Mésopotamie argentine : Tout savoir sur la Mésopotamie argentine

Voyage en Argentine | Argentine

Rating: 4.5/5. From 2 votes.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 10/08/2018)

L’Amérique du sud se distingue par une biodiversité étonnante et des paysages naturels dont la beauté et la magnificence attirent les amoureux de la nature et les touristes de partout dans le monde. Chaque pays a des caractéristiques géographiques qui lui sont propres et qui font son authenticité. C’est le cas de l’Argentine, connue par la splendeur de sa nature.

L’Argentine, une terre riche

Tout savoir sur la Mésopotamie en Argentine

La richesse de la terre argentine est célèbre dans le monde entier. En plus des civilisations qui s’y sont succédé et qui ont marqué l’histoire de ce pays, le foisonnement de la faune et de la flore dans les coins du pays sont tels qu’il a toujours attiré les défenseurs de l’écologie qui appellent à la préservation de son patrimoine naturel incluant ses espèces végétales et animales.

Le pays compte plus de :

  • 85 espèces de mammifères
  • 35 espèces de reptiles parmi lesquelles figure l’anaconda jaune ou encore le caïman
  • 250 espèces d’oiseaux qui évoluent dans les étangs d’Ibéra, une zone humide s’étendant sur plus de 13 000 km² et à laquelle les touristes n’ont pas accès puisque le chemin qui y mène est presque impraticable

La Mésopotamie, un site majeur de l’Argentine

Découvrez la Mésopotamie en Argentine

La Mésopotamie figure parmi les sites magnifiques que compte le Nord-Est de l’Argentine.  Le nom de cette région, qui signifie littéralement « entre deux fleuves », est dû à son emplacement singulier. En effet, elle est délimitée par le Rio Parana au sud et par le Rio Uruguay à l’est, deux des fleuves les plus connus de la région sud-américaine.

Sa position stratégique qui fait qu’elle soit proche du Brésil et de l’Uruguay, en fait le cœur battant de cette région et une destination privilégiée par les touristes. La richesse de faune et de la flore dans la région mésopotamienne ainsi que le climat subtropical sont aussi des éléments qui séduisent les visiteurs.

On ne pourrait visiter l’Argentine sans se rendre en Mésopotamie et plus précisément aux chutes d’Iguazu, situées dans la belle province de Misiones. Notons que ces chutes sont considérées comme faisant partie des trois plus belles chutes au monde.

Les principaux atouts de la Mésopotamie

La Mésopotamie abrite de nombreux sites majeurs de l’Argentine comme les fameuses chutes d’Iguazu. Regroupant 275 cascades qui tombent au sein d’un environnement verdoyant, ces chutes éblouissent et ravissent par leur splendeur. En se déversant dans le vide, ses eaux laissent, dans leur sillage, des nuages de vapeurs qui apportent encore plus de charme à l’endroit. Incontournable, c’est un site à ne pas manquer en Mésopotamie.

Découvrez les chutes d'Iguazu

A part les chutes d’Iguazu, cette région abrite également les étangs de los Esteros del Ibera. Zone marécageuse humide, ce site est assez difficile d’accès, mais vaut néanmoins le détour. Elle abrite de nombreuses espèces animales qui malgré leurs différences, arrivent quand même à cohabiter. En effet, il n’est pas rare d’y voir des capybaras s’offrant un petit bain de soleil aux côtés de caïmans ou encore de cerfs sauvages qui paissent tranquillement dans les eaux des marais sans craindre les dangers.

Enfin, comme la région s’étend sur trois provinces d’Argentine, à savoir Corrientes, Misiones et Entre Rios, la visite de ces dernières et aussi recommandée.

  • La province de Corrientes :

Située dans le nord-est de l’Argentine, la province de Corrientes a pour capitale la ville de Corrientes. Du côté ouest, elle est séparée de Santa Fe, des provinces de Chaco et du Paraguay par le Rio Parana. A l’est, c’est le Rio Uruguay qui la sépare du Brésil et de l’Uruguay. Au sud, elle est séparée de la province d’Entre Rios par les rivières Mocoreta et Guayquiraro et au nord-est, une frontière artificielle la sépare de la province de Misiones.

la zone d’Ibéra

Cette province abrite un riche patrimoine naturel où l’on trouve les étangs de los Esteros del Ibéra, mais pas que. On y trouve également le parc national Mburucuya.

Ce site abrite une flore très variée au sein de laquelle on retrouve le Pindo, le Quebracho Blanco, le Quebracho Colorado, le laurier laurus nobilis, l’Urunday, le Timbo et le Caranday. Quelques-unes de ces variétés sont typiques de la région.

En termes de faune, elle abrite diverses espèces dont le loup à crinière, le daguet gris, le ragondin, le singe hurleur noir, le capybara, l’ocelot, le tamaboua, le chat de Geoffroy, le cerf des marais, la loutre à longue queue, …

Du côté de l’avifaune, plus de 294 espèces d’oiseaux ont été recensées dans ce parc, soit environ 30 % de toutes les espèces avicoles qui vivent en Argentine. Cela fait de ce site un excellent lieu d’observation des oiseaux. Parmi ces 294 variétés, une douzaine appartient à la catégorie des espèces menacées comme c’est le cas de la pépoaza, du sporophile des marais, du moucherolle à queue large, … A part ces dernières, on peut également y rencontrer le carouge safran, le héron flûte-du-soleil, l’hirondelle fardée, la buse à tête blanche, le pipit ocré, …

la zone d’Ibéra argentine

Enfin, concernant les reptiles, on y trouve des caïmans à large museau, des caïmans yacaré, des anacondas jaunes, des yarara grande, des leptophis ahaetulla, …

  • La province de Misiones :

Bordée par la province de Corrientes au sud-ouest, par le Brésil au nord et au sud et par le Paraguay à l’ouest, la province de Misiones a pour capitale la ville de Posadas. Sur son territoire, non retrouve quelques sites incontournables de la Mésopotamie tels que la forêt subtropicale qui couvre 35 % de son territoire, les chutes d’Iguazu, les chutes du Mocona et les chutes de Salto Berrondo. Ces deux dernières chutes sont moins impressionnantes que celles d’Iguazu, mais valent aussi le coup d’œil.

La Mésopotamie en Argentine

Les villes de cette province sont également une belle invitation aux séjours au calme et riche en culture. Parmi celles à ne pas rater, il y a la ville de Posadas, d’Obéra, d’Eldorado et de Puerto Iguazu. Et s’il vous reste du temps, les autres villes de Misiones sont aussi à découvrir.

  • La province d’Entre Rios :

Bordée par l’Uruguay à l’ouest, la province de Santa Fe à l’est et la province de Corrientes au sud, la province d’Entre Rios a pour principal atout, ses grandes villes riches d’un patrimoine historique et architectural important. Sa capitale, la ville de Parana, est la plus grande de toute la province, mais les villes de Concordia, de Gualeguaychu et de Concepcion del Uruguay valent aussi le détour.

A part ses zones urbaines, la province abrite aussi des zones riches en faune et en flore. En terme de flore, l’espèce la plus emblématique est, sans nul doute, ses forêts de futaies au sein desquelles on trouve des espèces typiques comme le timbo, le chañar, le faux-poivrier, l’espinillo, … Aux futaies se côtoient les forêts dites « Montes Blancos » au sein desquelles on trouve le canelon, le saule créole, le peuplier créole, l’inga, le laurel créole, le ceibo, …

Les capybaras de la Mésopotamie en Argentine

Sa faune, quant à elle, se compose de capybaras, de grands tatous velus, de renards d’Aszara, de renards des savannes, de petits grisons, de ragondins, de ratons crabiers, de vampires communs, … et de nombreuses espèces d’oiseaux dont des espèces aquatiques.

Lire aussi : Guide Argentine, Top 10 des lieux à visiter en Argentine

Mésopotamie, une population cosmopolite

Durant le 19e siècle, cette région fut peuplée par des colons issus de plusieurs nationalités : on cite des Français, des Espagnols, des Italiens, mais aussi des Juifs et des Irlandais qui apportèrent chacun une part de leur culture pour en imprégner la terre et l’histoire de la Mésopotamie. C’est ce qui fait que la population indigène cohabite en harmonie avec les différentes communautés ethniques qui y vivent depuis des siècles.

Ce mélange hétérogène des cultures se manifeste dans le rythme de la vie mésopotamienne qui passe entre carnavals, rites anciennes et manifestations culturelles auxquelles prennent part les touristes dans la joie et l’allégresse générale.

Découvrez l’Argentine de A à Z

Category: Voyage en Argentine, Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *