Cap sur les îles Galapagos

 

Voyage Equateur | | |

Situées dans l’océan Pacifique, les îles Galapagos forment un archipel composé d’une quarantaine d’îles dont 19 îles principales. Ces dernières sont entourées d’une réserve marine digne d’un laboratoire et d’un musée sous-marin. Cette réserve ainsi que le parc national des Galapagos figurent au patrimoine mondial de l’Unesco et parmi les sites incontournables d’Amérique du sud.

Les iles Galapagos

Galápagos Islands (Equateur)

Brève historique

Aussi appelées archipel de Colomb  ou les Enchantées, les îles Galapagos étaient inoccupées lorsque les Espagnols les ont explorées en 1535. Elles deviennent par la suite un lieu fréquenté des pirates et des boucaniers entre le 17e et le 18e siècle. Des navires américains et anglais ont continué d’y accoster au 19e siècle.

Charles Darwin

C’est en 1835 que Charles Darwin débarqua sur les îles pour y étudier les espèces végétales qui y ont élu domicile. Le fruit de ses études lui permit d’écrire son ouvrage intitulé étude sur l’évolution et la sélection naturelle publié en 1859. Un centre de recherche portant son nom est toujours ouvert à Puerto Isidro Ayora.

Un parc national

Les îles Galapagos font partie du territoire équatorien depuis 1832. Ce n’est toutefois qu’en 1932 que des colons ont commencé à y vivre en tant que colonies pénales. Ces dernières furent fermées en 1959 et la même année, l’archipel devint un parc national.

Reserve marine des iles Galapagos

Un an plus tard, elles furent ouvertes aux touristes et aujourd’hui encore, ils y vont par dizaine de milliers pour découvrir ces bouts de terre isolées. Il faut effectivement savoir qu’elles sont distantes de presque 1 000 km du continent américain.

Un ensemble d’îles et d’îlots

En tout, l’archipel se compose de 48 îles et îlots, mais seulement les 19 sont classées d’îles. D’ailleurs, elles sont les seules habitées de nos jours. Chacune de ces bouts de terre provient de formation volcanique et les rivages ne sont pas toujours faciles d’accès puisque sont partagés entre mangroves et rochers. Sur les 19 îles, les plus peuplées sont Santa Cruz, San Cristobal, Isabela et Floreana.

Les volcans

Les volcans des îles proviennent d’un plateau basaltique rattaché à un point chaud. Ce dernier appelé point chaud des Galapagos se trouve sous la plaque de Nazca. Certains d’entre eux sont aujourd’hui encore actifs comme La Cumbre dont la dernière éruption remonte en 2009. Ce volcan se situe sur l’île Fernandina, connue pour être la plus jeune parmi les 48 îles et rochers.

Outre Fernandina, on en trouve également sur :

  • Floreana : Cerro Pajas et le Cerro Alieri
  • Sans Cristobal : Cerro San Joaquin, Cerro Tijeretas et Cerro Brujo
  • Isabela : Wolf, Darwin, Sierra Negra, Rcuador et Cerro Azul

Sans oublier les îles volcaniques de l’archipel à savoir Baltra, Santa Fé, Pinta, Rabida, Bartolomé, …

La faune et flore

Du fait de leur isolement, les îles Galapagos ont développé une faune et une flore très particulière.

Côté faune, elles abritent 58 espèces d’oiseaux dont les 28 sont endémiques à l’archipel ainsi que des reptiles uniques : iguanes marins, tortues géantes et iguanes terrestres. Sa réserve sous-marine n’est pas en reste puisque la diversité d’espèces y est aussi impressionnante comprenant 300 espèces de poissons dont le fameux requin des Galapagos, des cétacés et des petits mammifères. En ce qui concerne les insectes, on en recense 1 300 espèces jusqu’à nos jours.Fregate des iles Galapagos

Côté flore, la végétation varie selon le relief. Si les zones côtières abritent des plantes pouvant supporter le taux de salinité élevé, la zone aride comprend principalement des cactées et des lichens. La zone suivante est très appréciée de la culture et de la pâture tandis que la zone la plus élevée abrite fougère et herbes. On compte aujourd’hui 875 espèces végétales sur les îles dont 228 lui sont endémiques.

Fleur sur l ile Floreana des iles Galapagos

Du fait de sa richesse, ce parc national de l’Equateur est une zone protégée, mais elle a été retirée des sites menacés en 2010.

Tags: , ,

Category: Voyage Equateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *