Chili : Nouveaux liens entre les étudiants et le peuple mapuche

Publié le: 20-02-2013

Actualité Chili

(Mis à jour le: 04/12/2018)
Evaluer cet article

En Uruguay, plus particulièrement en Itacumbú, les campements des coupeurs de canne à sucre se sont réunis pour former une forte équipe susceptible de faire face aux harcèlements policier et patronal. Le lien entre les différents campements était si fort. Ils étaient aussi solidaires au point qu’ils pouvaient vaincre tous les combats durs qui les attendaient.

 Le drapeau chilien

Le drapeau chilien

À cette époque-là, de nombreux citoyens venant de tout le pays ont décidé de soutenir les  campements des coupeurs de canne à sucre et les aider à surmonter cette inégalité sociale. Les citoyens avaient décidé d’aller jusqu’au bout dans cette affaire à se mettre fin aux pratiques inégales des grandes entreprises qui sont très
proches de l’esclavage. Des étudiants, des partisans du coopératisme, des ouvriers, des professionnels…etc. sont venus aux secours de ces pauvres campements. Tous ces gens ont essayé d’aider leurs amis nécessiteux en construisant une policlinique, aux côtés des cañeros, en menant des travaux culturels et en donnant des cours de formation aux petits enfants et tous ceux qui souhaitent améliorer leurs connaissances.

Grâce aux efforts de Raúl Sendic, leader des campements des cañeros, ces groupes de personnes ont réussi à
créer leur premier syndicat nommé Union de Travailleurs Sucriers d’Artigas (UTAA).

En effet, ce qui s’est passé en Uruguay n’est pas aussi surprenant. Ce phénomène s’est répété dans pas mal de pays tel que le Chili où les secteurs les plus actifs et autonomes du peuple mapuche et les étudiants avaient décidé d’organiser une Assemblée Coordonnatrice des Étudiants (ACES). Les deux parties ont essayé d’appuyer leurs liens en rassurant le reste des citoyens qu’il s’agit tout simplement des liens de fraternité et qu’ils ne visent pas à
combattre d’autres groupes.

Category: Actualité Chili

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *