Amantani : Tout savoir sur l’ile d’Amantani sur le lac Titicaca

Publié le: 05-07-2015

Voyage au Pérou | |

(Mis à jour le: 10/10/2018)
Evaluer cet article

Amantani est une île située au Pérou, près du lac Titicaca. Lors du recensement de 1988, on comptait un peu moins de 4000 habitants quechua, constituant environ 800 familles. L’île se caractérise notamment par son aspect circulaire, s’étendant sur 9,28km². Elle est constituée de deux sommets : Pachamama (ou terre mère) et Pachatata (terre du père). On y trouve plusieurs ruines Inca et Tiwanaku. Les deux pics sont voisins. Cette île très connue sous le nom de « île de Kantuta » attire chaque année de nombreux touristes à la soif de découverte culturelle.

A la découverte de l’île

Amantani se caractérise à la fois par la faune et la flore. On y trouve une grande variété de plantes atypiques comme la Muna, le sage, la cantul ou le tola. Les huit communautés qui habitent l’île vivent essentiellement de culture, comme le maïs, le quinoa, l’oca, les petits pois ou les haricots de Lima. C’est aussi le foyer de l’artisanat, les habitants étant spécialistes de la sculpture de pierre et du textile. La population, concentrée dans le centre et appelée Aymara, se consacre surtout à l’agriculture. Femme de la population aymaraVous y découvrirez des coutumes ancestrales, un style de vie hors du commun et une communauté accueillante parmi laquelle vous passerez des moments inoubliables. Tout comme au Taquile, les habitants ont pour habitude d’héberger les touristes pour la nuit et leur offrir de quoi manger. La plupart des familles vivent dans des habitations en pisé.

Les œuvres des habitants dans le textile, dans la confection d’objets en céramique ou la fourrure sont exceptionnelles. Les habitants peuvent aussi vous servir de guide pour vous faire visiter les vestiges archéologiques essentiellement originaires de la civilisation Inca et Tiahuanaco.

Bien qu’étant une petite île, Amantani dispose d’un centre de santé et d’une école. En revanche, il n’y a pas de complexe hôtelier, car ce sont les familles qui accueillent les visiteurs et qui se chargent de la restauration. En échange, les touristes sont supposés offrir de la nourriture (du sucre ou du riz) en guise de cadeau. Le mode de vie est vraiment traditionnel, car on n’y trouve ni voiture ni électricité.

Que faire à Amantani ?

Les touristes apprécient le côté traditionnel dans cette île et se plaisent à la visiter, habillés comme les habitants. Vous aurez également l’occasion de visiter les îles voisines. Il faut compter au moins trois heures de bateau pour arriver à Amantani ou Taquile, c’est pourquoi il est préférable de passer la nuit chez l’habitant à Amantani, au lieu de partir en excursion pour une seule journée. Vous pourrez visiter les îles flottantes et Taquile le jour et découvrir Amantani le soir. Cela vous donnera aussi la possibilité de vous immerger dans les traditions locales et vivre une expérience unique dans une ambiance chaleureuse, avec l’hospitalité des habitants de l’île.

Habituellement, les temples situés au sommet des pics sont fermés tout au long de l’année. L’entrée n’y est autorisée que le 20 Janvier, jour de la fête annuelle. C’est à cette occasion que les habitants de l’île se divisent en deux groupes, chacun rejoignant son temple respectif. La communauté organise alors une course, avec un départ depuis chaque pic jusqu’à un point donné situé entre les deux sommets. Un représentant de chaque groupe est choisi pour participer à la course. Conformément à la tradition, lorsque Pachamama remporte la victoire, cela est signe d’une récolte abondante au cours de l’année à venir.

A cette même date, tous les habitants se rendent dans les temples et ils y laissent des offrandes. C’est donc la période idéale pour visiter l’île car c’est le seul jour où vous verrez les temples ouverts. Vous pouvez voir les temples à travers depuis l’extérieur et vous approcher de la porte qui n’est ni plus ni moins qu’un amas d’herbe à l’intérieur des murs de pierre. Comme le veut la tradition, les touristes doivent faire le tour de Pachatata trois fois. Ils escaladent jusqu’au sommet et y font un vœu.  N’oubliez pas de prendre quelques clichés du magnifique coucher du soleil que vous pourrez admirer depuis le pic. Si vous aimez les fêtes traditionnelles, choisissez le mois de juillet car c’est à cette période que les habitants de l’île font la célébration traditionnelle de la Fête de Santiago.

Tags: ,

Category: Voyage au Pérou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *