Carte de l’Argentine : connaître les spécificités géographiques de l’Argentine

Publié le: 04-02-2019

Voyage en Argentine | Argentine

(Mis à jour le: 04/02/2019)
Carte de l’Argentine : connaître les spécificités géographiques de l’Argentine
4.5 (90%) 2 votes

Troisième puissance de l’Amérique latine après le Brésil et le Mexique, la République d’Argentine s’étend sur une superficie de 2 791 810 km². Le pays affiche une forme longue et fait partie de la zone dite « Cône sud ». C’est la partie triangulaire du continent sud-américain qui se situe sous le Tropique du Capricorne. Mieux connaître les caractéristiques géographiques de ce pays …

Les frontières de l’Argentine

Mieux connaître la carte de l'Argentine

L’Argentine se trouve dans la partie la plus australe de l’Amérique du sud, territoire qu’il partage avec 12 autres pays. Du nord au sud et d’ouest en est, il partage ses frontières terrestres avec :

  • A l’ouest : le Chili sur environ 5 151 km soit sur toute sa longueur
  • Au nord-ouest : la Bolivie sur environ 832 km
  • Au nord-est : le Paraguay sur environ 1 880 km
  • A l’est : le Brésil sur environ 1 224 km
  • A sud-est : l’Uruguay sur environ 579 km

La zone sud-est située entre Buenos Aires jusqu’à la Terre de Feu est, quant à elle, ceint de toutes parts par l’Océan Atlantique. C’est la seule partie du pays qui donne sur la mer puisque toute sa côte est bordée par le territoire chilien.

En termes de chiffres, le pays est long d’environ 5 200 km du nord au sud et affiche une largeur de 1 400 km d’est en ouest.

La répartition géographique de l’Argentine

L'Argentine sur la carte

Sans tenir compte de la zone antarctique, l’Argentine s’étend sur 2 736 691 km² de terre et compte environ 30 200 km² d’eau. D’une vue globale, on peut dire que le pays est subdivisé en quatre zones distinctes à savoir la Pampa avec ses plaines fertiles, la Patagonie, un pays plat qui s’étend jusqu’à la Terre de Feu, le Gran Chaco avec ses plaines sèches et la Cordillère des Andes qui fait office de frontière naturelle entre l’Argentine et le Chili. C’est sur ces hauteurs que se trouvent les fameux géants des Andes de l’Amérique du Sud dont l’Aconcagua.

D’un point de vue plus détaillé, l’ensemble se compose des régions suivantes à savoir :

  • Les pampas :

Cette appellation définit la zone centrale située sur les plaines occidentales et sud de Buenos Aires. On l’appelle également la « pampa humide ».

C’est dans cette région que se situent les provinces de Buenos Aires, de Sante Fe, de Cordoba et de la Pampa.

  • Le Gran Chaco :

Cette zone se trouve au nord du pays. Son climat humide et sec est favorable pour la culture du coton et l’élevage du bétail. On y trouve également des forêts subtropicales, habitat de nombreuses espèces animales et végétales.

C’est dans cette région que se trouvent les provinces du Chaco et de Formosa.

  • Le Cuyo :

Situé à l’ouest du pays, la région du Cuyo se démarque par la présence de la cordillère des Andes et du fameux cerro Aconcagua, considéré comme le plus haut sommet de l’Argentine et de toute l’Amérique du Sud. Son pic trône à 6 959 m d’altitude et son ascension figure parmi les activités phares dans cette zone pourtant aride du pays.

Malgré cette aridité, la région compte quelques rivières lesquelles sont alimentées par la fonte des neiges situées sur ses hauts sommets. Cette source d’eau alimente également les vignobles et les nombreux champs érigés dans la région. On y trouve les provinces de Mendoza, de San Luis, de San Juan et de La Rioja.

  • La Mésopotamie :

Tous ceux qui veulent admirer les belles chutes d’Iguazu depuis le sol argentin doivent fouler le sol de la Mésopotamie. Elle se trouve à cheval sur les provinces d’Entre Rios et de Corrientes et est bordée par les Esteros del Ibera.

  • La Patagonie :

La Patagonie est une zone à multiples facettes, car si au nord, elle offre un climat aride et qu’au sud, cette aridité s’accompagne de froid, dans sa partie ouest, on se retrouve dans un environnement naturel verdoyant composé de forêts et de grands lacs.

Sa partie la plus emblématique est sans nul doute la province de la Terre de Feu qui malgré son humidité et le grand froid qui y règne, offre aux visiteurs de belles surprises en matière de découverte.

A part la Terre de Feu, on y trouve également les provinces de Chubut, Rio Negro, Neuquén et Santa Cruz.

Découvrez aussi :

Le relief de l’Argentine

Le relief de l'Argentine

La frontière occidentale de l’Argentine est représentée par la cordillère des Andes. Celle-ci affiche toutefois des reliefs variés du nord au sud du pays. En effet,

  • Les Andes patagoniennes, celles qui se situent vers le sud affichent des sommets assez bas qui frôlent à peine les 3 600 m d’altitude
  • L’autre partie des Andes, quant à elle, c’est-à-dire celle qui va de l’extrémité septentrionale jusqu’à la frontière d’avec la Bolivie, abrite les plus hauts sommets du pays, voire du sous-continent. Parmi eux, il y a évidemment l’Aconcagua qui est le point culminant de toute l’Amérique avec ses 6 960 m d’altitude et le Tupungato dont le sommet culmine à environ 6 800 m d’altitude

A part la cordillère des Andes, le territoire argentin abrite également une autre chaîne montagneuse, mais qui se situe, cette fois-ci, au centre du pays. Elle est connue sous le nom sierra de Cordoba et son point culminant qui trône à 2 850 m d’altitude est baptisé Champaqui.

En dehors de ces hauteurs, le reste du pays se compose de plateaux et de plaines lesquels couvrent environ 1 000 000 km² de sa superficie totale. C’est à ce niveau de son relief qu’on retrouve la région du Chaco au nord et la région de la Pampa au sud. Bien que les deux se situent dans un même pays, un grand contraste existe entre elles : Chaco est plus aride alors que la Pampa offre une terre très fertile, particulièrement appréciée par les agriculteurs Argentins.

Enfin, sur environ 670 000 km², la Patagonie complète le relief de l’Argentine avec ses plateaux assez bas au sol caillouteux et aride.

Les zones climatiques de l’Argentine

Les zones climatiques de l'Argentine

De nombreux climats coexistent au sein de ce même pays du fait de ses différentes d’altitude allant de -105 m, la Laguna del Carbon, à près de 7 000 m, le cerro Aconcagua, ainsi que de sa longueur.

Ainsi, il faut retenir que :

  • Dans le Nord,

Il règne un climat tropical, mais avec une petite exception toutefois : toutes les villes du pays, y compris celles du nord peuvent voir leur température chuter à 0°C. En hiver, les journées voient des températures moyennes s’élever à environ 20°C pour redescendre à environ 10°C la nuit. Parfois, des journées d’environ 30°C donnent même le relais à des journées plus froides dont la température reste sous les 10°C.

  • Dans le Centre-Nord et l’Ouest,

L’été voit grimper le mercure jusqu’à 45°C avec une moyenne de 36°C.

  • Dans la Pampa,

Un climat tempéré à quatre saisons règne avec des étés chauds proposant une température de 30°C le jour contre 17°C la nuit et des hivers assez doux avec une température journalière d’environ 15°C contre 4°C la nuit. En période de grand froid, la température peut chuter jusqu’à -5°C et des gelées apparaissent alors pour durer sur trois-quatre mois. En ce qui concerne la neige, elle est assez rare dans cette région du pays.

  • Dans la Patagonie,

Le climat n’est jamais le même d’un endroit à l’autre. On sait du moins que c’est la zone la plus froide de l’Argentine. Sur la côte où la température varie entre -10°C à 35°C, le climat est modérément sec pour devenir très sec au centre. Et lorsqu’on passe dans les vallées des Andes, on retrouve une forte humidité.

Alors que la neige est assez rare sur la côte, elle est courante dans le centre, mais peu abondante toutefois étant donné que c’est une zone aride. La température, quant à elle, peut chuter à -20°C, avec un record de -35°C.

En ce qui concerne les vallées des Andes, les étés sont frais et les hivers froids avec une température frôlant les 2°C. Elle descend rarement en dessous des 0°C, mais la neige est quand même abondante du fait des hautes précipitations qui y règnent.

Par ailleurs, la Patagonie est la région du monde où on enregistre les vents les plus forts avec une moyenne mensuelle de 30 km/h pendant les jours classiques et entre 100-150 km/h pendant les tempêtes.

  • Dans l’extrême sud du pays,

L’été est inexistant et la température maximale est limitée à 14°C. L’ensoleillement estival, quant à lui, ne dure que quatre jours tout au plus et le reste du temps, soit il pleut soit le temps reste nuageux.

  • Sur la côte atlantique,

L’été reste assez froid avec une température moyenne de 20°C pour l’eau.

L’hydrographie de l’Argentine

Mieux connaître l'Argentine sur la carte

L’Argentine dispose d’un réseau hydrographique assez développé. Son fleuve le plus long est le Rio Parana, mais à côté de lui coulent d’autres fleuves majeurs tels que le Rio Negro, le Rio Paraguay, le Rio Uruguay, le Rio Bermejo et le Rio Colorado.

Découvrez l’Argentine de A à Z

Category: Voyage en Argentine, Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *