Guide Mexique, les grands évènements : au Mexique

Publié le: 17-08-2019

Mexique | Culture Mexicaine |

(Mis à jour le: 13/11/2019)

Coincé entre les Etats-Unis et le Guatemala, le Mexique s’ouvre petit à petit au tourisme. Depuis quelques années, le pays a effectivement réussi à redorer son image auprès des touristes qui en font désormais une destination à ne pas manquer. Sur place, les plages de sable blanc, la mer turquoise, les hautes montagnes, les forêts luxuriantes et les déserts à perte de vue ravissent les visiteurs. Et côté culture, les anciennes cités mayas telles que Chichen Itza ou encore Teotihuacan restent des indémodables à visiter. Et ce n’est pas tout ! Le Mexique est également une terre de fêtes et chaque année, son agenda culturel ne cesse de s’allonger. Si vous souhaitez assister à l’une d’elles, voici les dates et les évènements majeurs à retenir.

Au mois de janvier

Merida

Dès le début de l’année, le Mexique est en fête. Parmi les évènements majeurs à ne pas rater au mois de janvier, on peut citer :

la « Rosca de Reyes » :

La « Rosca de Reyes » ou Galette des rois désigne la fête de l’Epiphanie au Mexique. C’est l’une des plus grandes festivités du pays. Elle rend hommage au jour où les Rois Mages ont apporté des cadeaux à l’enfant Jésus. Pour commémorer ce jour, les enfants Mexicains ne reçoivent leurs cadeaux, normalement de Noël, que le 6 du mois de janvier.

Pour l’occasion, les familles se réunissent, partagent un bon repas, s’offrent des présents, … Et avant ou après cette date, il est aussi de coutume de faire la fête au bureau avec les collègues et amis.

Durant le repas, on déguste la traditionnelle Rosca de Reyes qui est une brioche ronde agrémentée de fruits confits. Dans la galette, on cache évidemment la fameuse fève ou un petit Jésus en sucre et celui ou celle qui tombe dessus, devra payer la fête de la Chandeleur durant laquelle des tamales sont servis à tous les convives.

le Festival international des arts à Mérida :

Tous les ans, la ville de Mérida, capitale du Yucatan, organise, pendant plus de deux semaines le Festival international des arts. Fondée durant la colonisation, la ville abrite un patrimoine architectural et culturel important. Cet évènement est l’occasion rêvée pour découvrir la ville en fête et avec ses plus beaux monuments mis en avant.

le festival des oiseaux migrateurs :

Se déroulant tous les ans, au mois de janvier dans la ville de San Blas, le festival des oiseaux migrateurs regroupent tous les observateurs d’oiseaux. Pour assister à ce spectacle, rendez-vous à la Laguna Manialtepec et les Lagunas de Chacahua.

Au mois de février

l’Observation des baleines au Mexique

Le mois de février arrive également avec son lot d’évènement et en plus, la température commence à grimper à partir de cette période, notamment dans le centre et dans le sud du pays. Si votre séjour coïncide avec ce mois, voici les festivités auxquelles vous pouvez assister :

la Dia de la Candelaria :

C’est la fête de la Chandeleur qu’on évoque plus haut et au cours de laquelle, celui qui a trouvé la fève doit payer des tamales aux invités. Elle se tient tous les ans le 2 février et est célébrée pour commémorer la présentation de l’Enfant Jésus au temple.

le Carnaval qui précède le Carême :

La date du Carnaval change chaque année, mais en général, elle se tient au cours de la semaine qui précède le mercredi des Cendres. Chaque région a sa manière de le célébrer comme des défilés, des feux d’artifices, des spectacles, … Les plus grandes festivités se déroulent à Campeche, La Paz, Puerto Escondido, Veracruz, Chapala et Mazatlan.

l’Observation des baleines :

Tous les ans, entre la mi-décembre et la mi-avril, les baleines grises se rendent dans les eaux de la Basse-Californie pour mettre bas. Vous aurez la chance de les observer durant cette période, mais le meilleur point de vue est sans nul doute la ville de Baja entre le mois de février et mars.

Au mois de mars

le Festival de Mexico

La température augmente encore d’un cran et l’humidité est encore absente ce qui en fait une période de séjour idéal avec en plus, une liste plus longue d’évènements. Parmi eux, on cite :

le Spring Break :

A partir de la fin février jusqu’en mars, les étudiants Américains sont en vacances et font du Mexique leur destination de vacances préférée. Si vous êtes du genre à aimer les fêtes décalées et rythmées, rejoignez-les en mettant le cap vers Cancun, Cabo San Lucas ou encore Puerto Vallarta.

Ultra Caballo Blanco :

C’est un marathon long de 82 km qui se déroule en altitude. Les participants parcourent des sentiers assez difficiles, mais qui donnent de magnifiques vues sur les paysages alentours. C’est l’Américain Micah True qui a créé ce concept pour rendre hommage aux Tarahumaras. C’étaient effectivement les premiers à avoir pratiqué la course de longue distance et leur nom signifie d’ailleurs « le peuple qui court ».

le Festival de Mexico :

Si vous êtes plutôt du genre arts, littérature et culture, c’est vers la capitale du pays, Mexico, que vous devez diriger vos pas. Le mois de mars équivaut pour la ville le rendez-vous culturel de l’année. Au programme : théâtre, musique, évènements littéraires, danse, exposition, … C’est aussi à cette époque qu’ont lieu les jeux de la Passion.

le Festival artistique et musical de Chacala :

La culture est également mise en avant au cours de ce Festival, mais contrairement à celui de Mexico, dans cette petite ville de Chacala, les festivités tournent surtout autour de la gastronomie régionale, de l’art local et des activités balnéaires. Il faut savoir que Chacala est idéalement située sur la côte Pacifique.

l’Equinoxe de Printemps :

Pour le reste du monde, l’équinoxe de printemps rime avec début des beaux jours, mais au Mexique, c’est l’occasion annuelle pour se rendre à Chichen Itza et admirer le spectacle orchestré par l’ombre et la lumière.

Quand vient cette période, on peut effectivement voir un reptile qui descend la pyramide El Castillo. Le phénomène est assez magique et beaucoup de mystère plane encore derrière ce spectacle.

Au mois d’avril

Le Tianguis Artesanal

Le mois d’avril connaît une hausse de prix au Mexique tout simplement parce que les visiteurs y affluent afin d’assister à :

la Semana Santa :

C’est la semaine qui précède le jour de Pâques. Toute la semaine, des messes sont organisées dans les différentes églises du pays et le vendredi saint, on peut assister ou participer à des processions. Les plus importantes se tiennent à Iztapalapa au Mexique puisque la ville se lance dans la reconstitution de la crucifixion du Christ. On peut également se rendre à San Miguel de Allende, à Taxco, à Ajijic, à San Cristobal, à Jerez, …

le Tinguis Artesanal de Uruapan :

Il s’agit d’un concours artisanal organisé au début de la semaine sainte. Pour y assister, il faut se rendre à Uruapan, sur sa place centrale. Une grande exposition de produits artisanaux s’y tient alors

Et si vous restez encore au Mexique au cours des deux semaines qui suivent, c’est à Michoacan qu’il faut se rendre pour assister également à un marché de produits artisanaux.

Au mois de mai

Puebla Mexique

Après la hausse des prix des fêtes pascales, l’affluence touristique baisse au mois de mai ce qui engendre une baisse de prix. La température atteint son summum, mais quelques évènements tiennent bon et attirent toujours pas mal de monde. Parmi eux, on cite :

la Feria de Morelia :

Cette foire se déroule pendant trois semaines et propose aux visiteurs des expositions artisanales, des spectacles de danses régionales, de la tauromachie, des expositions agricoles, des feux d’artifices et des fêtes en tout genre.

la Feria de Corpus Christi :

Durant cette foire qui se déroule à Papantla, on peut assister à des spectacles diverses parades, à des charreadas c’est-à-dire des rodéos mexicains, à des danses indiennes et aux spectacles de voladores. Ces derniers sont, sans nul doute, le clou de ces festivités. Ils mettent en scène des hommes suspendus par leurs chevilles et qui tournent autour d’un mât.

le Cinco de Mayo :

Si vous êtes adepte des batailles historiques, il ne faut pas rater cet évènement. C’est une commémoration de la bataille du 5 mai 1862 qui a opposé les Mexicains aux Français. Depuis, tous les 5 du mois de mai, la ville de Puebla est en fête et accueille des défilés de chars, diverses manifestations et de nombreux spectacles donnés par des danseurs, des artistes et même des militaires.

Au mois de juin

Mole Poblano

A partir du mois de juin, le tourisme stagne puisque la pluie débarque apportant d’importantes précipitations dans les plaines centrales, le long de la côte Pacifique et dans le sud-est du pays. Quoi qu’il en soit, on note quelques évènements intéressants comme le Festival del Mole Poblano. Ce dernier se déroule à Puebla et met en avant la Mole Poblano qui est une sauce au cacao. Elle fait la fierté du Mexique.

Au mois de juillet

Isla Contoy Mexique

La haute saison touristique pointe le bout de son nez, mais déjà les prix ont eu le temps de flamber. Les précipitations ont quelque peu diminuées sauf dans le sud-est du Mexique. Au cours de ce mois, les touristes envahissent :

Oaxaca pour assister au Guelaguetza :

Un festival de danses régionales dont les couleurs chatoyantes semblent animer les festivités. Pour y assister, il faut attendre que le 16 juillet passe puis d’y aller au cours des deux lundis qui suivent cette date.

l’Isla Contoy qui se situe au nord de Cancun :

Entre la mi-mai à la mi-septembre, elle est le point de vue idéal pour admirer les requins-baleines venus pour y déguster le plancton. Entre juin et juillet, en plus de les admirer, il est possible de les frôler de près puisqu’il est autorisé de se baigner avec ces géants des mers.

Mexico pour assister à la feria de las Flores :

Les amateurs de fleurs seront ravis d’y assister et d’y découvrir de nombreuses espèces végétales, mais pas que. Des peintures et sculptures sur le thème botanique y sont aussi exposées et des spectacles sont donnés. Cette foire puise sa source à l’époque préhispanique durant laquelle les fidèles du dieu des fleurs, Xiuhtecuhtli, avaient l’habitude de lui faire des offrandes sous forme de fleurs afin qu’il bénisse leurs récoltes.

Xico pour assister à la Fiesta de Santa Magdalena :

Cette petite ville se situe dans l’Etat de Veracruz et au mois de juillet, elle accueille de nombreux visiteurs venus assister et animer les défilés, les lâchers de taureaux, les danses, … Les festivités débutent autour du 15 juillet.

Au mois d’août

Huamantla Mexique

La chaleur est intense dans le nord tandis que les précipitations perdurent dans certaines régions du sud. Quoi qu’il en soit, la haute saison continue et propose diverses festivités telles que :

la Morisma :

Il s’agit d’une reconstitution de la bataille engtre les Maures et les chrétiens, ces derniers l’ayant remporté. L’évènement se déroule à Zacatecas durant le dernier week-end du mois d’août.

la Feria de la Uva :

C’est la fête du vin qui a lieu à Parras dans l’Etat de Coahuila. A chaque édition, le programme propose des concerts, des défilés, des cérémonies religieuses, des compétitions sportives et beaucoup de vin. Le clou du spectacle est le bal organisé à la Casa Madero qui est considérée comme le plus vieux domaine viticole de l’Amérique.

la Feria de Huamantla :

Huamantla est une petite ville située à l’est de la capitale mexicaine. Durant cette fête qui se déroule le 14 août, on assiste à un lâcher de taureaux. Avant que les bêtes ne soient lâchées, il est de coutume de parsemer les rues de sciure colorée et de fleurs.

Au mois de septembre

Fete de l’Indépendance du Mexique

Le tourisme n’est plus au rendez-vous durant le mois de septembre puisque c’est la période des ouragans. La pluie bat son plein dans tout le pays et toutes les activités touristiques cessent le temps que le temps se calme.

Si vous vous y trouvez quand même, sachez que malgré la pluie, les Mexicains continuent de faire la fête puisque le 16 septembre, c’est la date d’anniversaire de l’Indépendance du pays. La tradition veut alors que le 15 du mois, on fasse retentir le « Grito de Dolores » devant les mairies de chaque ville suivi de feux d’artifice.

Les plus grandes festivités se tiennent à Mexico.

Au mois d’octobre

Festival international Cervantino

La pluie n’est plus aussi présente, mais les ouragans le sont encore. Quelques touristes commencent néanmoins à arriver petit à petit pour :

assister au festival international Cervantino :

Dédié à Cervantès, ce festival se déroule à Guanajuato pendant environ deux à trois semaines. C’est un évènement culturel d’envergure dans toute l’Amérique latine. Au programme : spectacles de danses, de musique et de théâtre.

découvrir le Canyon du Cuivre :

Situé dans le nord-ouest du pays, les canyons du cuivre offrent de magnifiques paysages au cours du mois d’octobre.

assister aux fiestas de Octubre :

Ces dernières mettent en scène des concerts, des défilés, des expositions, … Pour y assister, il faut se rendre à Guadalajara.

Au mois de novembre

Festival de las Animas

La température commence à baisser à partir du mois de novembre, mais les évènements se multiplient. Parmi eux, on cite :

la Dia de Muertos :

Il s’agit de l’une des plus grandes festivités du Mexique. Elle se déroule le 2 novembre et célèbre le jour des morts. Chaque année, les Mexicains se ruent vers les cimetières pour rendre hommage à leurs défunts, nettoyer et décorer les tombes, … Certaines familles dressent même des autels pour communier avec les morts. Ces traditions sont plus vives dans certaines régions comme à Mexico, à Oaxaca, à Uruapan, …

les festivals :

Au mois de novembre, le Mexique connaît divers festivals comme le festival Gourmet International mettant à l’honneur les grands chefs cuisiniers du pays ainsi que du monde entier. Cet évènement culinaire se déroule pendant une dizaine de jours à Puerto Vallarta.

On a également le festival de las Animas qui a récemment été adopté à Mérida. Il dure pendant sept jours avant le Dia de Muertos ce qui signifie qu’il débute dès la fin du mois d’octobre pour se terminer en novembre. L’activité phare de ce festival est le Paseo de Animas ou sentier des âmes qui est une procession réalisée entre le parque San Juan et le cimetière. Durant le défilé, les participants revêtent les tenues traditionnelles du Yucatan et peignent leur visage en tête de mort.

Au mois de décembre 

Fête de Noël

Même si les températures sont au plus bas durant le mois de décembre, le Mexique connait quand même une belle affluence qui engendre, à nouveau, une hausse des prix. Parmi les évènements phares de ce dernier mois de l’année, il y a :

la Dia de Nuestra Señora de Guadalup :

Qui se tient le 12 décembre. Cet évènement rend hommage à Notre-Dame de Guadalupe, la sainte patronne du pays. C’est à Mexico que les festivités se font le plus remarquer avec la procession vers la Basilica de Guadalupe.

Noël :

durant toute la semaine qui précède et qui succède le 25 décembre, le Mexique est en fête. Avant le jour de Noël, on peut assister aux pastorelas ou nativités à Patzcuaro et à Tepotzotlan ou à des posadas ou processions aux chandelles à Taxco. Et dans la soirée du 24 décembre, on assiste à la messe de minuit. Il faut souligner que les enfants ne reçoivent pas encore de cadeaux durant cette fête puisque cela doit attendre la fête de l’Epiphanie.

Tags:

Category: Mexique, Culture Mexicaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *