Où se trouve Cuba ?

 

Voyage à Cuba | Cuba

Où se trouve Cuba ?
4.5/5 - (4 votes)

Quelle est la situation géographique de Cuba ?

Cuba est connue dans le monde entier pour sa musique, sa salsa, ses plages, sa gastronomie, ses mojitos et ses gros cigares. Avant de découvrir ses trésors et d’y prévoir un séjour, vous devez tout d’abord savoir où ce pays se trouve.

Quelle est la situation géographique de Cuba ?

Cuba porte le titre officiel de plus grande île des Caraïbes, et elle n’est certainement pas dénuée de caractère. Le pays précède la Jamaïque et la Saint-Domingue dans le classement des îles des Caraïbes. Sur le classement mondial, elle est nommée 17e plus grande île avec une superficie de 110 860 km².

Le territoire cubain équivaut à trois fois et demie de la Belgique. Tout en longueur, l’île de Cuba que l’on surnomme île crocodile, mesure 1 250 km. Son surnom vient de sa petite largeur qui ne fait que 200 km. Il faut savoir que le territoire cubain ne se limite pas à une seule île, mais à plusieurs. L’île de la Jeunesse en fait partie. Cette dernière est connue sous le nom d’isla de la Juventud et a une superficie de 2 419 km².

On y trouve également des îlots ou Los Cayos.  Ils font le bonheur des amateurs de plage, de mer et de trésors aquatiques. Parmi les plus connus, il y a cayo Largo, cayo Coco et cayo Levisa. Ils ne sont pas aussi paradisiaques que l’île cubaine, mais ils sont quand même appréciés.

Qu’en est-il de la religion à Cuba ?

La culture cubaine était très stricte à une époque, mais cela a beaucoup évolué. Après une longue période d’athéisme, le gouvernement de Cuba a enfin annoncé que chaque habitant avait le droit de choisir sa religion. Les habitants de ce pays peuvent désormais vivre leurs croyances sans oppression. Cette liberté accordée par l’État cubain a permis le passage du Pape Jean Paul II sur l’île.

La majorité de la population cubaine suit la religion catholique, mais cela n’empêche pas la présence d’autres religions. Ce mélange renforce la diversité de la culture du pays. L’histoire de Cuba, quant à elle, reste marquée par les révolutions, les cigares, la musique, la salsa, les voitures anciennes et le rhum.

Comment est la cuisine cubaine ?

Comment est la cuisine cubaine ?

Cuba est surtout appréciée pour ses paysages et ses richesses naturelles, mais sa gastronomie vaut aussi le détour. La cuisine cubaine compte effectivement quelques mets qui font sa réputation dont le plus populaire est la langouste. Elle est également connue pour le Cochinito, un plat de porc préparé de différentes manières. La viande peut être servie rôtie, frite, en grillades ou encore sous forme de méchoui.

Dans les grandes villes cubaines, un plat, en particulier sort du lot : le fameux plat de riz et de haricots noirs baptisé « Moros y Cristianos ». Si vous cherchez un plat original, pensez à goûter aux mets à base de viande de crocodile ou encore de crabes géants.

Quant aux desserts, privilégiez les fruits comme la banane, la goyave et la mangue. Les boissons cubaines les plus appréciées sont le café, le rhum, les sodas, le vin et les fameuses bières locales. Pensez également à goûter au mojito cubain durant votre séjour.  Pour ceux qui veulent « consommer local », découvrez les boissons traditionnelles telles que le guarapo, un jus de canne à sucre ou le encore guararon qui est le même, mais mélangé à du rhum.

A lire – Tout savoir sur la cuisine cubaine

Et pour la musique cubaine ?

Cuba est une destination connue pour sa musique. Différents genres musicaux s’y mêlent au grand plaisir des amateurs de musique et d’instruments. Les touristes peuvent y découvrir la salsa, le reggaeton, le rock, la timba, le mambo, la pachanga, le cha-cha-cha, le jazz afro-cubain, la rumba, la guaracha et beaucoup d’autres encore.

Quels sont moyens de transport cubains ?

Quels sont moyens de transport cubains ?

À Cuba, comme dans d’autres pays, les habitants et les touristes peuvent se déplacer de différentes manières à travers le pays. Cependant, pendant les vacances, la plupart des visiteurs privilégient le bus qui est le moyen de transport le moins cher de tous.

À titre d’information, voici les trois moyens de transport principaux qu’on y rencontre :

  • L’avion : cette première option est non seulement la plus rapide, mais également la plus confortable et la moins fatigante. Il fait partie des meilleurs moyens de transport à Cuba, car il permet de profiter pleinement du paysage et de visiter les différentes îles de l’archipel en peu de temps. Les frais d’avion à Cuba restent abordables.
  • Le bus : à Cuba, le bus reste l’option privilégiée par les touristes ayant un budget limité. Ils sont confortables, réguliers et très ponctuels.
  • La voiture : pour un road trip à Cuba, vous pouvez louer une voiture. Il existe des centaines de compagnies de location dans le pays et même les agences de voyage en proposent. C’est la meilleure alternative si vous souhaitez explorer le territoire à votre guise, avec votre famille ou vos amis. La location coûte environ 50 euros par jour et il est obligatoire de souscrire une assurance d’environ 10 euros. Si vous ne savez pas conduire ou que vous avez peur de vous perdre, il est possible de louer un véhicule avec chauffeur.

A lire – Budget Cuba : l’argent à prévoir pour des vacances de rêve à Cuba

Quand partir à Cuba pour un séjour ?

La meilleure période de visite dépend de vos préférences et de vos contraintes : le temps, les activités ou le budget. Voici quelques informations précieuses qui vous permettront de faire le bon choix :

  • De novembre à mai : c’est la période sèche. Les touristes affluent à Cuba et les prix augmentent. Si vous souhaitez voir du monde, il faudra prévoir un budget vacances assez élevé.
  • De mai à octobre : c’est la saison humide. Il y a peu de touristes et les prix redeviennent abordables. Cette période est idéale si vous avez un budget vacance limité et le temps ne vous empêchera aucunement de visiter Cuba et ses merveilles.
  • De décembre à mars : le climat reste favorable et c’est une période très calme dans le pays. Vous pourrez alors profiter d’une visite de Cuba hors saison.
  • Pour les baignades : il vaut mieux aller à Cuba entre avril et octobre. C’est durant cette saison que les températures sont élevées.

Maintenant que vous savez où se trouve Cuba et comment y vivent les habitants, vous ne serez pas déçu de votre voyage. Prévoyez dès maintenant tous les accessoires et le budget pour vivre des vacances inoubliables sur cette grande île des Caraïbes.

Category: Voyage à Cuba, Cuba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code