Guide Equateur, Visa pour l’Equateur : la démarche à suivre

Voyage Equateur

Rating: 4.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 13/05/2018)

Pour séjourner en Equateur, plier ses bagages ne suffit pas, car il faut tout de même détenir un visa. Ce document n’est toutefois nécessaire que dans des cas précis ou pour des nationalités précises. Voici ce qu’il faut savoir sur le visa équatorien …

Court séjour : pas besoin de visa

L’obtention d’un visa pour un séjour maximal de 90 jours en Equateur n’est pas nécessaire sauf pour les ressortissants des pays suivants : Afghanistan, Bangladesh, Pakistan, Erythrée, Kenya, Ethiopie, Nigéria, Népal, Somalie et la Chine.

En ce qui concerne les Cubains, ils n’ont pas besoin de visa, mais doivent par contre, avoir une lettre d’invitation authentifiée par le Ministère Equatorien des Affaires Etrangères avant d’entrer en Equateur.

Voyage Equateur

Pour les autres pays, le visa n’est pas obligatoire tant que le séjour soit court et à but touristique. Au-delà de ces 90 jours (soit trois mois), le visa devient obligatoire. Il faut souligner que les 90 jours mentionnés peuvent être consécutifs ou non, mais étalés sur une année. A la place du visa, un tampon T3 sera apposé sur votre passeport lorsque vous entrerez au pays. Pour l’obtenir, quelques conditions sont requises :

  • Avoir un passeport valide et donc la validité est de six mois, au moins, après votre date de retour
  • Présenter un billet de retour, avant même de passer les frontières pour prouver que vous comptez retourner chez vous à la date mentionnée
  • Avoir les fonds nécessaires pour subvenir à vos besoins durant votre séjour

Attention, même si toutes les conditions sont réunies pour votre entrée en Equateur, un inspecteur déterminera votre éligibilité à l’entrée du pays.

Plus de 90 jours

Si vous souhaitez séjourner en Equateur pour plus de 90 jours, il vous faudra un visa. Ce dernier varie selon la nature de votre séjour.

Les visas non immigrants pour un séjour de courte durée sont attribués aux étrangers qui veulent séjourner en Equateur pour une durée déterminée afin d’y exercer une activité spécifique. Sous cette catégorie, on distingue divers types de visas :

  • Visa pour les fonctionnaires des missions diplomatiques ou des organisations internationales : il sera valide jusqu’à la fin de la mission confiée
  • Visa pour les fonctionnaires des organisations internationales : il est attribué aux membres des Organisations Internationales et des Organismes qui ont signé un accord de coopération avec l’Equateur. Pour l’obtenir, il faut que le demandeur présente une lettre de demande émanant de l’organisation en question. Une fois le visa accordé, sa validité durera aussi longtemps que durera la mission en Equateur
  • Visa Etudiant : il est accordé aux étudiants qui souhaitent étudier ou perfectionner leur formation dans un établissement privé ou public reconnu par l’Etat équatorien
  • Visa pour réfugiés : il est attribué aux personnes ayant fui leur pays pour une raison précise
  • Visa de travail : il est accordé aux professionnels qualifiés comme les prestataires de services, les ouvriers spécialisés, les fondés de pouvoir, les présidents directeurs généraux ou directeurs généraux et les professionnels envoyés par des sociétés étrangères et qui ont des relations avec une entreprise locale
  • Visa tourisme : il est attribué aux touristes pour un séjour temporaire
  • Visa échanges culturels : il est accordé aux visiteurs temporaires intégrés dans des échanges culturels
  • Visa Actes de commerce : il est accordé aux visiteurs temporaires chargés de réaliser des actes de commerce sans importation de biens
  • Visa religieux, volontaires ou missionnaires : il est attribué à des missionnaires et volontaires d’organisations religieuses reconnues par l’Equateur

Visa pour l’Equateur

A part les visas non immigrants pour un court séjour, l’Etat Equatorien propose également des visas immigrants de longue durée. Ces derniers sont attribués aux étrangers qui, à causes de certaines circonstances (mariage avec un citoyen Equatorien, investisseurs immobiliers/industriels/commerciaux, gérants de sociétés, … ) doivent résider en Equateur pour une durée indéterminée. A part le visa, les personnes concernées doivent demander une carte d’identité équatorienne. Dans cette catégorie, on retrouve également différents types de visas à savoir :

  • Visa Rentier : il est généralement destiné aux retraités, mais pour l’obtenir, il faut que le concerné justifie qu’il a des fonds, des rentes ou des allocations de son pays natal
  • Visa Investisseur : il existe deux variétés : le Visa 9 II pour l’acquisition de titres, de bien-fonds, de bons et le Visa 9 III pour un investissement dans le secteur agricole, d’exportation ou d’élevage
  • Visa de Tutelle si le conjoint, les parents, les grands-parents ou encore les frères et sœurs nécessitent une mise sous tutelle
  • Visa Professionnel : il est attribué aux personnes qui présentent un titre professionnel de niveau universitaire, polytechnique ou encore d’enseignement supérieur
  • Représentant, fondé de pouvoir et autres

Enfin, il est parfois possible d’obtenir un visa de six mois, mais il faut se renseigner au préalable sur les pièces à fournir. Pour la durée d’obtention, les visas non-immigrants sont souvent attribués plus vite que les visas immigrants qui mettent du temps à venir.

Prolongation de visa

Les ressortissants de l’Union Européenne, du Canada et des Etats-Unis peuvent demander une prolongation de leur visa tourisme de six mois. La procédure peut être réalisée en Equateur même, mais la demande devra être déposée, au moins 30 jours avant que le tampon T3 n’expire.

Les ressortissants d’autres pays doivent quitter l’Equateur pour pouvoir demander une extension du tampon T3.

 

Category: Voyage Equateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *