Ushuaïa : la ville la plus australe de la planète

Voyage en Argentine | Argentine |

 Ushuaïa ou la ville de Bout de monde

Ushuaïa est considérée comme étant la ville la plus australe au monde, elle est la capital de la province méridionale Argentine. Située dans la région de la Patagonie au milieu de la Terre de feu à bord du canal Beagle. Entourée par les Monts Martial, elle est la ville habitée la plus proche de l’Antarctique.
Le nom Ushuaïa provient de la langue indigène des yagan ou yámanas, et qui signifie la « baie qui pénètre vers le couchant ».
Grâce à ses divers paysages, Ushuaïa offre à ses visiteurs l’opportunité d’effectuer des ballades en mer, en montagne ainsi que dans la forêt.

La carte d’Ushuaïa

La carte d'Ushuaïa

La carte d’Ushuaïa

La géographie et le climat d’Ushuaïa

La ville d’Ushuaïa est la ville la plus au sud de toute la planète. En fait la Chilienne Punta Arenas qui compte 130000 habitants est parfois identifiée comme étant la ville la plus australe au monde, cependant elle est située au nord-ouest de la ville d’Ushuaïa. Puerto Williams qui est située au Chili, avec 2262 habitant en 2002, est le village le plus australe au monde.

Ushuaïa profite d’un climat subpolaire océanique qui rappelle entre autre le climat de la capitale d’Islande Reykjavik, la ville la plus au nord du monde. Avec des températures qui sont tut au long de l’année voisine à 0°, on ne voit pas une différence entre les saisons. La température moyenne durant le mois le plus froid est de 1 ,3°C alors que celle du mois le plus chaud ne dépasse pas le 9,6°C.

Ushuaïa

Ushuaïa, la ville la plus australe de la planète

Ushuaïa, la ville la plus australe de la planète

Les diverse annuelles sont au moyenne de 529 mm, un ciel généralement nuageux et gris et les chutes de neiges sont si fréquentes qu’elles peuvent se produire à n’importe quel saison. La ville est également soumise aux westerlies, ces vents d’ouest qui assurent une douceur et
humidité toute l’année. Il y a aussi ces vents violents et qui arrivent soudainement, les williwaws. Ces vents très connus dans cette région de la Patagonie forment un réel danger pour la navigation.

A noter que le record en température chaude est de 27,5°C enregistré le février 2004 et le record de faible température est de -13,9 °C le 18 juin 1958.

Histoire de l’Ushaïa

Les recherches des archéologues ont montré que la première population de la région de la Terre de Feu datait de plus de 10 000 ans. Il s’agit des chasseurs nomades qui sont venus du nord de la Patagonie. Ensuite une deuxième vague de peuple est arrivée mais cette fois par la mer, les
Yamanas qui vivaient dans l’archipel situé à  l’ouest de la Patagonie.

Les changements géologiques qui ont touchés à cette terre ont créé une grande île et le détroit qui sépare aujourd’hui les deux océans.

C’est l’île et le détroit qui ont été découverts par Magellan en 1520.
Ils furent baptisée l’Isla Grande et le détroit de Magellan.

Le nom de la Terre de Feu est donné à cette région par l’équipage de Magellan à cause du feu et de la fumée qu’ils observèrent sur les côtes.

En 1869, Thomas Bridges, conduira une mission d’évangélisation. Il d’établie à proximité du canal Beagle.

Ushuaïa la ville de bout du monde

ushuaia

En septembre 1884, une expédition Argentine qui vise à instaurer une préfecture arrive à cette zone, et le 12 octobre 1884 Ushuaïa fut fondée.

La ville a progressé autour d’une prison pour des criminels particulièrement dangereux toute la première moitié du 20ème siècle. En effet le gouvernement Argentin fut inspiré de l’idée qu’une tentative de fuite des prisonniers sur une  île isolée est carrément impossible. Ces prisonniers contribuent à la construction de la ville.

C’est dans les années 1970 que la ville a vu un énorme développement lorsque le gouvernement se tourne vers l’installation des activités industrielles.

Ushuaïa est actuellement la capitale de Terre de Feu, Antarctique et Îles de l’Atlantique Sud. L’économie de la ville se base principalement sur le tourisme. Elle dispose d’un aéroport et d’une infrastructure moderne.

Une visite au sein de l’Ushuaïa

On peut entamer la tournée par la grande avenue à bord du canal de Beagle, la Costanera Avenida Maipú qui se lie au Port de la ville et le club Nautique. Une passerelle nous permet de retrouver une vue merveilleuse de la ville faite de bric et de broc.

On retrouve le lac de la Baie Encerrada, qui se transforme en glace pendant l’hiver et devient une piste de patinage. Juste au centre, se base la Casa de Beban ainsi que le Village Ancien ou le Pueblo Viejo qui constitue les restes de l’ancienne ville d’Ushuaïa.

Juste au croisement entre la rue de San Martin et Yaganes se trouve la légendaire prison qui est actuellement une sorte de musée maritime.

La plus grande attraction d’Ushuaïa est son train de bout de monde ou le « Tren del Fin del Mundo » ou encore « Ferrocarril Austral Fueguino ».

Ce train comporte des wagons chauffés trainés par une locomotive à vapeur. Le trajet entre la « Estación del Fin del Mundo » jusqu’au parc national Tierre del Fuego est de 8 kilomètres depuis. Dans ce parc on peut voir la baie Lapataia à l’ouest qui constitue la frontière avec le
Chili.

Le train emprunt le chemin de la rivière Río Pipo où on peut observer une reconstitution d’un campement yámana. Ce chemin s’achève à l’intérieur d’une forêt dense dans le Parc National.

A côté du train de boit de monde, se trouve El Faro, un phare situé sur une petite île du Canal de Beagle, en face de la ville.

Egalement ce phare est appelé le Phare du Bout du Monde. Il fait 11 mètres d’hauteurs.

El Faro

El Faro

El Faro

Ushuaïa est donc une vrai ville de Bout du Monde, une zone merveilleuse et époustouflante. Si vous allez visiter l’Argentine , ne ratez pas de découvrir aussi la province de la Pampa et la ville Rosario .

Tags:

Category: Voyage en Argentine, Argentine

Comments (4)

  1. Andy dit :

    C’est vraiment une ville du bout du monde, j’y suis allé l’an dernier et au début je n’étais pas enthousiaste par ce voyage mais une fois sur place tout a changé..
    Je compte y retourné bientot mais la prochaine fois j’y fera un tour de près à la Terre de feu
    http://www.ameriquedusud.org/la-province-de-la-terre-de-feu/

    ainsi que d’autres zones de la Patagonie..j’ai vu cet article et ça vaut le coup!
    http://www.ameriquedusud.org/la-patagonie/

  2. sylvie dit :

    ce reportage photos est tres revelateur de la ville d’USHUAIA. Merveilleux souvenir de 2009. On a qu’une envie c’est d’y retouner!! pour en faire d’avantage.
    Sylvie

  3. sylvie dit :

    ce reportage photos est tres revelateur de la ville d’USHUAIA. Merveilleux souvenir de 2009. On a qu’une envie c’est d’y retouner!! pour en faire d’avantage.
    Sylvie

  4. Marie dit :

    Ushuaïa
    Incroyable cette ville,
    avec le détroit de Magellan
    pas très loin
    un coin vraiment ou le mot Nature prend tout son sens et sa valeur

    C’est une jolie ville pour la nature autour randonnée découverte etc…
    il faut systématiquement partir à plusieurs pour la sécurité, la région vraiment magique, le plus important est de faire attention à la météo, dans ce coin du bout du monde, vous pouvez avoir 4 saisons dans la même journée, je l’ai moi même constaté, en 2002.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *