Oaxaca : Visitez Oaxaca au Mexique

Publié le: 21-03-2016

Voyage au Mexique | Mexique | | | | | |

Rating: 5.0/5. From 2 votes.
Please wait...
(Mis à jour le: 25/07/2018)

Situé dans le sud du Mexique, Oaxaca est un des Etats du pays. Son nom se réfère à celui de sa capitale et de sa plus grande ville, Oaxaca de Juarez. Cet Etat reste l’un des plus sûrs du Mexique. Même le Président Obama a permis à sa fille Malia d’y passer les vacances de printemps. Si comme nous, vous êtes adepte des vacances en bord de mer, retenez que cet État compte quelques 533 km de plages bordées par l’océan Pacifique et ce n’est pas tout ! Voici ce que cette ville réserve à ses visiteurs …

 

Oaxaca

Des sites incontournables

Entouré de montagnes et situé à une altitude de 1 545 m, l’Etat d’Oaxaca est la ville la plus indigène de tout le Mexique. Un séjour permet alors de plonger dans les cultures et les traditions des différentes ethnies qui peuplent la région. La majorité des habitants descendent des zapotèques. Durant notre séjour, nous avons eu le grand plaisir de visiter :

  • Le site archéologique de Mitla avec ses rebozos. Ce petit village se situe à environ 40 km de la capitale de l’Etat
  • Teotitlan del Valle : il s’agit d’un village peuplé majoritairement de tisserands de sarapes de laine et de tapis en laine. Il se trouve à 31 km de la capitale
  • Hierve el agua : situé dans les alentours de Mitla, de Teotitlan del Valle et de Santa Maria del Tule, Hierve el agua est considéré comme l’une des plus grandes merveilles que la nature a façonnée au sein de l’Etat. Elle se situe à environ 70 km de la capitale. A destination, on se retrouve au sein d’un environnement où prédominent deux grandes cascades pétrifiées, car dans leur chute, l’eau véhicule des minéraux qui laissent dans leur sillage des sédiments qui ont formé de multiples couches ayant donné naissance à une falaise de 30 m de haut. L’eau jaillit à 24°C de petits bassins dans lesquels il est possible de nager

Découvrez l'Etat de Oaxaca au Mexique

  • Tuxtepec qui est la deuxième ville la plus peuplée de l’Etat d’Oaxaca. L’intérêt principal de cette ville est ses tapis faits de copeaux que leurs tisserands ornent de différents motifs colorés. Aux images représentées se mêlent souvent formes géométriques, motifs religieux, fleurs, …
  • L’église et l’ancien couvant de Santo Domingo qui font aujourd’hui encore la fierté d’Oaxaca. Ces édifices témoignent du style baroque le plus pur et affichent une beauté inestimable
  • Tlacolula : il s’agit d’une ville située à environ 30 km au sud-ouest de la capitale de l’Etat. Nous avons eu de la chance d’y aller en week-end, car la manifestation qui se déroule tous les dimanches est un incontournable. Cela prend la forme d’une foire typiquement mexicaine assistée majoritairement par les indigènes de la région. Les habitants appellent cela « tiangui » qui signifie foire. Dans ce décor traditionnel, le folklore des tianguis de l’époque préhispanique est très présent ce qui nous fait un peu remonter dans l’histoire de la région. C’est également l’occasion rêvée pour déguster toutes sortes de plats locaux, des fruits et légumes à profusion ainsi qu’une grande variété de fromages mexicains
  • Les marchés d’Oaxaca : là encore, le folklore est partout présent et se mélange à une authenticité que l’on ne découvre plus forcément dans les grandes villes mexicaines. L’Etat d’Oaxaca abrite de nombreux marchés dont les plus prisés sont celui de Juarez où l’on a surtout acheté des articles souvenirs. Dans nos bagages, nous avons rapporté quelques alebrijes qui sont des figurines colorées de monstres, des sarapes et des jorongos qui sont des déclinaisons du poncho, quelques articles en peau et bien sûr un tapis made in Teotitlan del Valle. Le marché de Juchitan est aussi à découvrir, mais avant d’y aller, sachez que c’est le royaume des femmes. Ces dernières, derrière leurs étals nous concoctent de nombreuses spécialités culinaires de leur région dont le mezcal, les tlayudas et les tortillas
  • Les plages : que serait un séjour dans l’Etat d’Oaxaca sans une partie balnéaire ? Et après nos visites culturelles et gastronomiques, nous en avons bien besoin pour décompresser et prendre le temps de savourer pleinement ces moments sur le sol mexicain. Nous avons, bien sûr, pris soin de demander quelles sont les plages les plus réputées et nous ne nous sommes pas fait prier pour y aller. Le temps de déposer nos emplettes à l’hôtel et prendre nos maillots de bain et nous voilà partis pour la Playa Chahué. Celle-ci est bordée par la baie de même nom et est de toute beauté pour ceux qui rêvent d’un endroit exotique et paradisiaque. Il faut rouler environ deux heures pour y arriver, mais à destination, le sable blanc qui coule entre les orteils, les eaux tièdes qui n’attendent que nous et le cadre, vraiment dépaysant, valent vraiment le détour. A Oaxaca, la page de Chahué figure parmi les plages certifiées puisqu’elle est respectueuse de la biodiversité, de l’environnement et de la gestion de déchets. Une autre manière de comprendre que la propreté y règne et qu’à part les baignades, on peut aussi découvrir ses fonds marins

Découvrez Oaxaca et ses plages au Mexique

Ce ne sont pas les seuls sites à découvrir dans l’Etat d’Oaxaca puisque chaque ville et village vaut le détour à commencer par Oaxaca de Juarez, sa capitale ou encore le site archéologique de Monte Alban.

Découvrez les sites incontournables du Mexique

Une cuisine exquise

Oaxaca est la destination idéale pour découvrir la gastronomie mexicaine. Celle-ci est très variée, mais toutes les spécialités sont servies dans cet Etat du sud. Ce dernier a même ses propres spécialités dont la mole oaxaqueño. Il s’agit d’une sauce, « mole » en mexicain, à base de piments chilhuacle negro, pasilla, mulato auxquels, ils rajoutent des cacahuètes, des noix, des feuilles d’avocatiers grillées, des graines d’anis, des oignons et beaucoup de chocolat ou de cacao. Cette sauce fait la fierté de la région et se déguste dans tous les restaurants.

Découvrez la gastronomie d'Oaxaca au Mexique

A part la mole oaxaqueño, nous vous recommandons également les Tlayudas qui sont une version mexicaine de la pizza à base de tortilla, le polo mole negro qui est du poulet accompagné de la fameuse sauce au chocolat, le chile en nogada, … Et pour accompagner les repas, le Mezcal est la boisson incontournable qui se décline en plusieurs saveurs exotiques. Nous avons également pris plaisir à goûter au Tejate à base de chocolat et de maïs ainsi qu’au choco moi frio qui est un vrai délice à base de vanille, de cannelle et bien sûr de chocolat.

Et ce ne sont pas les seuls plats qui nous ont ravis puisque la gastronomie mexicaine se compose aussi de différents types de viande, de poissons, de fruits de mer et même d’insectes comme les asticots et les sauterelles.

Quand visiter Oaxaca ?

Oaxaca au Mexique

Avril et mai sont les saisons les plus chaudes et les mois les plus secs. Les pluies viennent en Juin et améliorent considérablement la température. De Juin à Mars, la ville est encore plus agréable.

La haute saison touristique va de juillet à août, ce qui fait que les tarifs sont plus élevés que ce soit à l’hôtel, aux restaurants, sur les sites de visite, … La hausse atteint son summum aux alentours de la Guelaguetza, la fête traditionnelle des ethnies d’Oaxaca qui se tient au mois de juillet.

Autres bonnes périodes pour y aller : au début du mois de novembre c’est-à-dire autour de la Toussaint, au mois de Décembre et pendant les fêtes de Pâques.

Découvrez la meilleure période pour aller au Mexique

Les fêtes à Oaxaca

A Oaxaca, on distingue quelques fêtes notables à savoir :

  • La Guelaguetza : c’est la plus grande fête célébrée dans tout l’Etat et principalement dans sa capitale. Cet évènement prend la forme d’un festival haut en couleurs qui mêle danses et musiques traditionnelles à des prières énoncées pour demander la bénédiction des dieux pour les moissons à venir. Même si tous les habitants font partie des festivités, ce sont les représentants des sept régions de l’Etat d’Oaxaca qui, dans leurs costumes traditionnels, mènent la danse. A la base, ce rituel mêle traditions indigènes à celles que les évangélisateurs espagnols ont intégrées dans la région

découvrez les fêtes traditionnelles à Oaxaca au Mexique

  • La Nuit des Radis : comme son nom l’indique, le radis est mis à l’honneur durant cet évènement et il y a de quoi. Les habitants prennent effectivement soin de bien tailler leurs plus beaux radis avant de les exposer. Les exposants viennent, pour la plupart de la vallée entourant l’Etat. Pour y assister, il faut y aller en décembre
  • Le « Día de los Muertos » ou « Jour des morts » : il est célébré officiellement le 02 novembre, mais les festivités débutent dès la mi-Octobre. Pour cette occasion, de belles estrades sont érigées partout dans la ville et les Mexicains préparent leurs fameuses « calaveras de Azucar ». Il s’agit de crâne en sucre, joliment sculptées à base de blanc d’œuf et de sucre glace. Chacun est libre de concevoir son crâne comme il le souhaite avec toutes les fantaisies qu’il veut. C’est une activité étonnante à découvrir
  • Noël est une féerie et les festivités vont de mi-décembre aux alentours du 6 Janvier, avec de nombreux évènements dont « La Nuit des radis »

Découvrez le Mexique de A à Z

 

Tags: , , , , ,

Category: Voyage au Mexique, Mexique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *