Dakar 2013, David Castera parle du prochain rallye de Dakar à Paris

Actualité Sport Pérou | |

Rating: 3.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 03/07/2018)

David Castera parle du Dakar 2013

David Castera, l’ancien pilote des motos et celui qui s’occupe de la destinée du Rallye de Dakar, et le traçage du parcours de ce merveilleux rallye internationale, a parlé mercredi lors de la conférence dans les salons de l’Aéro-Club de France de Paris, du Dakar 2013.

Les journalistes se sont demandé sur les surprises du prochain Dakar de 2013. M. Castera a affirmé en fait que le Dakar 2013 s’annonce encore plus riche.

David Castera parle du Dakar 2013

David Castera parle du Dakar 2013

 » On va attaquer par le Pérou, qui était un moment fort du Dakar 2012. Il y aura du sable et beaucoup de dunes d’entrée de jeu. On va ensuite faire un petit passage au Chili, où là aussi, ça s’annonce corsé. Après on se rendra dans le nord de l’Argentine, qui est une zone très intéressante. On va essayer de jouer avec tout ça, avant de retourner sur le Chili. «  a-t-il ajouté en assurant que les participants devront montrer tous ce qu’ils ont dès le début de la course Il a parlé également de ce qui s’est passé la semaine dernière lors d’une étape de reconnaissance de la zone de la cordillère des Andes,lorsqu’il s’est trouvé coincé avec ses coéquipiers sur une piste déserte de la montagne « Des trombes d’eau sont tombées, et nos trois 4X4 se sont embourbés jusqu’aux portes. On a essayé de les arracher à cette« gangue ». Mais c’était mission impossible ». Il a signalé qu’ils ont du abandonner les voitures et continuer le chemin à pied jusqu’à ce qu’ils sont arrivés à un village.

En ce qui concerne l’histoire de la Bolivie qui aurait du accueillir le Dakar 2013, M. Castera a signalé que le climat pluvieux à cette époque ainsi que les très hauts plateaux  « C’est un vrai problème pour nous…. et puis trois pays, ça reste tout de même difficile à manœuvrer. En tout cas, on garde la Bolivie sous le « coude ». Peut-être que dans un ou deux ans, on fera une petite escapade là-bas » A-t-il ajouté. David Castera a affirmé que plusieurs autres pays ont présenter leur interêts pour accueillir le Dakar, qu’il ya plusieurs discussion mais « s’il n’y a pas ce qu’il faut à l’intérieur, ça ne va pas le faire ! « 

Tags: ,

Category: Actualité Sport Pérou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *