Tout savoir sur la cuisine cubaine

 

Cuisine Amérique du Sud | Cuba |

Tout savoir sur la cuisine cubaine
4.7/5 - (3 votes)

Une expérience culinaire de Cuba vous tente ? Mais avant, vous voulez en savoir davantage ? Les découvertes sont les principaux objectifs des voyages . Même avec sa surface assez faible, Cuba vous réserve plein de surprises. Que ce soit en matière de paysages, de culture ou de gastronomie, cet État insulaire des Caraïbes offre de belles perspectives pour les voyageurs en quête de découvertes. La cuisine cubaine est riche et possède de multiples saveurs exquises. Dans cet article, partons pour un voyage culinaire à Cuba.

Quelles sont les caractéristiques de la cuisine cubaine ?

Les caractéristiques de la cuisine cubaine

La gastronomie cubaine est issue d’un mélange de l’espagnol, de la nourriture des aborigènes, des africains et des caraïbes. La cuisine cubaine mélange fréquemment le sucré et le salé. Mais pour pouvoir définir ses spécificités, il faut connaître son histoire.

Une cuisine issue d’une multiple influence

La cuisine cubaine se base généralement sur la cuisine espagnole. En effet, la cuisine espagnole comporte une infinité d’ingrédients et de préparations. Par contre, certains ingrédients sont difficilement accessibles à Cuba. Si bien que les Créoles ont introduit progressivement de nouveaux ingrédients typiques du pays.

Durant la période de l’esclavage, la plupart des plats ont été cuisinés par des esclaves. Ce qui explique pourquoi la cuisine cubaine présente également des traces de la cuisine africaine. Ces cuisiniers ont apporté de nouveaux ingrédients tels que l’igname et le gombo, dans les préparations culinaires cubaines.

Mais l’influence ne s’arrête pas là. Le pays a également accueilli des milliers d’immigrants chinois vers la fin du XIXè siècle. Ces derniers ont également influencé la gastronomie cubaine. Parmi les nouveaux ingrédients apportés, on retrouve par exemple la guigne.

La cuisine cubaine hérite également une partie de la cuisine aborigène. On rapporte qu’une fois qu’ils atterrirent sur les côtes, Christophe Colomb et ses marins goutèrent pour la première fois à certaines nourritures telles que le maïs, le manioc, les patates douces, de la  « yautía »…  Parmi les spécialités cubaines d’en ce moment, le yucca pain et le « Ajiaco »  présentent cet héritage arborigène.

Les incontournables de la cuisine cubaine

Où que vous alliez à Cuba, vous retrouverez les ingrédients incontournables dans vos plats que vous vous détendiez sur une plage cubaine, baladez dans les rues de la Havane ou dans un tout autre endroit. Les légumes sont peu consommés à Cuba.

Parmi ces ingrédients, le riz constitue l’aliment que les cubains et les cubaines consomment le plus. On rencontre le  riz dans de nombreuses spécialités cubaines. Par exemple, le célèbre moros y cristianos est composé de riz blanc et de haricots noirs.

Outre le riz, la viande est un ingrédient phare de la cuisine cubaine. Les cubains mangent du porc, du poulet et du bœuf. Parmi les spécialités les plus connues, il y a par exemple le riz au poulet ou arroz con pollo, la picadillo et sa viande de bœuf, le porc rôti et bien d’autres.

Les fruits de mer sont également très présents dans la gastronomie cubaine. Cela est notamment dû à la proximité de la mer. Parmi les produits les plus utilisés, la langouste se positionne en tête de liste. Par ailleurs, sa pêche est strictement réglementée. Ce qui fait que  ce produit est assez rare. Durant votre séjour à Cuba, il faut absolument goûter au crabe et à la tortue de mer.

Les épices les plus utilisées dans la cuisine cubaine

Les épices les plus utilisés dans la cuisine cubaine

La cuisine cubaine s’agrémente d’épices. C’est l’un de ses caractéristiques qu’elle partage avec les autres cuisines hispanophones de l’Amérique. Voici les épices les plus populaires utilisées dans la gastronomie cubaine.

Le cumin

Comme toutes les variétés de cuisine latino-américaine, la cuisine de Cuba utilise également le cumin. Cet épice apparaît dans les préparations de haricots noirs ou encore dans les recettes de picadillo.

Les feuilles de laurier

L’utilisation des feuilles de laurier est un héritage des colons espagnols. Ces feuilles sont utilisées dans les plats qui nécessitent un long temps de cuisson. Grâce à leur note boisée et légèrement amer, les feuilles de laurier apportent du salé à de nombreuses spécialités cubaines.

L’ail

L’ail est un assaisonnement populaire à travers le monde entier. Il est essentiel à la cuisine cubaine. On le retrouve dans pratiquement tous les plats cubains à base de viande et de haricots.  Les cubains l’aiment lorsqu’il est frais plutôt que séché.

L’origan

L’origan est un épice important dans la cuisine cubaine. D’ailleurs, il est largement présent dans la cuisine latino-américaine. Vous pouvez le retrouver dans les spécialités cubaines les plus populaires telles que les haricots noirs et l’asopao de pollo et la vaca frita.

Les desserts cubains

Côté dessert, le pays ne dispose pas de recettes typiques. Par ailleurs, vous y dégusterez du riz au lait ou du flan au caramel. Pour les plus curieux, n’hésitez pas à tester les tranches de pâtes de fruits couvrant avec du fromage à pâte cuite. C’est le dessert favori des Cubains. Sinon, vous trouverez également de la glace à la fraise ou au chocolat. C’est le parfum le plus consommé.

Les fruits cubains

Un climat tropical règne à Cuba. Pourtant, le pays ne produit pas une immense variété de fruits. Au niveau des casas particulares, on vous servira en petit déj des fruits tels que la banane, la papaye ou l’ananas. Ce dernier est le fruit phare de Cuba. L’ananas est même utilisé dans la préparation de nombreuses recettes telles que l’ananas farci à la cubaine.

En fonction de la période à laquelle vous voyagerez à Cuba, vous pourrez retrouver des fruits tels que la goyave , la sapotille ou la mangue qui sont mûrs à partir de juin. On y rencontre également de nombreux agrumes tels que les pamplemousses et les oranges. Mais ils ne sont pas très nombreux.

Les boissons typiques de Cuba

Les boissons cubaines

Au niveau boissons, Cuba est reconnu pour son rhum. En effet, ce dernier représente l’ingrédient principal de quasiment tous ses cocktails exquis. Il y a par exemple le mojito cubain, le daïquiri ou le cuba libre.

Le pays propose également des breuvages alcoolisés de fabrication locale tels que les bières et le guararon. Ce dernier constitue un jus de canne à sucre allongé mélangé avec un peu de rhum. N’oubliez pas, consommez toujours avec modération car l’abus d’alcool est un danger pour votre santé.

D’ailleurs, pour les personnes qui  veulent des boissons non alcoolisées, elles se serviront de café fort mais bien sucré. Mais évitez d’en abuser. Pour se rafraîchir dans les plus belles places de Cuba, les Cubains proposent également la guarapo, le refresco ou encore le malta.

Un extrait des spécialités de la cuisine traditionnelle cubaine

Les spécialités cubaines

Le pays possède de nombreuses spécialités qu’il faut vraiment tester durant votre séjour.

Le moros y cristianos

Composés de riz blanc et de haricots noirs, le moros y criastonos signifie littéralement « Maures et chrétiens ». Il peut également se composer de haricots rouges et de viande. Cette variété est appelée « congri » qui constitue le plat de base de la gastronomie cubaine.

La langouste

Cuba est réputé pour ses langoustes. Vous en trouverez dans la majorité des restaurants du pays. Les langoustes sont proposées en de nombreuses déclinaisons. Épicées et pimentées ou composées de « sofrito », les langoustes ravivent les papilles. Elles sont plus délicieuses juste après la pêche lorsqu’elles sont grillées avec du filet de citron.

L’ajiaco

Ce plat traditionnel cubain est à absolument déguster lors de votre passage à Cuba. C’est un ragoût composé de légumes, de viande et de tubercules. Pour le préparer, il suffit tout simplement de faire bouillir tous les ingrédients. Puis, il faut aromatiser avec du safran et pimenter avec du piment cubain ají.

 

Tags:

Category: Cuisine Amérique du Sud, Cuba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code