Guide Mexique, quand partir au Mexique?

Voyage au Mexique

Evaluation: 5.0/5.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 2018-05-13)

L’un des premiers paramètres à prendre en compte avant de planifier un voyage dans un pays étranger est son climat. En ce qui concerne le Mexique, sa position géographique à cheval sur le Tropique du Cancer lui permet de bénéficier de deux climats différents. Au nord de cette ligne imaginaire, le territoire est soumis à un climat tempéré tandis qu’au sud, le climat est tropical. Cependant, des variations de températures et de précipitations peuvent survenir d’une région à une autre selon les conditions holographiques qui s’y trouvent ou l’environnement alentour. Quelle est donc la meilleure période de l’année pour se rendre au Mexique ?

Mexique

Les deux saisons dominantes : la saison sèche et la saison humide

D’une manière générale, le territoire mexicain est soumis à deux saisons différentes tout au long de l’année. La saison des pluies touche le pays de juin à octobre. Les matinées sont souvent sèches. Toutefois, des pluies peuvent survenir en fin d’après-midi et dans la soirée. Cette période reste accueillante en prenant les précautions d’usage contre la pluie.

La saison sèche s’étale entre novembre et mai. Les pluies sont rares et les températures sont agréables. Elles peuvent être importantes en altitude. En plus d’un climat clément, cette période propose diverses activités aux touristes. Les journées sont plus longues et les visiteurs du pays peuvent s’adonner aux baignades, aux randonnées et découvertes des divers sites touristiques du pays. C’est également durant cette période que surviennent les fêtes religieuses telles que Noël et Pâques. Les mexicains en profitent pour partir à l’étranger tandis que ceux qui restent offriront volontiers leur hospitalité aux visiteurs.

Par ailleurs, ceux qui préfèrent découvrir le Mexique en toute tranquillité, sans l’affluence des touristes et des habitants locaux, peuvent y séjourner entre les mois de mars et mai. Il faudra éviter le «Spring Break» américain, vers la fin février à la mi-avril. Durant près de deux semaines, bon nombre d’étudiants américains sont en pause et en profiter pour entreprendre des voyages dans les pays tropicaux tels que le Mexique.

Un climat sec en Basse-Californie

La région de la Basse-Californie est la partie du Mexique qui est en contact avec la frontière sud des Etats-Unis. Elle subit deux climats différents d’est en ouest. En effet, à l’ouest, le temps est influencé par la présence de l’océan Pacifique. Ce dernier y apporte de l’humidité et de la fraîcheur tout au long de l’année. Le temps y est donc agréable pendant une grande partie de l’année. À l’est de la Basse-Californie, cependant, le désert américain apporte sa part d’influence sur le temps qu’il y fait. Les étés et les hivers sont marqués par des températures extrêmes. En effet, en été, les températures peuvent atteindre les 50°C tandis qu’en hiver, elles descendent souvent en dessous de 0°C.

Voyage au mexique

Un climat tropical : dans le sud de la Basse-Californie, sur la côte atlantique, en Yucatàn

Plusieurs régions mexicaines sont soumises à un climat tropical à deux saisons bien distinctes. La saison des pluies s’étale entre les mois de juin et octobre. Les températures sont importantes et peuvent causer de l’inconfort dans les activités pédestres. La région du sud de la Basse-Californie est notamment à éviter entre août et septembre puisque les ouragans sont fréquents durant la saison des pluies. Par contre, la meilleure période pour y séjourner s’étale entre les mois de mars et mai. Effectivement, les températures sont clémentes, excédant rarement les 24°C. De plus, les précipitations sont moindres, voire même inexistantes.

Un climat rude : à Chiapas

Le meilleur moment pour se rendre à Chiapas est de novembre à avril. Cette période correspond à la saison sèche. Le haut des montagnes est souvent recouvert de brume et de nuages. En descendant vers les plateaux, la fraîcheur de l’air est plus prononcée. L’air s’assèche progressivement en descendant vers les côtes.

Un climat tempéré : sur la Sierra Tarahumara, à Mexico City

Les régions de la Sierra Tarahumara et de Mexico City sont touchées par un climat tempéré d’altitude. Les zones en hauteur sont soumises à des hivers très froids. Par contre, durant l’été, les températures sont très agréables. Au printemps, la chaleur est à son summum, toutefois, les précipitations sont minimes. Pour pouvoir profiter des multiples activités qu’offrent ces régions, il est conseillé de planifier le voyage pour cette période, notamment entre avril et mai.

 

 

 

Category: Voyage au Mexique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *