Argentine refuse de discuter la souveraineté de Malouines

Publié le: 05-02-2013

Argentine | Actualité Argentine |

(Mis à jour le: 30/07/2013)
Evaluer cet article

 La proposition britannique d’une réunion à Londres visant la discussion de l’affaire de l’archipel des Malouines a été rejetée jeudi par le ministre argentin des affaires étrangères, Hector Timerman sous prétexte qu’il n’acceptera pas la participation d’une tierce partie dans une telle réunion. 

 
 
L’Argentine refuse de discuter la souveraineté de Malouines

 

En invitant son homologue argentin, le ministre britannique, William Hague, a souhaité discuter plus ouvertement et clairement le conflit de souveraineté des Malouines et mettre fin aux différents affrontements entre les deux pays, le Royaume-Uni et l’Argentine.

En effet, ce fameux archipel de l’Atlantique Sud situé à 480 km des côtes de l’Argentine et comportant plus que 3 milles habitants d’origine britannique forme actuellement un territoire britannique d’outre mer.
Le Royaume-Uni a réussi à mettre sous contrôle ces îles depuis l’année 1833 malgré qu’elles soient, jusqu’à aujourd’hui, revendiquées par la capitale argentine Buenos Aires. Les argentins ont réussi à mettre les mains sur cet archipel de l’Atlantique suite à une affreuse guerre qui a fait 649 morts argentins et 255 morts britanniques.

Tags:

Category: Argentine, Actualité Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *