innombrables forêts froides appelées « forêts valvidiennes ». Certains des arbres qu’il abrite lui sont propres et parfois âgés de centaines d’années. A part sa flore, le site doit son nom au volcan enneigé appelé le volcan Lanin. De nombreuses activités de tourisme sont proposées autour de ce dernier.

Outre le lac Lacar qui se situe sur son territoire et qui est inclus sur le camino de los Siete Lagos, ce parc abrite également le lac Huechulafquen et le lac Aluminé, qui lui est rattaché même si se situe hors de son territoire. Les principales activités à y faire sont la randonnée, la pêche de truites et de saumon, le ski et le camping.

Avec les parcs Nahuel Huapi et Los Glaciares, ce dernier a été classé Patrimoine mondial naturel par l’Unesco en 1981.

  • Le parc Nahuel Huapi :

Couvrant une superficie de 7 172, 71 km², son appellation signifie « île Tigre ». Ce dernier ferait référence au jaguar, animal totem du peuple Mapuche. Il abrite sur son territoire de nombreux lacs dont le lac Nahuel Huapi doté de nombreuses îles.

A part lui, on y trouve également le Cerro Catedral dont le sommet culmine à 2 388 mètres d’altitude. Ce pic abrite une station de ski très prisée, ouverte en 1936. Le plus haut sommet du parc reste toutefois le Tronador qui culmine à 3 491 mètres d’altitude. En termes de faune et de flore, le site regroupe sur son territoire le biome alto-andin, le biome de la steppe patagonienne et le biome de la forêt humide.

En savoir plus sur les activités à faire en Patagonie

Avec les parcs nationaux Lanin, Lago Puelo, Los Arrayanes et Los Alerces, le parc Nahuel Huapi forment la réserve de biosphère Andino Norpatagonico. Cette dernière a été reconnue par l’Unesco en 2007.

  • Le parc Los Arrayanes :

Tourisme le long de la route des 7 lacs en Argentine

Ce dernier se situe sur le territoire du parc Nahuel Huapi, sur la péninsule Quetrihué et couvre une superficie de 17, 5 km². Incorporé au parc Nahuel Huapi à partir de 1934, ce dernier lui a donné son indépendance en 1971. Il est un incontournable de la route des sept lacs puisque vous ne devez pas manquer de découvrir ses arbres dont les troncs adoptent naturellement la magnifique couleur cannelle. Ses paysages sont tout simplement superbes.

Divers sentiers, dont un principal long de 13 km, y ont été établis pour vous orienter à travers le parc et pour atteindre les différents points de vue qu’il abrite dont le Mirador Bahia Mansa et le Mirador Brazo Norte. Du premier, vous pourrez admirer, en contrebas, les eaux couleur émeraude du lac Nahuel Huapi tandis que du second, vous aurez une magnifique vue sur les sommets enneigés des environs.

Les activités à faire le long de la route des Sept lacs

Il ne suffit pas de rouler et rouler pour découvrir la route des Sept lacs et ses trésors, mais de s’arrêter quand on le souhaite et de préférence à hauteur de chaque lac pour admirer ce beau panorama sur fond de nature. Il faudra aussi veiller à regarder sur les deux côtés de la route, car certains lacs se situent parfois au même niveau, mais seulement séparé par la route. C’est notamment le cas du lac Espejo et du lac Correntoso, du lac Villarino et du lac Falkner ainsi que du lac Machonico et du lac Melliquina.

Découvrez la route des Sept Lacs en Argentine

Ce dernier ne figure pas officiellement sur la liste des sept lacs, mais est toutefois un incontournable surtout qu’il offre des superbes plages peu fréquentées ainsi que de nombreuses aires de pique-nique. Pour atteindre ses rives, il faut bifurquer à droite lorsque vous arriverez au niveau du lac Machonico. Une route de terres remplace alors le goudron, mais cela en vaut la peine.

A part la découverte des lacs, cet itinéraire permet aussi de faire du camping. D’ailleurs, c’est la meilleure option pour ceux qui veulent passer quelques jours dans la région étant donné que les hôtels y sont rares et parfois un peu cher. Néanmoins, avant de vous y aventurer, munissez-vous d’une carte de la zone pour trouver les différentes aires de camping qui y ont été établies. Vous pourrez en trouver aux bords du Lac Correntoso, du lac Espejo, du lac Falkner et du lac Hermoso. Ce dernier ne figure pas, non plus sur la liste officielle des Sept lacs, mais comme le lac Meliquina, il est aussi rattaché au lac Machonico.

D’autres activités à ne pas manquer : les randonnées pédestres ou cyclistes dans la région, le kayak, les baignades dans les lacs (n’oubliez pas vos maillots), la pêche qui est autorisée dans certains lacs, …

La route des Sept lacs

Découvrir la route des 7 lacs en Argentine

  • De nombreux panneaux de signalisation ont été mis en place le long de cette fameuse route pour vous indiquer les sites à découvrir. Et n’oubliez pas de visiter la Villa La Angustura qui propose un séjour au calme, mais riche en découvertes. S’étalant sur environ 20 km autour de l’avenue Siete Lagos, elle abrite des hôtels, des restaurants, des boutiques de souvenirs, des boutiques proposant des équipements de ski, un office du tourisme, …
  • La vie de ses habitants s’articule surtout autour du tourisme et heureusement pour eux qu’à chaque saison coïncide des activités touristiques phares : le ski en hiver, la pêche à la fin de l’été et la randonnée durant les beaux jours
  • De San Martin de los Andes jusqu’au lac Escondido, le tronçon fait partie de la route 234. Elle est encore asphaltée donc la circulation est assez fluide, mais il faut quand même prendre son temps et avancer doucement pour avoir l’opportunité de découvrir tous les miradors de l’itinéraire. Après le lac Escondido, jusqu’au lac Correntoso, l’asphalte fait place à une route en terre qui limite la vitesse à 40 km/h, voire moins en période de pluie. Arrivé au lac Correntoso, le chemin rejoint la route nationale 231 jusqu’à Villa La Angostura. Découvrez quand partir en Argentine

Découvrez l’Argentine de A à Z

Tags: ,

Category: Voyage en Argentine, Argentine

Comments (1)

  1. eticexpert dit :

    Géniaux vos reportages et photos. Certains lacs avec les montagnes autour rappellent fortement ceux des lacs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *