Playa del Carmen : 9 choses à faire à Playa del Carmen au Mexique

Voyage au Mexique | Mexique

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 07/09/2018)

Bordée par la mer des Caraïbes, Playa del Carmen est une station balnéaire réputée de l’Etat du Quintana Roo au Mexique. Elle se situe sur la péninsule du Yucatan et est rattachée à la très célèbre zone touristique baptisée Riviera Maya. C’est une zone incontournable durant un séjour sur le sol mexicain et pour vous donner une idée de ce qui vous y attend, voici quelques sites et activités que nous avons pu y découvrir …

Le cœur de la Riviera Maya

A chaque fois que nous arrivons dans une nouvelle destination, touristique ou non, la première chose que nous souhaitons savoir c’est le passé du lieu. Bien sûr, nous n’allons pas nous attarder sur les dates et tous les menus détails, mais il nous semble important de vous faire savoir qu’à l’origine, Playa del Carmen n’était qu’un petit village de pêcheurs ce qui explique, aujourd’hui encore, son authenticité. La population maya d’antan le voyait juste comme un simple point de passage situé sur la route qui mène à Cozumel.

Pendant très longtemps, la petite localité est restée dans l’ombre surtout quand Cancun a commencé à développer son secteur touristique. Tous les touristes ne parlaient alors que de Cancun alors qu’à quelques kilomètres de là, Playa del Carmen pouvait leur offrir plus de calme et tout autant de lieux idylliques que sa voisine. Seuls quelques routards l’ont découvert à cette époque et ont longtemps gardé le secret pour la préserver de la foule.

Ce n’est que récemment, quand Cancun est devenue trop saturée et que la demande mondiale s’est axée vers un tourisme plus balnéaire que les investisseurs ont commencé à s’y intéresser. Ces derniers finirent par créer la Riviera Maya qui couvre toute la zone côtière allant de Puerto Morelos pour descendre jusqu’à Punta Allen. L’île de Cozumel en délimite la zone vers l’est. En tout, la Riviera Maya compte 15 localités dont Playa del Carmen est le cœur.

MexiqueDécouvrez le Mexique de A à Z.

Que faire à Playa del Carmen ?

Etant restée un petit paradis secret pendant de nombreuses années, Playa del Carmen ne compte pas vraiment de grands monuments historiques et pour elle, c’est un plus. Pourquoi ? Parce que même si les touristes y affluent désormais, elle a gardé toute son authenticité de village de pêcheurs. Certes, de nombreuses activités se sont développées avec l’arrivée des touristes, mais elle est restée cette petite ville pleine de charmes que recherchent tant les étrangers. Goûter à cette quiétude mêlée à une certaine joie de vivre a d’ailleurs été un vrai délice pour nous. Durant votre séjour, nous vous recommandons les activités suivantes :

  • Profiter au maximum des plages :

La plage est la raison principale de la venue des touristes à Playa del Carmen. Il serait donc vain de s’y rendre sans avoir goûté à la fraîcheur de la mer des Caraïbes. Y trouver une plage n’est pas difficile puisqu’il vous suffit d’aller vers l’est et à vous les kilomètres de plages au sable blanc. Parmi elles, il y a Playacar qui se trouve au sud de la ville. C’est la plage la plus touristique de Playa del Carmen et d’ailleurs, elle est bordée, côté terre, de grands hôtels de luxe et de vastes parcours de golf.

A part cette dernière, il y a également les plages de Mamitas, située près de la jetée et celle de Tukan qui propose une large palette d’activités nautiques.

Il faut savoir que même si la plupart des plages sont bordées par des hôtels, toutes les plages de Playa del Carmen sont publiques. Vous pouvez donc en disposer gratuitement à condition de ne pas toucher aux transats loués par des prestataires privés.

Et pour ceux qui aspirent à des plages moins fréquentées, il faudra un peu vous éloigner du centre-ville pour atteindre la playa Maroma, la playa Paraiso, la playa Paamul, …

  • Découvrir la dynamique Quinta Avenida :

C’est l’artère principale de Playa del Carmen et celle qui est la plus animée. L’avenue est longue de 4 km et est bordée d’hôtels, de boutiques d’articles artisanaux, de restaurants, de bars et même de discothèques. C’est là que les habitants et les touristes se donnent rendez-vous en fin de journée, après avoir passé de longues heures à la plage.

Une fois le soir venu, il faut se rendre à l’intersection de la Quinta Avenida et de la Calle 12 pour plonger dans la vie nocturne du village. Et pour ceux qui veulent rester à l’écart de cette ambiance festive, mieux vaut gambader le long de la Calle Corazon pour découvrir quelques galeries d’art et des restaurants. L’ambiance y est plus calme.

  • Visiter les quelques monuments de la ville :

Les seuls monuments qui comptent Playa del Carmen sont la chapelle Nuestra Señora del Carmen, qui aurait donné son nom à la station balnéaire et la statue érigée par Arturo Tavarez et qui met en exergue la culture Maya. Ces monuments se situent au sein du Parque Fundadores.

  • Découvrir les ruines de Xaman-Ha :

Elles sont très peu connues au Mexique et n’ont rien à voir avec les ruines de Tulum ou de Chichén Itza, mais figurent quand même parmi les plus importants sites de Playa del Carmen. Nous ne nous sommes donc pas fait prier pour les visiter. Pour nous y rendre, nous sommes partis de la plage située au sud de la jetée, juste à l’endroit où les ferries menant vers Cozumel sont amarrés. De là, il faut continuer sur quelques mètres et nous voilà arrivés au site dissimulé par une végétation tropicale luxuriante.

Ce dernier compte, en tout et pour tout, trois édifices autrefois rattachés au port Maya. Son appellation, « Xaman-Ha » signifie « Eaux du Nord ». L’histoire raconte que les Mayas partaient de ce port pour atteindre l’île où ils vénéraient la déesse Ixchel, déesse de l’Amour et de la Lune.

Lire aussi : Guide mexique, quand partir au mexique?

Playa del Carmen Playa del Carmen au Mexique

  • Observer les oiseaux au parc aviaire de Xaman-Ha :

Du site archéologique de Xaman-Ha, nous poursuivons notre visite en allant vers le sud jusqu’à atteindre le parc aviaire de Xaman-Ha. Le parc prend la forme d’un superbe jardin tropical où de nombreux oiseaux ont élu domicile. Il compterait jusqu’à 45 espèces différentes et un peu plus de 200 individus parmi lesquels nous avons pu identifier quelques flamants roses, des toucans et des perroquets aux couleurs chatoyantes. Ce parc figure parmi les meilleurs spots d’observation d’oiseaux du Mexique.

  • Faire de la plongée :

Avec les eaux turquoise et claires de la mer des Caraïbes, Playa del Carmen est aussi un lieu propice à la plongée sous-marine ou au snorkeling. On y trouve d’ailleurs de nombreux centres de plongée lesquels ont installés leur siège au nord de la ville. Les plongées se font surtout à proximité de la Playa Chunzubul où le nudisme est autorisé.

A part admirer les fonds marins, ces petites agences proposent également de faire une petite sortie en mer pour y admirer les récifs coralliens.

  • Découvrir les parcs maritimes :

On retrouve quelques parcs maritimes dans les alentours de Playa del Carmen. Le premier, Xcaret, se situe à environ 5 km au sud la ville. Ce dernier se compose de deux parties : la partie mer où il est possible de nager avec les requins, les dauphins et les tortues de mer, de naviguer sur des rivières souterraines, de faire du snorkeling pour découvrir la faune aquatique, … et la partie terre qui abrite des singes araignées, des jaguars, des tapirs, des lamantins, des crocodiles et des flamants roses.

Le parc Xplor propose, quant à lui des tyroliennes, des ponts suspendus dans les arbres et des véhicules amphibies qui permettent de traverser les rivières souterraines et les marécages. Ce site compte également quelques grottes à découvrir.

Lire également – Guide mexique, que découvrir au mexique ?

9 choses à faire à Playa del Carmen au Mexique

  • Embarquer pour l’île Cozumel :

Considérée comme île sacrée par les Mayas, de nombreuses excursions à destination de Cozumel sont proposées quotidiennement à Playa del Carmen. Ce bout de terre qui baigne dans la mer des Caraïbes abrite les meilleurs spots de plongée du Mexique. Il est entouré de barrière de corail et bénéficie d’eaux transparentes. Une plongée à proximité des récifs coralliens permet de nager aux côtés des mérous, des barracudas, des tortues de mer, des murènes et même des raies mantas. Grâce à cette riche faune aquatique, l’île est aussi très appréciée des pêcheurs.

Si sa partie mer, avec ses récifs, ses belles plages et ses cénotes, est très appréciée des touristes, sa partie terre vaut également le coup d’œil étant donné que de nombreuses espèces animales endémiques vivent à Cozumel. C’est notamment le cas du moqueur de Cozumel que l’on appelle aussi Viréo Bairdi, le raton laveur de Cozumel, le coati de Cozumel, …

Et comme l’île a été dédiée à la vénération de la déesse Ixchel, il ne faut pas manquer de visiter le lieu de culte à savoir le site de San Gervasio.

  • Explorer les alentours de Playa del Carmen :

Même si Playa del Carmen est le cœur de la Riviera Maya, ses environs valent, tout autant qu’elle le coup d’œil. Ainsi, nous vous invitons à découvrir également les localités de Paamul qui se situe à 20 km au nord, celle de Puerto Aventuras qui se situe à 24 km au nord ou encore celle d’Akumal, à environ 40 km au sud.

Et si vous disposez d’un long séjour, pourquoi ne pas visiter toutes les localités de la Riviera Maya ? Chacune d’elles vous offrira un dépaysement total pour un excellent séjour au Mexique.

Découvrez quelle est la meilleure période pour aller au Mexique

 

Quelques  photos de Playa del Carmen :

Category: Voyage au Mexique, Mexique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *