Guide Argentine, quand partir en Argentine ?

Voyage en Argentine | Argentine | |

Rating: 5.0/5. From 3 votes.
Please wait...
(Last Updated On: 10/11/2018)

A cause de sa superficie et de la différence d’altitude entre ses régions, l’Argentine ne connaît pas qu’un seul climat, mais plusieurs lesquels varient du nord au sud et d’est en ouest. Pour savoir quand partir en Argentine, il faut alors se référer à la région que vous souhaitez visiter. Voici ce qu’il faut retenir …

Argentine Le drapeau Argentin

Argentine Le drapeau Argentin dans le vent

Les saisons argentines

Comme dans presque tous les pays de l’Amérique du Sud, la météo de l’Argentine ne connaît que deux saisons principales à savoir :

  • La saison sèche qui s’étend, généralement, de mai à septembre
  • La saison des pluies qui va de novembre à mars

On note néanmoins quelques différences selon les régions.

Argentine

Sommet montagneux en Argentine

Les meilleures périodes en fonction des régions

La carte de l’Argentine met en exergue deux régions extrêmes : Iguaçu et Ushuaïa. Entre les deux, on distingue différentes régions où les climats ne sont pas forcément les mêmes sur une même période de l’année. Pour avoir une idée précise de où vous devez vous rendre à telle ou telle saison, voici les informations à retenir :

  • La partie Nord du pays :

Idéalement, on visite la partie nord du pays entre avril à novembre. Il faut toutefois faire une petite nuance entre la partie nord-est et nord-ouest.

Dans le nord-ouest, le climat de l’Argentine est très sec et aride. Cette région reste toutefois un incontournable, car c’est là que l’on peut admirer la fameuse Cordillère des Andes avec ses sommets enneigés. Pour s’y rendre, la saison sèche est la plus recommandée pour ne pas subir les fortes précipitations et ma chaleur caniculaire qui peut régner en dehors de cette période. C’est l’occasion rêvée pour plonger dans la culture quechua, visiter le Parque Nacional los Cardones ou tout simplement admirer les Andes avec ses villages.

La Cordillère des Andes en Argentine

Dans le nord-est, il règne plutôt un climat tropical où la pluie règne en maître entre décembre à mars. On préfère alors s’y rendre entre avril à novembre pour pouvoir admirer pleinement les chutes d’Iguazu et ses environs.

Lire aussi : Mésopotamie argentine : Tout savoir sur la Mésopotamie argentine

  • A l’extrême sud de l’Argentine, c’est-à-dire en Terre de Feu:

L’été n’existe pas dans cette région puisque la neige et la pluie y règnent en permanence. C’est la zone idéale pour les amateurs de ski et de croisières en Antarctique. Vous pourrez aussi y admirer les aurores australes. Et puisqu’on parle de ski, les Andes sont aussi propices pour s’adonner à cette activité, mais dans ce cas-là, il faut y aller aux mois de juillet et août alors que dans le sud, la période idéale pour skier va de janvier à décembre, soit toute l’année.

La Terre de feu en Argentine

D’ailleurs, la région peut être visitée à longueur d’année, à condition que l’on se prépare toujours au froid. La température maximale que l’on peut y rencontrer atteint à peine les 15°C. Ainsi, avant de prendre la Route Nationale 40 connue pour être la plus isolée au monde, faites le plein de doudoune, de polaire, de bottes, de bonnets, de gants, … et en avant !

On reste toujours dans la région sur qui est la plus froide de l’Argentine.  La température peut descendre jusqu’à -35°C en hiver, notamment dans les villages reculés. Durant cette saison, le vent souffle en grosses rafales. Ces intempéries font place à une douce chaleur en été ainsi qu’à un temps ensoleillé. Quoi qu’il en soit, la région peut être visitée tout au long de l’année, mais là encore, on fait le plein de doudounes même en période estivale.

Lire aussi : Guide Patagonie, que faire en Patagonie ?

La Pampa en Argentine

La meilleure période pour visiter cette région va de septembre à novembre. On y retrouve plutôt un climat tempéré où les étés sont chauds et humides et les hivers plus doux et peu humides.

Buenos Aires, capitale de l’Argentine, se visite aussi au printemps c’est-à-dire du mois de septembre au mois de décembre puis du mois de mars au mois d’avril. La période estivale est à éviter, car la température peut très vite grimper à plus de 30°C tandis qu’en hiver, le temps est souvent humide. Rappelons que la capitale argentine abrite une population très cosmopolite ce qui vous permettra d’y découvrir plusieurs cultures et arts culinaires.

  • Dans le Centre du pays :

La meilleure période pour visiter le centre de l’Argentine va d’avril à novembre. Cette zone, abritant un climat très humide, on préfère éviter la période de décembre à mars qui coïncide avec la saison des pluies. C’est une région à ne pas manquer surtout si vous êtes amateur de vin. Il faut effectivement savoir que les deux tiers des plus célèbres vins du pays en sont issus notamment à Mendoza. La visite des vignobles, l’ascension de l’Aconcagua pour les plus courageux, les randonnées en nature, … sont autant d’activités qui vous y attendent.

Les vignobles de Mendoza en Argentine

Pour information supplémentaire, sachez que c’est en Argentine qu’on a enregistré la température la plus froide du continent sud-américain qui a avoisiné les -42°C ainsi que la température la plus extrême en été à raison de 49°C.

Le mieux serait donc de planifier votre voyage en Argentine aux mois d’octobre-novembre et de mars-avril pour éviter la canicule du nord et le froid du sud.

Les meilleures périodes en fonction de ses intérêts

Les différentes régions détaillées, il convient maintenant de connaître les bonnes périodes en fonction des sites que l’on souhaite visiter.

  • Les montagnes des Andes :

Lieu de randonnée par excellence en Argentine, la Cordillère des Andes est une région à ne pas manquer. Pour évoluer avec facilité tout en admirant pleinement les paysages, la bonne période pour s’y rendre va de septembre à novembre. Cela vous donnera l’occasion de découvrir les pics enneigés de Bariloche, de gravir le Cerro Torre ou le Cerro Aconcagua, de découvrir El Bolson là où de nombreux randonnées partent tous les jours, …

Lire aussi : Guide, les sites les plus spectaculaires des montagnes des Andes

  • La faune sauvage :

Les bonnes périodes varient selon les régions, car chaque région du pays abrite une faune exceptionnelle. Le Nord-est, par exemple, est l’endroit idéal pour rencontrer des capybaras, des toucans, des singes hurleurs, des caïmans noirs, des lézards, différentes espèces d’oiseaux, … Dans ce cas-là, mieux vaut y aller entre avril à novembre.

La faune de l'Ushuaïa en Argentine

Dans le cas où vous souhaitez découvrir des éléphants de mer, des manchots de Magellan, des oiseaux de mer, … mieux vaut se rendre dans la Péninsule de Valdés entre septembre à mars. C’est à cette époque que vous y découvrirez le maximum d’animaux que ce soit marins ou terrestres. Si vous souhaitez y admirer les baleines, tâchez d’y être avant le mois de décembre, car à partir de la mi-décembre, ces mammifères désertent les lieux pour entamer leur migration.

Découvrez l’Argentine de A à Z

 

Tags: ,

Category: Voyage en Argentine, Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *