Une randonnée sportive et exaltante pour admirer nos civilisations en Amérique du Sud

Publié le: 14-03-2013

Actualité Pérou | |

(Mis à jour le: 28/03/2018)
Evamuer cet article
L’ascension de la montagne du Huaynapicchu, qui surplombe les célèbres ruines incas du Machu picchu , est prisée des randonneurs et autres passionnés d’histoire et de paysages superbes.
En effet, pour les sportifs friants de longues marches conduisant à pouvoir admirer de sublimes paysages reflétant la beauté et l’histoire de nos civilisations, rien de tel que cette randonnée.
Périlleuse quoique aujourd’hui sécurisée, elle nécessite cependant une bonne patience, en raison des quotas que le ministère de la culture a imposé.
Une randonnée sportive et exaltante pour admirer nos civilisations en Amérique du Sud

Une fois inscrit et sur le chemin, il est nécessaire d’avoir de bonnes chaussures de marche en raison de la topographie de la montagne et du chemin, une ancienne voie inca, qui grimpe durant une heure jusqu’au sommet, d’où l’on peut enfin lorsqu’on arrive admirer sur une vue panoramique de 360 degrés les ruines, superbes vues de 300m plus élevé.

Il existe une alternative pour les randonneurs moins sportifs : l’ascension de la montagne du Machu picchu, qui supporte les ruines. Plus haute que la Huaynapicchu, 3200m au lieu de 2750m, elle est moins fatigante car moins périlleuse mais plus longue, mais ponctuée également de sublimes chemins incas. Idéal pour les marcheurs sujets au vertige, d’autant plus que la vue offre un spectacle remarquable et fantastique, et incomparable à celle du Huaynapicchu.

Tags: ,

Category: Actualité Pérou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *