Parc de la fleur exotique Nuestra Señora del Carmen: Venezuela

 

Voyage au Venezuela | Venezuela | | |

Ouvert en 1998, le parc de la fleur exotique Nuestra Señora del Carmen se trouve dans la vallée de la rivière Yaracuy au Venezuela. Il s’agit d’un vaste jardin botanique abritant plus de 2 500 variétés de plantes ainsi qu’une faune exceptionnelle. Le parc occupe un ancien territoire de moines capucins baptisé Mission Nuestra Señora del Carmen, qui ont vécu là au cours du 18e siècle. Cette mission a été fondée en 1720 par le missionnaire Fray Joseph de Cadiz. C’est le botaniste et paysagiste Jean Philippe Thoze qui a ensuite eu l’idée d’y ériger un jardin au sein duquel on peut trouver des plantes issues de nombreux pays du monde.

Venezuela

4, 5 km de découverte

Dans ce superbe jardin, on va de découverte en découverte et même lorsqu’on y retourne plusieurs fois, on y découvre toujours de nouvelles plantes ou de nouvelles choses à faire. En gros, ce parcours, long d’environ 4, 5 km est un incontournable avec ses plantes venues des autres pays d’Amérique du Sud (Brésil, Colombie, Equateur, …), mais pas que. D’autres viennent de plus loin encore comme de la Chine, de la Thaïlande, d’Australie, de Madagascar, d’Inde, … ou des environs comme le Costa Rica ou le Panama.

Le parc abrite alors une très grande variété que ce soit en termes de flore ou de faune. Il propose à ses visiteurs un voyage inédit, riche en couleurs, en découverte et surtout en dépaysement.

La flore du parc de la fleur exotique à Yaracuy au Venezuela

Pour le visiter, vous pourrez être accompagné d’un guide qui vous expliquera d’où provient chaque plante ou faire la visite, seul avec un livre donnant toutes les explications nécessaires. Et pour découvrir aussi bien les plantes à terre ou en hauteur, n’hésitez pas à faire une visite sur la canopée. Cela consiste à « marcher » dans les arbres par le biais d’un mécanisme composé de poulies et de harnais. Ce parcours insolite s’étend sur près de 158 mètres et se compose de cinq plates-formes de hauteur variable. La première trône à une hauteur de 22 mètres partant du sol. Pour y monter, vous pouvez grimper aux arbres ou utiliser l’élévateur conçu à cette fin.

Pour avoir le temps de tout voir, vous pouvez vous offrir une visite à pied ou bien en véhicule électrique. Et si vous comptez rester quelques jours dans la région, un hôtel est désormais ouvert au sein de la mission et celui-ci abrite, en prime, un spa luxueux.

Voyage au Venezuela

Des vestiges de l’ancienne Mission

A part la faune et la flore, le botaniste a tenu à garder l’ancienne chapelle des capucins, laquelle a été reconstruite et rénovée par l’architecte Claudia Rodriguez. On peut y admirer l’image de la Vierge de Carmen, appelée « La Unica » par les habitants locaux. C’est un monument historique qui se fond parfaitement dans cet écrin de verdure du parc.

En ce qui concerne les autres bâtiments de la Mission, ils ont été transformés en restaurants, en un petit bar et en un petit musée où il est possible de découvrir une collection de pièces de monnaie, des objets religieux, des anciennes cartes du Venezuela colonial, des objets artisanaux conçus par les moines, des adobes, des navires indigènes, …

La faune et la flore

La faune du parc de la fleur exotique à Yaracuy au Venezuela

Le parc est considéré comme l’une des plus grandes réserves d’héliconias et de fleurs tropicales au monde. Il couvre une superficie de 10, 5 hectares laquelle abrite des millions de plantes subdivisées en plus de 2 500 variétés. Parmi elles, on retrouve surtout des orchidées, des broméliacées, des heliconias, des gingembres, … Pour les découvrir, on longe, à pied, les quelques 4 km de parcours qui s’étendent dans la vallée de la rivière Yaracuy, celle qui a donné son nom à cet Etat vénézuélien.

Les habitants de cet univers féérique sont pour la plupart des papillons, des singes hurleurs, des tatous, des paresseux, … et plus de 80 espèces d’oiseaux.

Comment y aller ?

L’Etat de Yaracuy se trouve à proximité de la ville de San Felipe. Il se situe alors à environ 4 heures de Caracas et à une quinzaine de minutes de l’autoroute centrale Barquisimeto – Puerto Cabello.

Que voir d’autres dans l’Etat d’Yaracuy ?

Yaracuy est une région très verte et tous les foyers possèdent, à chaque fois, leur petit coin de verdure qu’ils façonnent à leur image. Au-delà de ces jardins privés, la région compte également des parcs ouverts au grand public et le parc de la fleur exotique Nuestra Señora del Carmen n’est pas le seul dans ce contexte-là.

Le Parc National Yurubi dans l'Etat d'Yaracuy au Venezuela

En effet, aux alentours de ce parc, on trouve aussi un autre lieu incontournable de l’Etat d’Yaracuy à savoir le parc national Yurubi. Ce dernier a été créé en mars 1960 et s’étend sur une superficie de 236, 7 km² dans les montagnes de la Sierra de Aroa, et plus précisément sur une partie du bassin du fleuve Yurubi.

Il faut savoir que ce fleuve alimente toute la ville de San Felipe en eau potable. Afin de le protéger, le parc a été créé. Ce dernier abrite aujourd’hui :

  • Plus de 68 espèces d’oiseaux
  • Plus de 64 espèces de chauve-souris
  • Plus de 13 espèces de carnivores
  • Près d’une dizaine d’espèces de rongeurs
  • Environ cinq espèces de marsupiales
  • Deux espèces de primates

Découvrez le Venezuela de A à Z

Tags: , ,

Category: Voyage au Venezuela, Venezuela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *