Ollanta Humala va proposer une loi constitutionnelle pour le droit à l’eau

 

Actualité Pérou |

Ollanta Humala promet d’instaurer une loi constitutionnelle pour le droit à l’eau

Ollanta Humala, le président péruvien a annoncé son intention de proposer un projet constitutionnelle pour le droit à l’eau.

Il semble en fait, que le président, arrivé au pouvoir un an en arrière, essaie de retrouver sa popularité lors des élections. Plusieurs personnes ont déclaré qu’elles ont été déçues d’Humala.

Pour cela, Ollanta Humala a nommé un ministre pour les droits de l’homme et il commence à reprendre ses promesses de campagne.

Ollanta Humala

Ollanta Humala

Pour commencer le président péruvien a avoué avoir commis plusieurs erreurs tout en assurant qu’il est entrain d’apprendre.

Il a également promis son peuple que de nombreuses mesures vont être mises en œuvre très rapidement afin de réaliser une meilleure redistribution de la richesse. Il y aura selon le dernier discours d’Humala des hausses de salaire pour les militaires, la police et les professeurs, des assurances anti-cancer gratuite ainsi que des investissements en éducation et santé. Il a ajouté qu’il envisage de « faire passer le taux de pauvreté de 27 à 15% d’ici la fin de son mandat dans quatre ans ». Il souligné aussi que le pays est prêt pour les investissements étrangers. De plus, il a insisté sur le fait que le droit à l’eau sera une loi dans la Constitution dans un but de forcer les sociétés à éviter la pollution massive des lacs, et de l’eau potable du pays.

Tags:

Category: Actualité Pérou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *