Le NOAA rencontre une pieuvre Dumbo

Publié le: 26-05-2014

Actualité Mexique

(Mis à jour le: 11/07/2019)
Le NOAA rencontre une pieuvre Dumbo
5 (100%) 1 vote[s]

Le NOAA ou National Oceanic and Atmospheric Administration est parti en expédition dans le Golfe du Mexique le 26 avril dernier. Les professionnels à bord du vaisseau sous-marin Okeanos Explorer est donc tombé sur une pieuvre Dumbo appartenant à l’espèce Grimpotheuthis.

noaa

C’est à plusieurs mètres en dessous de la surface de l’océan qu’ils ont pu observer une pieuvre Dumbo. Ce surnom lui a été donné à cause de se troublante ressemblance avec le petit éléphant nommé Dumbo de Walt Diseny. La pieuvre possède effectivement deux appendices situés un peu au-dessus des yeux de l’animal. Ces deux appendices ressemblent alors aux oreilles de l’éléphanteau d’où le surnom assez comique.

Le sous-marin nous a ramené plusieurs images de cette formidable expédition, car les pieuvres Dumbo sont très rares à trouver étant donné qu’elles peuvent parfois vivre jusqu’à 7 000 mètres de profondeur. Ces images ont donc permis aux scientifiques de mieux l’étudier.

Dans certaines images, on voit la pieuvre Dumbo se déplacer, mais pas de la manière qu’on pensait. En effet, depuis toujours, la pieuvre Dumbo déploie ses tentacules comme un parapluie et se propulse en les refermant d’un coup. Elle utilise alors le même système de déplacement que la méduse pourtant, la pieuvre que le NOAA a découvert utilise une toute autre tactique.

En effet, pour se déplacer, cette dernière enroule ses tentacules en spirale et se déplace avec ses appendices qui jouent un peu le rôle d’aile. Ce n’est pas tant l’utilisation des appendices qui ont surpris les scientifiques étant donné que la pieuvre les utilise depuis toujours, mais le fait d’enrouler ses tentacules.

Pour expliquer cette nouvelle tactique, les scientifiques avancent l’hypothèse d’une économie d’énergie ou pensent qu’il s’agit d’un système de défense de la pieuvre en présence du sous-marin. Quoi qu’il en soit, la rencontre avec la pieuvre est déjà un grand évènement pour le NOAA qui ne se lasse pas de visualiser les images qu’ils ont pu rapporter de leur expédition.

Toujours selon les scientifiques, les pieuvres Dumbo vivent en général entre 3 000 et 4 000 mètres de profondeur où elles se nourrissent de vers, d’isopodes, d’amphipodes et de copépodes. Pour manger, la pieuvre se jette d’abord sur sa proie et l’avale à l’aide de son bec. Oui, la pieuvre Dumbo a bel et bien un bec.

Cette expédition a donc pu donner une autre facette de la vie de ces espèces difficiles à trouver et qui sont toujours à l’abri de l’homme. Elles ont pu être observées dans l’océan Indien et l’océan Pacifique et mesurent généralement entre 20 et 30 cm. Toutefois, le NOAA a déjà rencontré une pieuvre Dumbo qui mesurait jusqu’à 1,8m.

Category: Actualité Mexique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *