La momie de Julia Pastrana est rendue au Mexique

Culture Mexicaine | Actualité Mexique

Les restes mortuaires de la mexicaine Julia Pastrana, connue sous le nom de « femme singe », sont de retour au Mexique. La fameuse momie était présentée en Europe au cours du 19 ème siècle dans plusieurs foires et cirques comme étant la momie de la « femme singe ». Et aujourd’hui, elle va être transférer au Mexique, plus précisément au Sinaloa, au nord-est du pays.

La momie de Julia Pastrana

La momie de Julia Pastrana

Selon les déclarations du ministre des Affaires étrangères, la momie de l’indienne Julia Pastrana va être présentée dans
pas mal des foires au Mexique. Il affirme que cette découverte, provenant de l’Université d’Oslo, doit être exposée au grand public.
Tous les gens ont droit de voir la femme indienne qui s’est transformée en momie sous l’effet d’un dérèglement hormonal très rare.

La jeune indienne avait vécu 26 ans, de 1834 à 1860. Elle mesurait 1,34 m.
Son corps momifié était présenté dans plusieurs foires aux États-Unis puis en Europe.  En 1921, le corps avait été vendu à un entrepreneur
norvégien. Ensuite à l’Université d’Oslo en 1996. En 2012, l’université avait accepté de rendre la momie aux Mexicains.

Category: Culture Mexicaine, Actualité Mexique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *