Insolite, un musée dévoile une jeune fille congelée depuis 500 ans : en Argentine

 

Voyage en Argentine | Argentine | |

Une fille de  15 ans  a été sacrifiée en compagnie de deux autres enfants au-dessus du mont Llullaillaco, deuxième plus haut volcan actif au monde dans le nord de l’Argentine.  Un musée du pays a alors dévoilé le corps de cette jeune fille congelée depuis 500 ans.

La jeune fille de Llullaillaco est maintenue à 0 degrés Fahrenheit

 
La jeune fille de Llullaillaco est maintenue à 0 degrés Fahrenheit

La découverte a montré qu’ils ont été trois enfants incas, trouvés  au sommet d’une montagne de 22.000 pieds  sombre et froid. Ces trois enfants ont été présentés comme un sacrifice religieux qui s’est déroulé il y a maintenant 500 ans …

C’est en 1999 que des chercheurs ont découverts le corps de cette fille au sommet du Mont Llullaillaco. Ce mont se situe près de la frontière chilienne et est considéré comme étant le deuxième plus haut volcan au monde.

Jusqu’à nos jours, les  corps gelés de ces trois enfants ont été parmi les meilleurs momies conservées jamais trouvées avec les organes internes intactes, le sang encore présent dans le cœur et les poumons. La peau et les traits de leur visage sont plus ou moins indemnes. Aucun effort particulier n’a été fait pour les préserver. Le froid et l’air sec et mince fait tout le travail. Ils ont gelé à mort pendant leur sommeil et 500 ans plus tard, ils ressemblent toujours à des enfants endormis et non à des momies.

Au cours des années écoulées et qui ont suivi découverte, les momies connues comme « Los Niños » ou «les enfants», ont été photographiées  et radiographiées. Le tissu, la poterie et figurines enterrés avec eux ont été soigneusement décongelés et conservés. Les corps ont également été conservés dans des congélateurs, mais n’ont jamais été montrés au public jusqu’à l’année dernière.

Doncella enfant 500 ans

Doncella enfant 500 ans

 

Depuis des années, le musée d’Archéologie de haute montagne à Salta a décidé d’exposer pour la première fois la jeune fille de 15 ans : La Doncella . Le Museo de Arqueología d’Alta Montaña (musée archéologique de haute montagne) – le MAAM  est  une place historique intéressante et un trésor archéologique inestimable à Salta. Lors d’un sejour argentine, vous êtes donc invités à le visiter pour voir cette momie extraordinaire de vos propres yeux.

Salta faisait partie de l’empire Inca jusqu’en 1500, lorsqu’elle fut envahie par les conquistadors Espagnols. Les enfants ont été sacrifiés dans le cadre d’un rituel religieux, connu sous le nom « capacocha ». Ils ont marché des centaines de miles de Cuzco et ont ensuite été emmenés au sommet du Llullaillaco (yoo-yeye-YAH-co). Une fois qu’ils dormaient dans des niches souterraines, ils ont gelé à mort. Seulement des enfants physiquement parfaits étaient sacrifiés et pour eux, c’était un honneur d’être choisis. Ils devaient alors être beaux et sains pour pouvoir être choisis. Selon les croyances incas, les enfants ne sont pas morts, mais ont rejoint leurs ancêtres. Ils veillent donc sur leurs villages dans les montagnes tels des anges.

Désormais, Salta est une ville moderne qui abrite dans les 500.000 habitants.

 

La Dancella est maintenue à 0 degrés au musée archéologique de haute montagne

la doncella

La question de savoir pourquoi il a fallu des années  pour préparer l’exposition. Interrogé, le Dr Mimeront sourit et dit: « Nous sommes en en Amérique du Sud », mais a poursuivi en expliquant qu’il y avait peu de précédents pour faire face à des momies aussi bien conservées que celles-ci. Il a fallu une énorme quantité de recherches pour comprendre comment les exposer pour s’assurer qu’ils ne se détériorent pas. La solution s’est avérée être un cylindre en acrylique à l’intérieur d’une boîte en triple vitrage en verre.

Un système informatisé de contrôle climatique reproduit les conditions à l’intérieur du sommet de la montagne c’est-à-dire une faible teneur en oxygène, de l’humidité et de la pression ainsi qu’une température de 0 degré Fahrenheit.

Et puisque Salta se trouve dans une zone sismique, le musée dispose de trois générateurs de secours pour faire tourner les congélateurs même en cas de panne de courant ou d’équipement. Si les pannes durent trop longtemps, l’avion du gouverneur de la province viendra récupérer les momies en urgence.

Selon le Dr Miremont, il a donc fallu mettre tout cela au point, pour pouvoir enfin exposer les momies, du moins l’une d’elle.

Rappelons qu’après 500 ans et leurs âges respectifs, les momies ont gardé leur état d’antan et à les regarder, on verrait des enfants endormis.

 

Tags: ,

Category: Voyage en Argentine, Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *