Désert d’Atacama: Parcourez le désert d’Atacama au Chili

Voyage au Chili | | | | | | |

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 07/11/2018)

Le désert  d’Atacama : une zone désertique du Chili

Le désert d’Atacama est situé au nord du Chili, entre l’océan Pacifique et la Cordillère des Andes. Il s’étend sur 105 000 km² en tout. Jusqu’au Pérou et en Bolivie, il s’étend sur environ 1 000 km et culmine à 4 000 mètres. Il représente la frontière entre le Chili, la Bolivie et l’Argentine. C’est donc une barrière naturelle qui abrite des volcans, des lagunes à l’eau turquoise, des geysers et des vallées encaissées.

le désert d'Atacama

le désert d’Atacama

Il renferme également trois aires protégées à savoir le parc national Pan de Azucar s’étendant sur 438 km², la réserve nationale de La Chimba qui s’étend sur 30 km² et la réserve nationale de la Pampa del Tamarugal qui couvre 1 023 km².

Climat et caractéristiques géographiques du désert d’Atacama

Le désert d’Acatama est situé à la limite du Tropique du Capricorne. Il présente de faibles fluctuations entre l’hiver et l’été. Les températures subissent d’énormes variations entre la nuit (proche de -5°) et le jour (environ 30°C).

Ce désert fait partie de ce qu’on appelle les Andes arides, une zone qui part du désert jusqu’à la région du Maule. C’est donc une région hyperaride, car la pluie ne dépasse pas 50mm par an et même  0,01mm dans certaines régions.

L’absence de précipitation est due à l’existence de deux barrières naturelles : la Cordillère des Andes qui retient les nuages du bassin amazonien et celle de la côte qui retient les nuages venus du Pacifique. Elle est également due à un phénomène climatique : le courant froid du Humboldt qui empêche la formation des nuages.

Toutefois, sur les côtes du désert, on peut apercevoir quelques végétaux notamment des fougères. On y aperçoit également la camanchaca qui est une brume montant du sol. La côte est considérée comme la région la moins aride du désert.

On peut voir aussi de nombreux lacs de sels, d’un blanc neigeux qui s’enfoncent jusqu’à 40 m, des oasis, tel que la vallée du fleuve de Lluta et la réserve nationale de Pampa Del Tamarugal ainsi que les geysers près d’Arica qui elle, abrite Le parc national Lauca . Le geyser est un phénomène physique. Lorsque qu’une colonne d’eau rencontre une zone de la croute terrestre très chaude, l’eau entre en ébullition et est brutalement expulsée. Une forte poussée de vapeur se creuse alors un chemin à travers le sol poreux.

Géologiquement, c’est un espace rocheux avec peu d’endroit couverts de sable et de dune. Le sous-sol est riche en fer, cuivre, lithium, salpêtre…. et beaucoup d’autres minerais.

geysers d'Atacama

geysers du désert d’Atacama

Les geysers

Cet ensemble de terre aride abrite des sites exceptionnels et offre à la vue des images parfois surréalistes. Ainsi, à environ 90 km au nord de San Pedro de Acatama, dans les cordillères des Andes, vous tomberez sur les fameux geysers du désert que l’on appelle « Geysers del Tatio ». Ces geysers culminent à 4 321 mètres d’altitude et se situent au pied des volcans Tatio et Cerro Linzor.

Le site des geysers s’étend sur environ 30 km² et regroupe en tout 80 geysers actifs. Il forme le plus grand site de geysers dans l’hémisphère sud et le troisième le plus vaste au monde. Ces geysers représentent aujourd’hui l’attrait touristique principal du désert d’Acatama et les visiteurs se plaisent à suivre les nombreux sentiers balisés qui y ont été aménagés. Outre les promenades, les piscines thermales des geysers invitent aussi aux baignades. Pour admirer les colonnes d’eau qui sortent du sol, il est conseillé de se rendre sur les lieux entre 6h et 9h du matin, car les geysers entrent en activités au lever du soleil. Ils s’éteignent ensuite vers la fin de la matinée pour reprendre de plus belle le lendemain de bonne heure.

Un désert habité

Le désert d’Acatama est habité et pas seulement par des nomades. En effet, ses régions côtières ont vu des populations permanentes depuis 10 000 ans déjà et on y compte aujourd’hui près d’un million d’habitants. La principale ville de ce désert aride est San Pedro de Acatama. Les populations du désert y vivent du commerce et exploitent les mines de cuivre de la région. Ces mines sont considérées comme les plus riches au monde. Aussi, depuis quelques années, la région débute dans l’univers du tourisme et de nombreux visiteurs ne cessent d’y affluer chaque année, attirés par ces villes au milieu de nulle part.

Le désert d’Atacama et l’astronomie

atacama

le désert d’Atacama

L’isolement et l’absence de pollution humaine et lumineuse fait du désert d’Atacama l’un des endroits les plus exceptionnels pour pratiquer l’astronomie et regarder les étoiles. Plusieurs observatoires y sont d’ailleurs installés notamment Cerro Paranal au sud d’Antofagasta. Un nouvel observatoire astronomique, Alma, s’est installé à 5 000 m sur un haut-plateau du désert. Il a commencé à étudier la formation des étoiles, à rechercher les galaxies lointaines et à détecter une exo planète en 2012.

Le désert d’Atacama accueillera, notamment  en 2018 le futur télescope européen :le ELT considéré comme le plus grand au monde en savoir plus sur ce télescope . En 2009, Serge Brunier, astrophotographie, a créé l’évènement « 24 heures sous le ciel d’Atacama » en posant son appareil photo pendant 24 heures dans le désert d’Atacama. Dans la vidéo, on pouvait voir la voie lactée et les nuages de Magellan. Quelques autres sites touristiques recommandés:  L’île de Chiloé, et  L’île de Pâques, le Cap Horn.

 

 

Tags: , , , , , ,

Category: Voyage au Chili

Comments (7)

  1. Julien dit :

    Bonne synthèse
    Sympa, c’est une bonne synthèse. Il manque les immanquables autour de San Pedro de Atacama, comme la vallée de la Lune.
    Abrazo!

  2. Jean Pierre002 dit :

    Traversée du désert
    J’ai fais un voyage à LaPaz au Bolivie ensuite j’ai traversé le désert d’Atacama pour arriver à SanPedro…c’était un voyage plein de surprise!!

  3. Consuelo dit :

    Atacama
    Atacama, c’ets la aussi qu’il y a un centre astronomique
    tres haut dans les montagnes

    j’étais la bas il y a une dizaine d’années et c’est vraiment un desert impressionnant
    et très beau
    il vous faut deux choses la bas
    de l’eau et un appareil photo

    je crois bien que le dakar 2012 y est passé

    Atacama est aussi beau qu’il est inhospitalier
    Consuelo
    🙂

  4. Arlette dit :

    atacama
    C’est la retraite en mars et mon mari a acheté un séjour pour le Chili avec la découverte d’Atacama
    quand je vois cela
    je suis ravi de découvrir cet endroit du monde
    qui semble assez incroyable

  5. mary dit :

    Atacama
    Il y pas de mots pour parler du désert d’Atacama

    un coin vraiment particulier

    un des plus arides
    de la planète, même si il a plus récemment la bas

    et le désert est immense
    je crois que c’est la bas qu’ils ont fait le fameux telescope le plus grand du monde

  6. Jacques dit :

    Atacama
    c’est tres beau immense
    désolé

    les mots manquent pour décrire comment est le desert d’Atacama ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *