En route vers le site de Chavin de Huantar

Voyage au Pérou | Pérou |

Classé patrimoine mondial de l’UNESCO, le site archéologique de Chavin de Huantar  sera pour vous une opportunité de faire un retour dans le passé des peuples qui ont anciennement peuplé le Pérou. Considérez-vous comme des archéologues en herbe et allez à la recherche du moindre détail qui vous titillera dans ces ruines bien conservées. Découverts en 1919 par l’archéologue Julio C.Tello et situés à plus de 3000 mètres d’altitude, ces lieux sont dédiés aux personnes qui ont soif d’aventure ! Partez en direction de Chavin de Huantar et appréciez ce que le Pérou a à vous offrir.

Entre cultes païens et ingéniosité

En route vers le site de Chavin de Huantar

Issues de la civilisation Chavin, qui régna en maître sur la région et sur les pays voisins de 1300 av.J.C à 300 av.J.C notamment grâce à leur avancée technologique importante, les ruines de Chavin de Huantar sont un exemple de l’ingéniosité dont les anciennes civilisations précolombiennes ont fait preuve dans le domaine de la construction, du symbolisme, de l’ornementation et de l’iconographie.

Ces lieux authentiques, s’étalant sur 12000m2, rassemblent plusieurs bâtiments, des tunnels, des terrasses étendues, des places et des mégastructures témoignant de la puissance de cette civilisation, ces lieux ayant été longtemps un centre religieux. De nombreuses représentations du dieu Jaguar, divinité anthropomorphique, vénéré par ce peuple sont visibles sur les colonnes, dans les tunnels ou sur les murs.

On peut admirer les nombreuses fresques humaines et zoomorphiques (félins, oiseaux, etc.) sur le chemin et se laisser impressionner par une série de galeries, situées dans le temple du Castillo (une architecture cubique haute d’une dizaine de mètres et ayant 70m de côté), qui restent bien aérées grâce à un système de ventilation impressionnant et qui débouchent dans une salle au dessus de laquelle des sacrifices humains ont été probablement effectués (dans le temple du Lanzon).

Leur sang était versé dans un récipient situé au dessus d’une énorme lance monolithique (Lanzon monolitico) de 5m de haut, ornée par des gravures représentant des créatures féroces déifiées. De là, lancez votre regard sur le dernier des têtes-clous, des têtes d’hommes-félins fixés sur le mur qui veillent sur les lieux ayant eu un caractère cérémonial, en éloignant les esprits malins.

Beaucoup de mystères à dévoiler

En route vers le site de Chavin de Huantar

Jusqu’à nos jours, nombre d’inscriptions et icônes murales dans le Chavin de Huantar ne sont pas encore déchiffrées. Vous pouvez vous amuser à le faire en inventant vous-même votre version de l’histoire. Passez le fameux portique au centre du site, La Portada et admirez les merveilles qui vous entoureront (escaliers latéraux, colonnes, etc.).

Prenez le temps de scruter la stèle de Raimondi,  (1,95m de haut et 0,74m de large), sur laquelle est gravé le dieu aux Bâtons. Une fois votre visite effectuée, vous pourrez admirer le paysage époustouflant et grandiose qui vous entoure. Imaginez l’obélisque de Tello se tenant sur la place enfouie ou la Plaza Cuadeangular Hundida et où  se trouve également un rocher aux formes curieusement animales. Partez ainsi le temps d’un instant à la rencontre de la civilisation Chavin, aujourd’hui éteinte mais qui témoigne toujours de son passé glorieux.

Découvrez aussi au Pérou :

La Vallée sacrée

Les lignes de Nazca

Les îles Ballestas

-…

Tags:

Category: Voyage au Pérou, Pérou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *